Course – Jonas Folger se relance

On attendait Tito Rabat et on a eu un Jonas Folger qui a su se jouer des nouvelles conditions de piste proposées à Jerez. Comme pour le Moto3, la catégorie Moto2 a découvert une piste non plus chauffée à près de 50° comme ces deux derniers jours, mais portée à feu doux à un peu plus de 30°. Une conjoncture qui a fait choisir une gomme medium pour tous les protagonistes. Et qui n'a pas été sans conséquence dans certains cas.

A commencer pour un Sam Lowes, prétendant au titre cette saison avec une moto Speed-Up et qui s'est véritablement effondré durant ce Grand Prix d'Espagne. Parti sixième, il n'a eu de cesse de glisser au classement pour franchir la ligne d'arrivée à une anonyme vingtième place. Loin de ces écueils, Esteve Rabat a tenté d'imposer son rythme dès l'entame des hostilités. Mais, au bout de dix tours, il a dû se résoudre à évoluer sous la menace d'un Jonas Folger déterminé à démontrer que sa victoire lors du premier rendez-vous, au Qatar, ne relevait pas de la simple réussite.

L'Allemand a d'ailleurs pris les commandes de la course de manière autoritaire à l'Espagnol peu avant la mi-course pour s'aménager une légère avance qui lui suffira pour enlever un deuxième succès qui le relance totalement au championnat.

Cette deuxième place c'est comme une victoire

Johann Zarco

Derrière, le podium n'était cependant pas figé. Si le pilote du Marc VDS Racing avait fait une croix sur la victoire il n'arrivait pas pour autant à assurer son avenir dans le trio de tête, constatant la remontée d'un Alex Rins poursuivi par Johann Zarco revenu de sa neuvième place sur la grille.

Le verdict a été rendu, comme souvent sur le tracé Espagnol, lors de l'assaut du dernier virage en vue de l'arrivée. Rins a jeté ses dernières forces dans la bataille, jusqu'à manquer sa manœuvre et percuter son compatriote et rival. Le pilote de Sito Pons finira par terre, mais Rabat jouera tout de même le dégât collatéral en ne pouvant résister au Français du team Ajo qui lui souffle la deuxième place sous le drapeau à damiers.

Folger, Zarco et Rabat, c'est le tiercé dans l'ordre. Une échéance dont sort grandi le tricolore qui compte à présent 16 points d'avance sur le vainqueur du jour qui remonte à la seconde place au général avec 57 points. Alex Rins reste à 49 unités devant Morbidelli et Lowes, à égalité avec 41 points, tandis que Rabat redresse sa situation en revendiquant 33 unités.

Pos Pilote Moto Temps
1 Jonas Folger Kalex 45'01''873
2 Johann Zarco Kalex 45'03''804
3 Esteve Rabat Kalex 45'04''095
4 Thomas Lüthi Kalex 45'08''706
5 Xavier Simeon Kalex 45'12''959
6 Franco Morbidelli Kalex 45'14''352
7 Luis Salom Kalex 45'14''838
8 Simone Corsi Kalex 45'16''307
9 Álex Márquez Kalex 45'19''946
10 Marcel Schrötter Tech 3 45'23''831
11 Julián Simón Speed Up 45'23''999
12 Hafizh Syahrin Kalex 45'27''212
13 Lorenzo Baldassarri Kalex 45'28''652
14 Randy Krummenacher Kalex 45'29''819
15 Anthony West Speed Up 45'32''746
16 Dominique Ägerter Kalex 45'35''899
17 Takaaki Nakagami Kalex 45'35''978
18 Alex Rins Kalex 45'37''441
19 Edgar Pons Kalex 45'39''463
20 Sam Lowes Speed Up 45'42''884
21 Azlan Shah Kalex 45'48''492
22 Thitipong Warokorn Kalex 45'49''616
23 Robin Mulhauser Kalex 46'01''724
24 Florian Alt Suter 46'13''334
25 Jesko Raffin Kalex 46'13''386
26 Zaqhwan Zaidi Suter 46'27''576
  Mika Kallio Kalex 38'38''237
  Sandro Cortese Kalex 24'59''013
  Ricard Cardús Tech 3 21'08''403
  Axel Pons Kalex 08'49''988
  Louis Rossi Tech 3 -
A propos de cet article
Séries Moto2
Événement Jerez
Circuit Circuito de Jerez
Pilotes Jonas Folger
Équipes AGR Team
Type d'article Résumé de course
Tags Johann Zarco, espagne, jerez, motogp, sam lowes, tito rabat