Après les bonnes nouvelles, la victoire pour Nakagami

Lüthi a cédé trois points à Morbidelli à Silverstone, à l'issue d'une course dominée par Nakagami, un autre des futurs pilotes MotoGP.

Après les bonnes nouvelles, la victoire pour Nakagami
Podium : le vainqueur Takaaki Nakagami, Idemitsu Honda Team Asia, le deuxième Mattia Pasini, Italtrans Racing Team, le troisième Franco Morbidelli, Marc VDS
Tetsuta Nagashima, SAG Racing Team
Victoire de Takaaki Nakagami, Idemitsu Honda Team Asia
Luca Marini, Forward Racing
Mattia Pasini, Italtrans Racing Team
Podium : troisième place pour Franco Morbidelli, Marc VDS
Alex Marquez, Marc VDS, au départ de la course
Alex Marquez, Marc VDS
Alex De Angelis, Tasca Racing Scuderia Moto2
Takaaki Nakagami, Idemitsu Honda Team Asia
Franco Morbidelli, Marc VDS
Brad Binder, Red Bull KTM Ajo
Takaaki Nakagami, Idemitsu Honda Team Asia, fête sa victoire sur le podium
Podium : le vainqueur Takaaki Nakagami, Idemitsu Honda Team Asia, le deuxième Mattia Pasini, Italtrans Racing Team, le troisième Franco Morbidelli, Marc VDS
Miguel Oliveira, Red Bull KTM Ajo
Takaaki Nakagami, Idemitsu Honda Team Asia, vainqueur de la course
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten

Après une première sous la pluie d'Assen l'an dernier, Takaaki Nakagami a signé son deuxième succès en Moto2, à Silverstone, et ce quelques jours après avoir annoncé son prochain passage en MotoGP. Le pilote japonais est venu à bout du leader du championnat, Franco Morbidelli, en bagarre pour la victoire dans les premiers tours avant de voir ses sensations et son rythme diminuer conjointement, devenant une proie pour le Japonais.

Parti quatrième, Nakagami s'est d'abord défait de Mattia Pasini, poleman pour la troisième fois consécutive, avant de rattraper Morbidelli. Celui-ci, peu après la mi-course, avait été libéré de la menace représentée par son coéquipier Álex Márquez, parti à la faute après avoir repris la tête à l'Italien.

Plus rapide durant cette seconde moitié de course qu'un Morbidelli moins à l'aise, Nakagami a rapidement comblé sa petite seconde de retard et a dépossédé le pilote Marc VDS des commandes dans le 12e des 18 tours de courses, filant ensuite vers un succès qui se refusait à lui depuis plus d'un an.

"C'est génial ! Je voulais vraiment gagner la course, surtout ici parce que dimanche dernier il est devenu officiel que j'allais passer en MotoGP", sourit-il au micro du site officiel du MotoGP. "Jusqu'à l'Autriche, ma saison n'a pas été telle que je l'attendais. J'ai toujours fait de mon mieux mais je n'ai pas eu la chance de gagner une course. Ici, tout le week-end, j'ai été vraiment fort et j'ai ressenti beaucoup plus de motivation qu'avant parce qu'il faut que j'obtienne de bons résultats pour la saison prochaine. Au final, c'était une course géniale, ma performance a été très bonne du début à la fin. J'ai vu que Mattia se rapprochait à la fin, mais j'ai essayé de rester calme et de finir la course."

Même une fois dépossédé de la tête, la deuxième place n'était pas acquise pour Morbidelli, qui a également vu revenir sur lui un Mattia Pasini plus rapide que tout le monde dans les derniers tours. Thomas Lüthi a été le premier à faire les frais du retour de l'Italien, en cédant face à son attaque dans la 12e boucle, avant que Morbidelli ne soit lui aussi avalé à trois tours de l'arrivée.

