Dunlop reste manufacturier unique du Moto2 et du Moto3

Il n'y aura pas de changement de manufacturier pour les plus petites cylindrées du Championnat du monde durant les trois saisons à venir.

Dunlop reste manufacturier unique du Moto2 et du Moto3
Franco Morbidelli, Marc VDS
Des pneus Dunlop
Joan Mir, Leopard Racing
Franco Morbidelli, Marc VDS
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Joan Mir, Leopard Racing
Miguel Oliveira, Red Bull KTM Ajo
Andrea Migno, Sky Racing Team VR46

Dunlop restera manufacturier unique du Moto2 et du Moto3 jusqu'en 2020 inclus, le contrat de la marque ayant été prolongé de trois ans avec les instances dirigeantes du Championnat.

C'est le choix de la stabilité qui est opéré, sachant que depuis la mutation des catégories intermédiaires, avec la création du Moto2 en 2010 et du Moto3 en 2012, c'est le seul manufacturier qui a été amené à exercer dans ces séries, dans la foulée de son expérience en 250cc et 125cc. Mais Dunlop et les Grands Prix moto, c'est une histoire d'amour qui prend racine bien avant l'émergence de ces nouvelles séries, et plus précisément dans la toute première saison du Championnat du monde, sachant que Leslie Graham, premier à avoir été titré en catégorie reine, pilotait une AJS chaussée de pneus Dunlop durant cette saison 1949.

"C'est un honneur pour nous de compter Dunlop parmi nos collaborations de longue date", se félicite Pau Serracanta, directeur exécutif commercial de Dorna Sports. "Les pneus sont l'une des pierres angulaires d'une compétition véritablement leader sur la scène internationale et Dunlop est le collaborateur parfait pour le Moto2 et le Moto3 sachant que les deux catégories continuent de livrer parmi les plus belles courses et bagarres sur terre."

Pour Xavier Fraipont, directeur exécutif de Dunlop Motorcycle et Motorsport EMEA, à la fierté d'être un acteur majeur de ces séries s'ajoute la possibilité de développer des produits ensuite utiles sur le marché. "Nous poussons sans cesse pour apporter de nouvelles technologies dans le championnat", rappelle-t-il. "Nous avons d'ailleurs introduit une nouvelle spécification de pneu Moto2 à Valence, pour la dernière manche de la saison 2017, et celle-ci a été choisie par le vainqueur de la course, Miguel Oliveira. La course moto de haut niveau nous permet de tester et de développer de nouvelles constructions et de nouveaux mélanges, puis nous appliquons les enseignements que nous tirons à nos pneus primés tels que le Dunlop SportSmart MAX et le nouveau SportSmart TT."

Dunlop va également maintenir son soutien au prix #ForeverForward, qui récompense le pilote auteur du plus grand nombre de dépassement durant la saison dans l'une ou l'autre des catégories Moto2 ou Moto3. Et cette année c'est un pilote de la plus petite des cylindrées, logiquement, qui s'est octroyé la récompense, en l'occurrence Andrea Migno avec… 137 places de gagnées sur les 18 Grands Prix !

partages
commentaires
Aoyama va endosser le rôle de patron d'équipe en Moto2
Article précédent

Aoyama va endosser le rôle de patron d'équipe en Moto2

Article suivant

Suter déjà de retour en Moto2, en partenariat avec Forward

Suter déjà de retour en Moto2, en partenariat avec Forward
Charger les commentaires