Actualités
24 Heures du Mans 24 Heures du Mans

Toyota - Ne pas arriver "épuisé" au Mans

Toyota Gazoo Racing a connu un début de saison difficile en Championnat du Monde d'Endurance.

#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#6 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Stéphane Sarrazin, Mike Conway, Kamui Kobayashi, Alexander Wurz
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Alexander Wurz
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Alexander Wurz
Pascal Vasselon
#6 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Stéphane Sarrazin, Mike Conway, Kamui Kobayashi, Alexander Wurz
#6 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Stéphane Sarrazin, Mike Conway, Kamui Kobayashi, Alexander Wurz
#6 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Stéphane Sarrazin, Mike Conway, Kamui Kobayashi, Alexander Wurz
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Alexander Wurz
#6 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Stéphane Sarrazin, Mike Conway, Kamui Kobayashi, Alexander Wurz, #78 KCMG Porsche 911 RSR: Christian Ried, Wolf Henzler, Joel Camathias

Pourtant, la victoire était à la portée du constructeur japonais à Spa-Francorchamps, mais des problèmes mécaniques ont contraint les deux prototypes à l'abandon. La n°5 a subi une casse moteur alors qu'elle menait la course, tandis que la n°6 a rencontré des problèmes d'électroniques.

Dans ces circonstances, on pourrait s'attendre à un véritable branle-bas de combat pour préparer l'épreuve la plus redoutable de la saison, les 24 Heures du Mans, où la fiabilité jouera un rôle crucial. Cependant, il semble que Toyota ait adopté une tout autre approche.

"Dans notre approche du Mans, on essaie de calmer un petit peu le jeu après la course de Spa", explique Pascal Vasselon, directeur technique. "On ne planifie pas, par exemple, de session d’endurance, qui sont toujours très exigeantes pour le team."

"La façon dont on le fait implique de puiser beaucoup dans la ressource physique, nécessite en plus une activité de suivi qui fait en catastrophe des évolutions, dans le rush. Depuis un petit moment, on s’est dit que tout ça, on ne voulait plus le faire."

Toyota a donc décidé de prendre son temps à l'approche des 24 Heures, préférant faire les choses bien plutôt que de les précipiter. Il est également important pour l'équipe de permettre à ses membres de recharger les batteries avant une semaine très éprouvante.

"Notre dernière séance d’endurance se situe entre Silverstone et Spa, et après la course de Spa, on ne fait qu’une séance légère où on fait l’installation de toutes les pièces détachées du Mans", détaille Vasselon. "Et on commence à entraîner le team à faire des changements de pièces, etc."

"Mais on réduit un peu la voilure, on arrête la spécification de la voiture et on laisse le temps de produire les pièces, de préparer toutes les pièces, et que le team se prépare pour Le Mans avec de la sérénité et ne continue pas à puiser dans ses réserves physiques et arriver épuisé."

Plus de sérénité

Toyota est clairement en progrès par rapport à 2015 en termes de performance, même si l'on ne sait pas encore si ce sera suffisant pour briguer la victoire au Mans, où la TS050 Hybrid devrait cependant se montrer à l'aise. Que les mécaniciens soient en pleine forme physique et mentale sera un atout pour l'écurie.

"Cette année, on est plutôt bien, mieux qu’attendu compte tenu du fait que la voiture est arrivée très tard dans son concept définitif. On a plus de sérénité qu’on ne l’attendait. Ça se passe mieux que prévu, le team a des horaires très normaux, les mécaniciens ont le temps de faire du sport, de s’entraîner aux arrêts au stand. On est vraiment dans un rythme assez satisfaisant", conclut Vasselon.

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Larbre Competition préfère Belloc à Catsburg pour Le Mans
Article suivant Barthez prépare Le Mans "comme une Coupe du Monde ou un Euro"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France