Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
2 jours
MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
1 jour
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Shakedown dans
1 jour
WSBK
11 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
Losail
24 oct.
-
26 oct.
SBK EL1 dans
1 jour
WEC
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
EL1 dans
16 jours
IndyCar
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix d'Ad Diriyah
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
29 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
85 jours

Vidéo - Alonso n'a pas commis d'infraction dans les stands

partages
commentaires
Vidéo - Alonso n'a pas commis d'infraction dans les stands
Par :
16 juin 2018 à 19:49

Contrairement à ce que certaines images pouvaient laisser penser, la Toyota #8 n'a pas enfreint le règlement dans la voie des stands des 24 Heures du Mans.

#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Fernando Alonso
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Fernando Alonso
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Fernando Alonso
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Mike Conway, Kamui Kobayashi, Jose Maria Lopez, #8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Fernando Alonso
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Fernando Alonso
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Fernando Alonso
#8 Toyota Gazoo Racing Toyota TS050: Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima, Fernando Alonso

B.D., Le Mans - Un moment de flou a traversé le paddock du Circuit des 24 Heures du Mans en fin de journée, quelques minutes puis heures après le premier relais de Fernando Alonso. En cause : une éventuelle marche arrière effectuée par le pilote espagnol dans les stands, après s'être installé au volant de sa Toyota. Le doute a été entretenu par la captation vidéo du signal international. 

Le règlement de l'épreuve stipule qu'une telle manœuvre est interdite et qu'elle est passible d'exclusion. Au milieu des doutes, Toyota a assuré que le double Champion du monde de Formule 1 n'avait pas enclenché la marche arrière, et qu'il avait été poussé par les mécaniciens. 

L'équipe japonaise dit vrai, et la vidéo tournée par Motorsport.tv lors de cet arrêt au stand, qui offre un angle différent, ne laisse aucune place au doute : à l'issue de l'arrêt, la Toyota LMP1 a bien été poussée vers l'arrière par les mécaniciens – ce que le règlement autorise – avant qu'Alonso ne puisse s'extraire de son emplacement.

Fin de la polémique !

Suivez la suite des 24 Heures du Mans en direct intégral sur Motorsport.com !

Article suivant
Les LMP1 en proie au trafic et aux risques

Article précédent

Les LMP1 en proie au trafic et aux risques

Article suivant

Isaakyan accidente la SMP #17 dans les virages Porsche

Isaakyan accidente la SMP #17 dans les virages Porsche
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans
Événement 24H du Mans
Catégorie Course
Lieu Circuit de la Sarthe
Pilotes Fernando Alonso Boutique
Équipes Toyota Racing
Auteur Basile Davoine