L'Italien, qui avait fait son retour sur le podium lors de sa victoire au Mugello pour la première fois depuis 2010, est donc à nouveau monté sur la boîte et peut se maintenir à égalité de points de Nakagami au championnat grâce à cette deuxième place. Pour sa part, Morbidelli – déjà vainqueur sept fois cette année – augmente son avance, avec à présent 29 points le séparant de Lüthi et 68 de Márquez. Celui-ci est parvenu à remonter en selle après avoir chuté de la tête de course et à se classer 14e.

"Je voulais vraiment gagner cette course mais j’ai malheureusement rencontré quelques problèmes, dont une baisse de performance de mon pneu arrière après la chute d’Álex. C’était sympa de pouvoir se battre tous les deux dès le départ, mais quand Nakagami m’a doublé, j’ai décidé d’assurer le podium et les points", explique le leader du championnat. "En Moto2, tout peut arriver et nous allons devoir attaquer lors des prochaines courses, mais le point positif de la journée, c’est d’avoir pu augmenter mon avance sur Tom Lüthi au championnat."

Derrière les trois hommes de tête du championnat, Miguel Oliveira marque le pas, avec cette fois une huitième place faisant suite à son abandon du Red Bull Ring. Une nouvelle fois classé dans le top 5 après une belle remontée en course, Pecco Bagnaia continue à se rapprocher quelque peu. Son collègue de la VR46 Riders Academy Stefano Manzi s'est quant à lui classé septième, après avoir battu Oliveira pour une poignée de centièmes, ce qui constitue de loin son meilleur résultat dans la catégorie.

Parti à la faute en course, Lorenzo Baldassarri doit se contenter d'une arrivée hors des points. Quant à Fabio Quartararo, blessé au poignet en Autriche, il a disputé le week-end dans la douleur avant d'en terminer 16e, à deux dixièmes des points.

 Silverstone - Moto2 - Course

Pos.

Pilote

MotoÉcart
1 japan Takaaki Nakagami  Kalex 38'20.883 
2 italy Mattia Pasini  Kalex 0.724
3 italy Franco Morbidelli  Kalex 2.678
4 switzerland Thomas Lüthi  Kalex 4.645
5 italy Francesco Bagnaia  Kalex 9.515
6 italy Simone Corsi  Speed Up 9.955
7 italy Stefano Manzi  Kalex 10.402
8 portugal Miguel Oliveira  KTM 10.463
9 south_africa Brad Binder  KTM 10.762
10 switzerland Dominique Aegerter  Suter 11.454
11 italy Luca Marini  Kalex 12.787
12 spain Xavi Vierge  Tech 3 13.022
13 spain Jorge Navarro  Kalex 19.990
14 spain Álex Márquez  Kalex 21.751
15 spain Axel Pons  Kalex 22.174
16 france Fabio Quartararo  Kalex 24.145
17 malaysia Hafizh Syahrin  Kalex 25.010
18 spain Isaac Viñales  Kalex 26.711
19 japan Tetsuta Nagashima  Kalex 30.680
20 australia Remy Gardner  Tech 3 30.825
21 united_states Joe Roberts  Kalex 34.698
22 spain Edgar Pons  Kalex 35.502
23 italy Andrea Locatelli  Kalex 35.988
24 san_marino Alex de Angelis  Kalex 38.943
25 united_kingdom Jake Dixon  Suter 44.079
26 spain Augusto Fernandez  Speed Up 44.197
27 switzerland Jesko Raffin  Kalex 46.849
28 malaysia Khairul Pawi  Kalex 47.110
29 italy Lorenzo Baldassarri  Kalex 1'04.182
30 united_kingdom Tarran Mackenzie  Suter 1'32.304
Ab. germany Sandro Cortese  Suter 5 tours
Ab. spain Iker Lecuona  Kalex 11 tours
partages
commentaires
Sam Lowes retourne en Moto2 "la tête haute"

Article précédent

Sam Lowes retourne en Moto2 "la tête haute"

Article suivant

Aegerter se rappelle au souvenir de tous, Lüthi à celui de Morbidelli

Aegerter se rappelle au souvenir de tous, Lüthi à celui de Morbidelli
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto2
Événement Silverstone
Catégorie Course
Lieu Silverstone
Auteur Léna Buffa