Formule 1
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Essais Libres 2 en cours . . .
MotoGP
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
EL3 dans
18 Heures
:
22 Minutes
:
24 Secondes
WRC
12 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
03 oct.
-
06 oct.
Prochain événement dans
12 jours
WSBK
06 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
27 sept.
-
29 sept.
Prochain événement dans
6 jours
WEC
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
EL1 dans
13 jours
IndyCar
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
EL1 dans
03 Heures
:
57 Minutes
:
24 Secondes
Formule E
C
E-Prix d'Ad Diriyah
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
62 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
118 jours

Álex Márquez a reçu une offre de Petronas en Moto2

partages
commentaires
Álex Márquez a reçu une offre de Petronas en Moto2
Par :
Co-auteur: Léna Buffa
5 août 2019 à 16:15

L'équipe Petronas est passée à l'offensive pour tenter d'aligner Álex Márquez dans sa structure Moto2, un recrutement qui pourrait ensuite permettre de le promouvoir en MotoGP dans un deuxième temps.

À l'issue de la course Moto2 de Brno, qu'il a remportée, Álex Márquez a confirmé qu'il resterait engagé dans la catégorie intermédiaire la saison prochaine, renonçant ainsi à une promotion immédiate en MotoGP. Il faut dire que les places sont pour ainsi dire toutes prises, même si les officialisations de Jack Miller chez Pramac et de Takaaki Nakagami chez LCR se font attendre.

Le plus jeune des frères Márquez, qui vient de consolider sa place de leader du championnat en s'imposant pour la cinquième fois en six courses, poursuivra donc son programme Moto2 l'an prochain, possiblement pour y défendre son titre comme l'ont fait avant lui Tito Rabat et Johann Zarco. Reste à voir au sein de quelle équipe, toutefois. Son manager, Emilio Alzamora, négocie depuis quelque temps avec le team Marc VDS afin de renouveler le contrat qui les lie, cependant, un nouveau paramètre pourrait entrer en jeu et rompre cette union.

Lire aussi :

Alzamora a en effet reçu une offre très tentante de la part de Sprinta Racing, structure sponsorisée par Petronas et dirigée par le team du circuit de Sepang (SIC). Le seul pilote actuellement engagé par l'équipe en Moto2 est Khairul Idham Pawi, blessé depuis le quatrième Grand Prix de la saison, à Jerez, et remplacé tour à tour par Mattia Pasini et Jonas Folger. Pour la saison prochaine, l'intention serait de passer à une équipe de deux pilotes dans la catégorie intermédiaire, bien que cela soit à ce stade dans l'attente de l'attribution des places par l'IRTA.

Si Álex Márquez décidait de quitter Marc VDS pour Petronas, il intégrerait alors une structure qui s'est offerte cette année une place de choix en MotoGP, celle de structure satellite Yamaha, et qui pourrait donc lui permettre de gravir le dernier échelon en 2021. Un scénario qui aurait toutefois de quoi faire hausser quelques sourcils, si l'on se souvient des propos tenus sur ce sujet par Lin Jarvis. "Avoir un frère chez Yamaha en MotoGP et l'autre avec notre principal adversaire serait étrange", avait fait savoir le directeur de Yamaha Motor Racing il y a un an, lorsqu'avait déjà été évoquée l'éventualité du recrutement du #73 par la deuxième équipe fournie par Iwata. Une position confirmée par Marc Márquez, qui avait alors révélé : "Lin Jarvis a dit qu'on ne pourrait pas voir un Márquez chez Yamaha, il me l'avait déjà dit en 2016. Nous le respectons et comprenons."

Lire aussi :

Article suivant
Márquez poursuit sa série victorieuse et fait le trou au championnat

Article précédent

Márquez poursuit sa série victorieuse et fait le trou au championnat

Article suivant

Kiefer Racing sur la sellette pour la saison prochaine

Kiefer Racing sur la sellette pour la saison prochaine
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP , Moto2
Pilotes Álex Márquez
Équipes SIC Racing Team
Auteur Oriol Puigdemont