Les 18 tentatives de Toyota aux 24 Heures du Mans

De nouveau au départ des 24 Heures du Mans cette année, Toyota est toujours en quête d'un premier succès. Retour en images sur les participations du constructeur japonais jusqu'à présent.

Les 18 tentatives de Toyota aux 24 Heures du Mans
1985 - Toyota 85C-L
1985 - Toyota 85C-L
1/18

Photo de: Patrick Martinoli

N°36 - Satoru Nakajima / Masanori Sekiya / Kaoru Hoshino
Qualifications : 29e - Course : 12e

N°38 - Eje Elgh / Geoff Lees / Toshio Suzuki
Qualifications : 22e - Course : Abandon (casse mécanique)
1986 - Toyota 86C-L
1986 - Toyota 86C-L
2/18

Photo de: Patrick Martinoli

N°36 - Satoru Nakajima / Geoff Lees / Masanori Sekiya
Qualifications : 40e - Course : Abandon (casse mécanique)

N°38 - Eje Elgh / Beppe Gabbiani / Toshio Suzuki
Qualifications : 30e - Course : 20e
1987 - Toyota 87C-L
1987 - Toyota 87C-L
3/18

Photo de: Sutton Motorsport Images

N°36 - Alan Jones / Geoff Lees / Eje Elgh
Qualifications : 14e - Course : Abandon (casse mécanique)

N°37 - Tiff Needell / Masanori Sekiya / Kaoru Hoshino
Qualifications : 16e - Course : Abandon (casse mécanique)
1988 - Toyota 88C
1988 - Toyota 88C
4/18

Photo de: Jean-Philippe Legrand

N°36 - Geoff Lees / Masanori Sekiya / Kaoru Hoshino
Qualifications : 8e - Course : 12e

N°37 - Paolo Barilla / Hitoshi Ogawa / Tiff Needell
Qualifications : 10e - Course : 24e
1989 - Toyota 89C-V et Toyota 88C
1989 - Toyota 89C-V et Toyota 88C
5/18

Photo de: Patrick Martinoli

N°36 - Hitoshi Ogawa / Paolo Barilla / Ross Cheever
Qualifications : 24e - Course : Abandon (casse mécanique)

N°37 - Geoff Lees / Johnny Dumfries / John Watson
Qualifications : 17e - Course : Abandon (accident)

N°38 - Kauro Hoshino / Didier Artzet / Keiichi Suzuki
Qualifications : 25e - Course : Abandon (accident)
1990 - Toyota 90C-V
1990 - Toyota 90C-V
6/18
N°36 - Geoff Lees / Masanori Sekiya / Hitoshi Ogawa
Qualifications : 10e - Course : 6e

N°37 - Aguri Suzuki / Johnny Dumfries / Roberto Ravaglia
Qualifications : 14e - Course : Abandon (accident)

N°38 - Pierre-Henri Raphanel / Roland Ratzenberger / Naoki Nagasaka
Qualifications : 16e - Course : Abandon (casse mécanique)
1992 - Toyota TS010 et Toyota 92C-V
1992 - Toyota TS010 et Toyota 92C-V
7/18

Photo de: Jean-Philippe Legrand

N°7 - Geoff Lees / David Brabham / Ukyo Katayama
Qualifications : 3e - Course : Abandon (casse mécanique)

N°8 - Jan Lammers / Andy Wallace / Teo Fabi
Qualifications : 4e - Course : 8e

N°33 - Masanori Sekiya / Pierre-Henri Raphanel / Kenny Acheson
Qualifications : 5e - Course : 2e

N°34 - Roland Ratzenberger / Eje Elgh / Eddie Irvine
Qualifications : 11e - Course : 9e

N°35 - Stefan Johansson / Georges Fouché / Steven Andskär
Qualifications : 15e - Course : 5e
1993 - Toyota 93C-V et Toyota TS010
1993 - Toyota 93C-V et Toyota TS010
8/18

Photo de: Jean-Philippe Legrand

N°22 - Roland Ratzenberger / Mauro Martini / Naoki Nagasaka
Qualifications : 10e - Course : 5e

N°25 - George Fouché / Eje Elgh / Steven Andskär
Qualifications : 12e - Course : 6e

N°36 - Eddie Irvine / Toshio Suzuki / Masanori Sekiya
Qualifications : 2e - Course : 4e

N°37 - Pierre-Henri Raphanel / Kenny Acheson / Andy Wallace
Qualifications : 5e - Course : Abandon (casse mécanique)

N°38 - Geoff Lees / Jan Lammers / Juan Manuel Fangio II
Qualifications : 4e - Course : 8e
1994 - Toyota 94 C-V
1994 - Toyota 94 C-V
9/18

Photo de: Jean-Philippe Legrand

N°1 - Eddie Irvine / Mauro Martini / Jeff Krosnoff
Qualifications : 4e - Course : 2e

N°2 - Steven Andskär / Georges Fouché / Bob Wollek
Qualifications : 8e - Course : 4e

1995 - Toyota Supra LM
1995 - Toyota Supra LM
10/18

Photo de: Jean-Philippe Legrand

N°27 - Jeff Krosnoff / Marco Apicella / Mauro Martini
Qualifications : 30e - Course : 14e
1996 - Toyota Supra LM
1996 - Toyota Supra LM
11/18

