Course - Johann Zarco fête son titre par une victoire

Sacré Champion du Monde dès le début du week-end, Johann Zarco a poursuivi son Grand Prix du Japon de la meilleure des façons.

Pour la sixième fois cette saison, le Français signe le doublé pole-victoire. Pour cela, il lui a fallu ce dimanche venir à bout de Jonas Folger, qu'il a dépossédé de la place de leader dès le cinquième tour d'une course tronquée par les conditions météo - un sprint de 15 tours et à peine 31 minutes.

A partir de ce moment-là, la victoire était promise à Zarco, lancé dans un cavalier seul dont il a le secret. Victorieux à deux reprises cette saison et auteur d'un solide week-end au Japon, Jonas Folger n'a rien pu faire pour empêcher la fuite du nouveau Champion du Monde, qui s'est constitué une avance déterminante de 4.5s.

Johann Zarco fête donc son titre par une Marseillaise, sur la piste qui lui avait valu sa première victoire (déjà en partant de la pole position !) en 2011.

"La course s'est très bien passée," constate le pilote tricolore. "Je savais que Jonas allait attaquer très fort dès le début et j'ai essayé de le suivre. J'ai vu que le bitume s'asséchait peu à peu et j'ai décidé de le passer, puis d'essayer de m'échapper parce que c'était la stratégie la plus sûre. Je me sentais à l'aise et j'ai essayé de rester concentré pour ne pas commettre de fautes. Les deux derniers tours n'ont pas été faciles, même si j'avais une bonne avance, parce qu'on peut facilement partir à la faute sur le mouillé. La fin de la course a été fantastique, je suis super content !"

Double podium allemand après de nombreuses chutes

L'attribution de la troisième place a été sujette à beaucoup plus de suspense. Thomas Lüthi a rapidement été exclu de la course à la victoire, lui qui avait pourtant réalisé de bons essais, puis un bon départ. Auteur de trois podiums à Motegi ces quatre dernières années, le Suisse a chuté dès le troisième tour. De même pour le local Takaaki Nakagami, parti à la faute dans le Victory Corner alors qu'il se battait pour la troisième place.

En perte de feeling avec sa moto au fur et à mesure que les conditions se sont améliorées, Alex Márquez a perdu à son tour ses chances de podium et même risqué un highside. Un temps en bagarre pour la deuxième place, il termine dix-huitième. Même constat pour Alex Rins qui jouait le podium avant de sortir du top 10 en l'espace de deux tours, à la mi-course. En proie à de mauvaises sensations, il se classe onzième.

Parmi les autres prétendants au podium, le Malais Azlan Shah a créé la sensation en tenant longuement ce rang, lui qui évolue habituellement dans la seconde moitié du classement. Il a toutefois été dépossédé de cette troisième place par un Sandro Cortese en évolution constante tout au long de la course.

Pour accéder au trophée, l'Allemand a dû également venir à bout de Hafizh Syahrin, Ricard Cardus et Simone Corsi. Tous terminent devant Sam Lowes, très déçu d'une performance trop discrète à son goût dans ces conditions complexes, mais néanmoins vainqueur de sa propre bagarre contre Marcel Schrotter et Randy Krummenacher.

Dans les conditions très piégeuses de cette piste humide, la course a également été émaillée par les chutes de Luis Salom, Axel Pons, Xavi Vierge, Edgar Pons, Thitipong Warokorn ou encore Josh Hook (remplaçant cette semaine de Dominique Aegerter). Tous sont indemnes.

Louis Rossi a connu une journée très compliquée, un départ anticipé lui valant un ride through. Il termine vingtième. Quant à Xavier Simeon, il a été contraint à l'abandon à cause de l'usure excessive de son pneu avant.

A noter enfin que Yuki Takahashi, pilote en Championnat du Monde durant une dizaine d'années, a terminé cette course dans les points alors qu'il s'y présentait en wild-card.

Moto2 - Classement du Grand Prix du Japon

Pos. Pilote  Moto   Ecarts
1 Johann Zarco Kalex/Honda  
2 Jonas Folger Kalex/Honda 4.505
3 Sandro Cortese Kalex/Honda 15.433
4 Azlan Shah Kalex/Honda 17.348
5 Hafizh Syahrin Kalex/Honda 22.858
6 Ricard Cardús Suter/Honda 24.970
7 Simone Corsi Kalex/Honda 25.759
8 Sam Lowes Speed Up/Honda 27.024
9 Marcel Schrötter Tech 3/Honda 27.485
10 Randy Krummenacher Kalex/Honda 28.062
11 Alex Rins Kalex/Honda 30.768
12 Lorenzo Baldassarri Kalex/Honda 32.685
13 Tomoyoshi Koyama NTS/Honda 33.995
14 Yuki Takahashi Moriwaki/Honda 36.582
15 Mika Kallio Speed Up/Honda 43.672
16 Julián Simón Speed Up/Honda 48.256
17 Jesko Raffin Kalex/Honda 49.421
18 Álex Márquez Kalex/Honda 51.712
19 Edgar Pons Kalex/Honda 1'20.982
20 Louis Rossi Tech 3/Honda 1'31.219
21 Florian Alt Suter/Honda 1'36.116
22 Takaaki Nakagami Kalex/Honda 1'41.127
23 Robin Mulhauser Kalex/Honda 2 tours
(8) Luis Salom Kalex/Honda Abandon
(18) Thitipong Warokorn Kalex/Honda Abandon
(23) Thomas Lüthi Kalex/Honda Abandon
(15) Xavier Simeon Kalex/Honda Abandon
(19) Xavi Vierge Tech 3/Honda Abandon
(28) Axel Pons Kalex/Honda Abandon
(22) Joshua Hook Kalex/Honda Abandon
  Tito Rabat Kalex/Honda Forfait
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Moto2
Événement Motegi
Circuit Twin Ring Motegi
Pilotes Johann Zarco , Jonas Folger , Sandro Cortese
Équipes Ajo Motorsport
Type d'article Résumé de course
Tags champion du monde, compte-rendu, grand prix du japon