Toyota va expérimenter un coup de poker lors des essais

B

B.D., Le Mans - Si Toyota semble bien en retrait en termes de performances par rapport à Audi, après les premiers essais qualificatifs de mercredi soir, la marque japonaise compte bien miser sur l'un de ses atouts pour la course, à savoir la consommation de carburant. La dernière tendance, comme le rappelait Sébastien Buemi en début de semaine, donnait un tour de plus d'autonomie aux Toyota par rapport à Audi. Mais les essais de ce jeudi soir devraient servir de laboratoire aux TS030 HYBRID, avec l'objectif de trouver un compromis pour finalement réaliser deux tours de plus avec un plein en course par rapport aux R18 e-tron quattro. Pour être très concret, étant donné les différentes capacités de réservoir entre les deux prototypes LMP1 (76 Litres pour Toyota, 58 Litres pour Audi), Toyota doit trouver la solution pour faire un tour de plus que prévu avec trois litres. "Sommes-nous capables de faire un tour de plus avec ces trois litres ? Oui. Sommes-nous capables de faire un tour de plus en y gagnant quelque chose ? C'est la question", explique Pascal Vasselon, directeur technique de Toyota Motorsport. "Nous devons calculer le temps que nous perdons si nous faisons un tour de plus. Nous devons calculer quelle perte de temps est acceptable sur les temps au tour pour faire ce tour supplémentaire." D'après les calculs du clan Audi, si Toyota optait pour la solution de boucler deux tours de plus avec un plein, il y aurait un écart de performances de l'ordre de 1,5 seconde au tour entre les deux prétendants à la victoire finale. C'est justement ce que Toyota veut vérifier ce soir, entre 19 heures et minuit.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries 24 heures du Mans
Pilotes Sébastien Buemi
Type d'article Actualités