Premières photos de la Strakka Dome LMP2 à basse aéro

Motorsport.com a rencontré Dam Walmsley, directeur d'équipe de Strakka Racing, en marge de la présentation de la Strakka Dome LMP2 à basse aérodynamique.

Qu'est-ce qui est différent sur la voiture dans sa configuration Le Mans?

Pour Le Mans, la première chose, c'est les pneus. Nous sommes passés aux Dunlop et allons désormais rester avec pour le WEC. Nous étions derrière d'autres LMP2 à Silverstone et à Spa, et les pneus étaient l'un des facteurs que nous pouvions changer sans affecter l'homologation. Les gars de chez Dunlop ont été fantastiques et nous ont bien soutenus lors des essais de Spa. En fait, c'est avec notre ingénieur Dave Billingham que nous avions travaillé sur la GT1 Aston, donc nous avons vraiment été opérationnels immédiatement. C'est déjà une vraiment bonne relation et nous sommes confiants quant à la performance que nous pouvons trouver grâce à cela.

D'autres changements sur le package Strakka Dome?

Oui, nous avons de nouvelles pièces aéro sur la voiture. Nous espérions les avoir pour l'intégralité de la saison WEC, mais nous ne pouvons les utiliser qu'au Mans. Le plus remarquable, c'est le passage à une ailette intégrée à l'avant. Nous en avons aussi des petites sur les côtés. Le travail de simulation que nous avons fait suggère qu'elles nous donneront une meilleure performance aérodynamique. Avec les lignes droites au Mans, c'est un autre gain que nous espérons réaliser.

Dans quel état d'esprit abordez-vous Le Mans et la Journée Test?

Vu ce que nous avons vu cette saison et vu les essais l'an dernier, nous avons une voiture très fiable et nous savons que le moteur NISMO est le meilleur en LMP2. Notre line-up de pilotes est très expérimenté. Entre eux trois, Nick, Jonny et Danny, ils ont bien plus de 20 départs donc ils savent ce qu'il faut. Ils se sont entraînés très dur et c'est clair qu'ils sont plus prêts que jamais. Cela fait quelques années depuis notre dernière participation dans la Sarthe mais en tant qu'équipe, nous sommes en très bonne forme. Les gars veulent capitaler sur nos points marqués dans les deux premières manches, qui nous placent quatrièmes au classement. Un bon résultat au Mans, avec tous les points en plus à marquer, nous permettraient de nous battre pour la tête du championnat à nouveau : c'est le principal!

A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans
Équipes Strakka Racing
Type d'article Interview
Tags dan walmsley, strakka dome lmp2