Porsche alignera quatre voitures au Mans

Comme lors des deux dernières éditions, Porsche s'apprête à engager quatre voitures en GTE Pro à l'occasion des 24 Heures du Mans 2020.

Porsche alignera quatre voitures au Mans

Le constructeur allemand souhaite engager deux voitures avec l'équipe d'IMSA CORE Autosport aux côtés des deux 911 RSR habituellement engagées en FIA WEC. Les 24 Heures du Mans 2020 constitueront la finale de la saison actuelle, qui a débuté le 1er septembre par les 4 Heures de Silverstone. Si les deux Porsche supplémentaires sont acceptées par l'ACO, ce sera la troisième année consécutive que la firme de Stuttgart engagera quatre machines en GTE Pro.

Le programme 2020 de Porsche pour Le Mans a été annoncé lors de sa traditionnelle soirée de fin d'année, la Night of Champions. Cette dernière se déroulait à l'usine de Weissach. En plus de l'engagement des quatre machines, de nouveaux rôles d'ambassadeurs ont été annoncés pour Timo Bernhard et Jörg Bergmeister. Les deux pilotes, qui comptent de multiples titres en WEC, en IMSA et aux 24 Heures du Mans à eux deux, ne seront donc plus pilotes d'usine.

Lire aussi :

L'Australien Matt Campbell et le Français Matthieu Jaminet ont quant à eux été promus, passant de "jeunes professionnels", à pilotes d'usine Porsche. La marque allemande compte désormais 18 pilotes. Frédéric Makowiecki fera son retour pour une saison complète en GTE en IMSA, aux côtés de Nick Tandy. Il y remplacera Patrick Pilet, qui lui se concentrera sur l'Intercontinental GT Challenge.

Tandy et Makowiecki feront équipe avec Campbell sur les épreuves de l'Enduro Cup de l'IMSA, à commencer par les 24 Heures de Daytona, en janvier. Jaminet sera lui aligné sur la machine des Champions en titre en GTE, Laurens Vanthoor et Earl Bamber.

Enfin, Porsche a également annoncé des programmes GT pour ses pilotes de développement en Formule E, Simona de Silvestro et Thomas Preining. La Suissesse prendra part à l'ADAC GT Masters après plusieurs années passées dans le Supercars australien, alors que Preining combinera des programmes en Intercontinental GT Challenge et en GT World Challenge Europe Endurance Cup, aux côtés de son engagement déjà en cours en GTE Am en WEC pour le Dempsey-Proton Racing.

partages
commentaires
Le Mans Hypercar succède officiellement au LMP1

Article précédent

Le Mans Hypercar succède officiellement au LMP1

Article suivant

Un nouveau format de qualifications pour les 24 Heures du Mans

Un nouveau format de qualifications pour les 24 Heures du Mans
Charger les commentaires
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021
L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ? Prime

L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ?

Alors que les discussions sont en cours pour la prochaine formule moteur de la F1 au-delà de l'horizon 2025, la question de l'orientation à long terme se pose, avec deux options principales évoquées jusqu'ici.

Formule 1
1 févr. 2021
Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer Prime

Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer

La catégorie GTE donne le sentiment de s'effondrer comme un château de cartes, et le WEC va devoir réagir. Trois scénarios peuvent être imaginés pour l'avenir du GT en Championnat du monde d'Endurance et aux 24 Heures du Mans. Les voici.

24 Heures du Mans
30 janv. 2021
Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen Prime

Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen

Après avoir passé plus de sept ans sans victoire chez McLaren, Renault et Haas en Formule 1, Kevin Magnussen pourrait renouer en IMSA avec ce qu'il désire le plus : une chance de gagner.

IMSA
29 janv. 2021