H+17 - Porsche en tête au crépuscule, deux LMP2 sur le podium

partages
commentaires
H+17 - Porsche en tête au crépuscule, deux LMP2 sur le podium
Par : Guillaume Nédélec
18 juin 2017 à 06:22

Quelle surprise ce dimanche matin. Exit les Toyota, bonjour la dernière Porsche dans le rythme. C'est actuellement la 919 #1 qui mène devant deux ORECA LMP2, la #38 du Jackie Chan DC Racing et la Vaillante #13.

Nicolas Lapierre, Toyota Gazoo Racing, après son abandon
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Neel Jani, Andre Lotterer, Nick Tandy
Un membre du Toyota Racing réagit à l'abandon de la #7.
La porte du garage de la #7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Stéphane Sarrazin after retirement
#77 Dempsey Proton Competition Porsche 911 RSR: Christian Ried, Matteo Cairoli, Marvin Dienst
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Neel Jani, Andre Lotterer, Nick Tandy
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Neel Jani, Andre Lotterer, Nick Tandy
#24 CEFC Manor Oreca 07 Gibson: Tor Graves, Jonathan Hirschi, Jean-Eric Vergne
#29 Racing Team Nederland Dallara P217 Gibson: Rubens Barrichello, Jan Lammers, Frits van Eerd
#35 Signatech Alpine A470 Gibson: Pierre Ragues, Andre Negrao, Nelson Panciatici
#69 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Ryan Briscoe, Richard Westbrook, Scott Dixon
#45 Algarve Pro Racing Ligier JS P217 Gibson: Mark Patterson, Matt McMurry, Vincent Capillaire
#34 Tockwith Motorsports Ligier JS P217 Gibson: Nigel Moore, Philip Hanson, Karun Chandhok
#67 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Andy Priaulx, Harry Tincknell, Pipo Derani
#36 Signatech Alpine A470 Gibson: Gustavo Menezes, Romain Dumas, Matt Rao
#69 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Ryan Briscoe, Richard Westbrook, Scott Dixon
#1 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Neel Jani, Andre Lotterer, Nick Tandy
#9 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050 Hybrid: Jose Maria Lopez, Yuji Kunimoto, Nicolas Lapierre
#2 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Timo Bernhard, Earl Bamber, Brendon Hartley
L'action en piste au soleil couchant
#68 Ford Chip Ganassi Racing Ford GT: Joey Hand, Dirk Müller, Tony Kanaan

G.N., Le Mans - Le Mans n'a jamais été le pays de la nuit calme. Il faut dire que sur le Circuit de la Sarthe, si le public part se reposer, c'est en général pendant la nuit que la victoire se joue. Toyota, le grand perdant au lever du soleil ne pourra le nier. À 1h, ce matin, la firme japonaise a probablement perdu tout esprit de revanche par rapport au souci de l'an dernier.

C'est tout d'abord la #7 de Kobayashi qui s'est arrêtée en piste, embrayage en berne, avant qu'une autre Toyota, la #9, ne subisse un contact dans le trafic, entraînant l'abandon de Lapierre quelques minutes plus tard. Une aubaine pour Porsche, qui a pris le large en tête de la course avec la #1. Écart qui désormais se creuse à petit rythme, puisque les leaders ne prennent aucun risque. "Je ne veux penser à rien d'autre qu'à faire mon travail et à ramener la voiture à l'arrivée", insistait Nick Tandy à la sortie de sa voiture.

 

Pendant ce temps, les LMP2 s'incrustent sur le podium du général, et la Toyota #8, actuellement 16e au général, et la Porsche #2, en neuvième place, tentent de remonter au classement.

C'est désormais ce LMP2 qui est en effet sous le feu des projecteurs, avec notamment la belle bagarre entre l'ORECA du Jackie Chan DC Racing #38, devançant les deux ORECA Vaillante Rebellion, qui ont connu quelques menus soucis durant la nuit. Un podium mis sous pression par l'Alpine #35, non loin derrière, elle-même suivie de près par une Ligier, la #32 de United Autosport, qui profite des ennuis de l'ORECA du Graff Racing, victime d'une sortie à Indianapolis, ainsi que, quelque temps plus tôt, de la sortie de la voiture du TDS Racing, celle aux couleurs de la Bretagne, dans les enchaînements du karting. Une faute d'Emmanuel Collard, qui entraînait une intervention du Safety Car.

Autre catégorie au suspense intenable, celle du GTE Pro, où les leaders s'enchaînent. Une nuit qui a notamment profité à Porsche, avec la 911 #91, bien aidée par le triple relais impressionnant de Frédéric Makowiecki et par le réveil explosif de Patrick Pilet. Auparavant, avant son accident fatal, la #92 avait également bien remonté pendant la nuit.

La Porsche mène actuellement le GTE Pro devant les deux Ferari d'AF Corse, la Ford #67, la Corvette #63 et l'Aston Martin #97. L'ensemble de ces concurrents se tenant sur un tour et des stratégies différentes. Il faudra donc attendre le retour des conditions chaudes pour voir, enfin, une hiérarchie plus définitive.

En revanche, en GTE Am, la Ferrari #84 continue de mener la catégorie, devant deux autres Ferrari, la #55 et la #62. Pendant ce temps, l'Aston Martin #98, victime d'une impressionnante crevaison en début de soirée samedi, poursuit sa remontée. Attention néanmoins aux petites erreurs du matin, notamment à Indianapolis.

 

Au tiers de la course, donc, la Porsche #2 semble avoir la course bien en main, mais l'heure terrible de Toyota, pendant la nuit, a montré que les conditions pouvaient évoluer d'une minute à l'autre. Les fortes chaleurs attendues cet après-midi devraient encore apporter des contraintes supplémentaires, probablement celles qui couronneront les vainqueurs à 15h, ce dimanche !

Classement à 7h15

  # Cat. Équipe Pilotes Tours
1 1 LMP1
 Porsche Team

Neel Jani
André Lotterer
Nick Tandy

269

2 38 LMP2
 Jackie Chan DC Racing

Ho-Pin Tung
Thomas Laurent
Oliver Jarvis

257

3 13 LMP2
 Vaillante Rebellion

Nelson Piquet Jr
David Heinemeier Hansson
Mathias Beche

256

4 31 LMP2
 Vaillante Rebellion

Nicolas Prost
Julien Canal
Bruno Senna

255

5 35 LMP2
 Signatech Alpine Matmut

Nelson Panciatici

Pierre Ragues

André Negrão

255

6 32 LMP2
 United Autosports

William Owen

Hugo de Sadeleer

Filipe Albuquerque

254

Article suivant
Les Toyota abandonnent, Porsche s'empare de la tête !

Article précédent

Les Toyota abandonnent, Porsche s'empare de la tête !

Article suivant

H+20 - Les LMP2 à l'affût pour la victoire !

H+20 - Les LMP2 à l'affût pour la victoire !
Charger les commentaires