Aegerter seul pilote du Kiefer Racing en 2018

Comme pressenti, le pilote suisse sera le seul à représenter l'équipe allemande sur la grille de la catégorie intermédiaire cette année.

Aegerter seul pilote du Kiefer Racing en 2018
Dominique Aegerter, Kiefer Racing
Takaaki Nakagami, Idemitsu Honda Team Asia, Dominique Aegerter, Kiefer Racing
Dominique Aegerter, Kiefer Racing
Dominique Aegerter, Kiefer Racing
Dominique Aegerter, Kiefer Racing
Dominique Aegerter, Kiefer Racing
Dominique Aegerter, Kiefer Racing
Dominique Aegerter, Kiefer Racing
Dominique Aegerter, Kiefer Racing

Dominique Aegerter va rempiler avec le Kiefer Racing en 2018, et sera le seul pilote de l'équipe allemande lors du prochain exercice. Le Suisse devait initialement faire équipe avec Sandro Cortese, mais le retrait de dernière minute du projet d'un investisseur, David Pickworth, oblige la structure germanique à recentrer ses ressources sur une seule et unique machine.

Une machine qui reposera d'ailleurs sur un châssis KTM, qui a fait des merveilles l'an passé dans la catégorie intermédiaire avec trois victoires lors des trois dernières manches de la saison, toutes par l'intermédiaire de l'équipe Ajo Motorsport et de son pilote, Miguel Oliveira.

Une seule moto pour le Kiefer Racing 

Cette officialisation d'Aegerter vient donc confirmer la participation du Kiefer Racing à la prochaine saison de Moto2, après que celle-ci ait été un temps menacée. L'équipe a subi une fin d'année 2017 particulièrement éprouvante, avec le décès de son patron et fondateur, Stefan Kiefer, retrouvé mort dans sa chambre d'hôtel en marge du Grand Prix de Malaisie, fin octobre.

Depuis, son frère Jochen a pris la relève à la tête de la structure allemande, et se félicite d'avoir assuré, malgré les circonstances, la pérennité de l'équipe dans la catégorie. "Grâce à la grande réactivité de nos fidèles fans, de nos sponsors de longue date ainsi que des parties prenantes du championnat, le Kiefer Racing est assuré de faire partie du plateau du Championnat du monde de Moto2", a-t-il ainsi déclaré. "C'est sans doute quelque chose que Stefan aurait voulu, et le Kiefer Racing prendra donc part à la saison 2018 avec un pilote."

Dominique Aegerter est le seul pilote à avoir pris part à l'intégralité des courses avec le Kiefer Racing l'an dernier, terminant 12e du général avec pour meilleur résultat une cinquième place obtenue à Austin. L'Helvète avait même remporté le Grand Prix de Saint-Marin fin septembre, avant d'être disqualifié trois semaines plus tard pour huile non conforme.

"Avec Dominique Aegerter et une machine KTM, nous aurons certainement un package puissant et nous serons capables d'obtenir de bons résultats", reprend Jochen Kiefer. "Le financement du projet a été assuré grâce à nos partenaires de longue date, ainsi qu'à nos nombreux nouveaux sponsors, que Dominique a été capable d'amener à bord. En plus, il nous reste encore de l'espace publicitaire sur la moto."

Débarqué du projet en raison du manque de financement de l'équipe, Sandro Cortese est quant à lui pressenti pour un guidon en Supersport. Le Champion du monde de Moto3 2012 a terminé 18e du championnat de Moto2 en 2017, avec en point d'orgue une cinquième place décrochée à Misano. 

partages
commentaires
Suter déjà de retour en Moto2, en partenariat avec Forward
Article précédent

Suter déjà de retour en Moto2, en partenariat avec Forward

Article suivant

Aegerter regrette les hauts et les bas de 2017

Aegerter regrette les hauts et les bas de 2017
Charger les commentaires