Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
43 jours
MotoGP
26 mars
EL1 dans
20 jours
C
GP de Doha
02 avr.
Prochain événement dans
26 jours
WEC
C
6H de Spa-Francorchamps
01 mai
Course dans
56 jours
C
6H de Monza
18 juil.
Course dans
134 jours
Formule E
27 févr.
Événement terminé
10 avr.
Prochain événement dans
34 jours
WRC
26 févr.
Événement terminé
22 avr.
Prochain événement dans
46 jours
WSBK
C
Estoril
07 mai
Prochain événement dans
61 jours
C
Aragón
21 mai
Prochain événement dans
75 jours

Toyota révèle la défaillance qui lui a coûté la victoire au Mans

Quatre jours après le cauchemar vécu à trois minutes de l’arrivée des 24 Heures du Mans, Toyota a révélé quel était le problème qui avait immobilisé la TS050 Hybrid #5 à l’orée du dernier tour de course. 

Toyota révèle la défaillance qui lui a coûté la victoire au Mans
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
La voiture victorieuse #2 Porsche Team Porsche 919 Hybrid: Romain Dumas, Neel Jani, Marc Lieb passe devant la #5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima après le drapeau à damier
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Kazuki Nakajima with Rob Leupen, Toyota Motorsport after the checkered flag
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Kazuki Nakajima après le drapeau à damier
Arrêt au stand et dernier changement de pilote pour la #5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima
#5 Toyota Racing Toyota TS050 Hybrid: Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima à l'arrêt en piste au début du dernier tour

C’est bien un problème avec le turbo du prototype japonais qui a causé la perte d’un succès qui lui semblait assuré, contraignant Kazuki Nakajima à boucler le dernier tour à un rythme très ralenti et privant le constructeur nippon de victoire, mais aussi de toute place au classement final pour cet équipage. 

"La voiture n°5 a souffert d’un défaut technique sur un connecteur sur la ligne d’air entre le turbocompresseur et l’échangeur, causant une perte de contrôle du turbo", a précisé Toyota. "L’équipe a tenté de modifier les options de contrôle pour restaurer la puissance et cela a finalement fonctionné, permettant à la voiture de boucler le dernier tour. Cependant, cela a été fait trop tard pour que le tour soit parcouru dans les six minutes requises."

D'autres analyses en cours

L’équipe doit toutefois encore enquêter pour comprendre précisément la raison qui a mené à cette défaillance, qui est clairement distincte de celle rencontrée à Spa-Francorchamps le mois dernier. 

"Actuellement, la raison pour laquelle cette défaillance est survenue n’est pas exactement claire, alors que nous avons vérifié la procédure utilisée pour produire la pièce, ici à Cologne", poursuit Toyota dans son communiqué. "De nouvelles analyses sont requises pour déterminer la cause."

"Il est clair que cela n’a aucun lien avec les problèmes moteur rencontrés à Spa plus tôt dans la saison. Des recherches sont en cours chez TMG afin de déterminer la raison précise de ce problème, avec l’objectif de mettre en place les mesures nécessaires afin d’éviter que cela se répète à l’avenir."

partages
commentaires
Les chiffres clés de la victoire de Porsche au Mans

Article précédent

Les chiffres clés de la victoire de Porsche au Mans

Article suivant

Panis-Barthez Compétition a atteint ses objectifs au Mans

Panis-Barthez Compétition a atteint ses objectifs au Mans
Charger les commentaires
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021
L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ? Prime

L'avenir de la F1 va-t-il passer par l'hydrogène ?

Alors que les discussions sont en cours pour la prochaine formule moteur de la F1 au-delà de l'horizon 2025, la question de l'orientation à long terme se pose, avec deux options principales évoquées jusqu'ici.

Formule 1
1 févr. 2021
Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer Prime

Le GTE agonise : les trois scénarios qui pourraient tout changer

La catégorie GTE donne le sentiment de s'effondrer comme un château de cartes, et le WEC va devoir réagir. Trois scénarios peuvent être imaginés pour l'avenir du GT en Championnat du monde d'Endurance et aux 24 Heures du Mans. Les voici.

24 Heures du Mans
30 janv. 2021
Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen Prime

Le nouveau départ qui pourrait couronner de succès Kevin Magnussen

Après avoir passé plus de sept ans sans victoire chez McLaren, Renault et Haas en Formule 1, Kevin Magnussen pourrait renouer en IMSA avec ce qu'il désire le plus : une chance de gagner.

IMSA
29 janv. 2021
Hypercar Toyota : la révolution masquée de l'Endurance Prime

Hypercar Toyota : la révolution masquée de l'Endurance

La Toyota GR010 conçue pour la nouvelle ère Hypercar du WEC a peu de choses en commun avec la TS050 LMP1 qui l'a précédée. Mais en dépit des restrictions qui accompagnent la nouvelle réglementation, elle ne sera pas moins redoutable.

WEC
27 janv. 2021
Les moteurs de l'Hypercar Peugeot expliqués en détail Prime

Les moteurs de l'Hypercar Peugeot expliqués en détail

Quelques heures après avoir dévoilé leurs choix techniques pour leur Hypercar en Championnat du monde d'Endurance, avec un moteur V6 biturbo de 2,6 litres associé à un moteur électrique développant 200 kW sur l'essieu avant, les dirigeants de Peugeot se sont exprimés en profondeur sur leur concept auprès de la presse française.

WEC
15 déc. 2020
Le retour inattendu d'Audi, promesse d'un nouvel âge d'or Prime

Le retour inattendu d'Audi, promesse d'un nouvel âge d'or

Audi a annoncé travailler sur un retour aux 24 Heures du Mans : on pourrait donc enfin assister à la lutte que l'on avait espérée en 2012, entre le constructeur allemand, Peugeot et Toyota. Ce choix vient aussi crédibiliser la formule LMDh, dans laquelle d'autres marques pourraient s'engouffrer ultérieurement.

WEC
2 déc. 2020