Arbolino et Dixon renouvellent leurs contrats en Moto2

Cités depuis quelques semaines pour intégrer le MotoGP en 2024, Tony Arbolino et Jake Dixon ont tous deux renouvelé pour un an leur contrat avec leur équipe respective en Moto2. Une autre avancée qui aura son importance sur le marché des transferts...

Tony Arbolino, Marc VDS Racing Team

D'après les informations de Motorsport.com, l'équipe Marc VDS, qui négociait avec plusieurs candidats à la succession de Tony Arbolino en vue de 2024, a finalement trouvé un accord avec le pilote italien le week-end dernier, en marge du GP d'Autriche. De même, l'équipe Aspar a renouvelé le contrat la liant à Jake Dixon.

Vice-Champion du monde Moto3 en 2020, Tony Arbolino, 23 ans, dispute actuellement sa troisième saison dans la catégorie intermédiaire et occupe la deuxième place du championnat. Après un début de saison très solide, où on l'a vu cumuler deux victoires et six podiums en sept manches, sa courbe de résultats s'est quelque peu essoufflée tandis que Pedro Acosta a repris du poil de la bête. Le phénomène espagnol a grapillé 27 points en trois Grands Prix et lui a chipé les commandes du classement général.

Ces dernières semaines, le nom d'Arbolino a beaucoup circulé, l'Italien étant vu comme l'un des candidats à une possible arrivée en MotoGP. Aujourd'hui, la prolongation de son accord avec Marc VDS n'annule pas complètement ses chances de courir dans la catégorie reine dès la saison prochaine, mais cela complique les choses. Grâce à ce nouvel accord, l'équipe dirigée par Marc van der Straten assure en effet ses arrières : soit elle pourra aligner l'an prochain l'un des pilotes les plus en vue de la catégorie, soit une équipe MotoGP devra payer une clause de résiliation pour faire courir Arbolino.

C'est désormais l'évolution du marché dans les prochaines semaines qui va s'avérer déterminante, sachant qu'il reste quelques postes vacants à combler. L'une des destinations possibles pour Arbolino semblait être l'équipe Gresini, sur la Ducati que Fabio Di Giannantonio va probablement quitter à la fin de la saison.

Jake Dixon était également cité pour cette place, et ce alors que les promoteurs du MotoGP sont toujours en attente d'un pilote anglais dans la catégorie reine afin de booster les audiences TV en Grande-Bretagne. Mais le vainqueur du GP des Pays-Bas a préféré rester en Moto2, où il conservera sa place dans l'équipe Aspar. Engagé depuis 2017, il y réalise actuellement sa meilleure saison en occupant la troisième place au général après son premier succès mondial.

Álex Márquez n'a donc toujours pas de coéquipier pour le moment, lui qui a été confirmé par Gresini pour 2024. Ducati a par ailleurs une moto officielle à attribuer après l'annonce du départ de Johann Zarco de Pramac Racing. La logique aurait voulu que Marco Bezzecchi obtienne cette GP24 l'an prochain, cependant tout semble indiquer que l'actuel troisième du championnat restera chez VR46. Si c'est le cas, "la possibilité la plus réelle" devient, selon Ducati, que Franco Morbidelli prenne la place laissée par Johann Zarco chez Pramac.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent L'engouement justifié autour de Pedro Acosta
Article suivant Marc VDS garde Arbolino pour "le préparer du mieux possible" au MotoGP

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France