Photo de: Jean-Philippe Legrand

N°57 - Masanori Sekiya / Hidetoshi Matsusada / Masami Kageyama
Qualifications : 36e - Course : Abandon (accident)
1998 - Toyota TS020
1998 - Toyota TS020
12/18

Photo de: Jean-Philippe Legrand

N°27 - Ukyo Katayama / Toshio Suzuki / Keiichi Tsuchiya
Qualifications : 8e - Course : 9e

N°28 - Martin Brundle / Emmanuel Collard / Éric Hélary
Qualifications : 2e - Course : Abandon (accident)

N°29 - Thierry Boutsen / Ralf Kelleners / Geoff Lees
Qualifications : 7e - Course : Abandon (casse mécanique)
1999 - Toyota TS020
1999 - Toyota TS020
13/18

Photo de: Toyota Racing

N°1 - Martin Brundle / Emmanuel Collard / Vincenzo Sospiri
Qualifications : 1er - Course : Abandon (accident)

N°2 - Thierry Boutsen / Ralf Kelleners / Allan McNish
Qualifications : 2e - Course : Abandon (accident)

N°3 - Ukyo Katayama / Keiichi Tsuchiya / Toshio Suzuki
Qualifications : 8e - Course : 2e
2012 - Toyota TS030 Hybrid
2012 - Toyota TS030 Hybrid
14/18

Photo de: Eric Gilbert

N°7 - Alexander Wurz / Kazuki Nakajima / Nicolas Lapierre
Qualifications : 5e - Course : Abandon (casse mécanique)

N°8 - Anthony Davidson / Sébastien Buemi / Stéphane Sarrazin
Qualifications : 3e - Course : Abandon (accident)

2013 - Toyota TS030 Hybrid
2013 - Toyota TS030 Hybrid
15/18

Photo de: Eric Gilbert

N°7 - Alexander Wurz / Nicolas Lapierre / Kazuki Nakajima
Qualifications : 5e - Course : 4e

N°8 - Anthony Davidson / Stéphane Sarrazin / Sébastien Buemi
Qualifications : 4e - Course : 2e

2014 - Toyota TS040 Hybrid
2014 - Toyota TS040 Hybrid
16/18

Photo de: Eric Gilbert

N°7 - Alexander Wurz / Stéphane Sarrazin / Kazuki Nakajima
Qualifications : 1er - Course : Abandon (casse mécanique)

N°8 - Anthony Davidson / Sébastien Buemi / Nicolas Lapierre
Qualifications : 3e - Course : 3e

2015 - Toyota TS040 Hybrid
2015 - Toyota TS040 Hybrid
17/18

Photo de: James Holland

N°1 - Anthony Davidson / Sébastien Buemi / Kazuki Nakajima
Qualifications : 8e - Course : 8e

N°2 - Alexander Wurz / Stéphane Sarrazin / Mike Conway
Qualifications : 7e - Course : 6e

2016 - Toyota TS050 Hybrid
2016 - Toyota TS050 Hybrid
18/18

Photo de: Simon Winson

N°5 - Anthony Davidson / Sébastien Buemi / Kazuki Nakajima
Qualifications : 4e - Course : Abandon

N°6 - Kamui Kobayashi / Stéphane Sarrazin / Mike Conway
Qualifications : 3e - Course : 2e

partages
commentaires
Dumas : La course pourrait être une "hécatombe"
Article précédent

Dumas : La course pourrait être une "hécatombe"

Article suivant

Buemi : Les qualifications, une "farce" à cause des GT

Buemi : Les qualifications, une "farce" à cause des GT
Charger les commentaires
Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange" Prime

Gagner et perdre Le Mans le même jour, ce "sentiment étrange"

WRT se bat aux avant-postes du GT depuis des années et a réussi avec brio son passage en prototype, avec à la clé une victoire aux 24 Heures du Mans en LMP2. L'issue aurait même pu être plus heureuse si la course avait été un tour plus courte...

24 Heures du Mans
17 oct. 2021
Panoz et Brabham : l'histoire d'un drôle de choix Prime

Panoz et Brabham : l'histoire d'un drôle de choix

En 1997 le programme Panoz GT n'apparaissait pas comme un choix attrayant pour un ex-pilote de Formule 1, McLaren constituant un bien meilleur pari. Mais contre toute attente, David Brabham fit le choix de la marque américaine pour former un duo gagnant pendant plusieurs années.

GT
25 sept. 2021
Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ? Prime

Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ?

L'ère de l'Hypercar s'est ouverte aux 24 Heures du Mans par la victoire de Toyota. Désormais, la concurrence est attendue et beaucoup de regards sont tournés vers Peugeot, dont l'arrivée est programmée pour 2022. Nous avons rencontré Jean-Marc Finot, directeur de Stellantis Motorsport, pour faire un point complet.

WEC
29 août 2021
Comment une réparation de fortune a empêché Paul Newman de gagner au Mans Prime

Comment une réparation de fortune a empêché Paul Newman de gagner au Mans

C'est l'une des plus grandes histoires de la Sarthe. Paul Newman, deuxième des 24 Heures du Mans 1979, aurait pu facilement remporter la célèbre épreuve sans l'ingéniosité du regretté Manfred Kremer.

24 Heures du Mans
20 août 2021
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021