Johann Zarco : "Je ne m'attendais pas à gagner comme ça"

partages
commentaires
Johann Zarco :
Par : Léna Buffa
9 oct. 2015 à 16:15

Deux semaines après avoir joué une première balle de match en Aragón, Johann Zarco a cette fois l'assurance d'être Champion du Monde Moto2.

Johann Zarco, Ajo Motorsport
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Podium : le vainqueur, Johann Zarco, Ajo Motorsport et le troisième, Tito Rabat, Estrella Galicia 0,0 Marc VDS

Cette confirmation officielle est intervenue dans des conditions quelque peu inhabituelles puisque c'est le forfait de son dernier adversaire, Tito Rabat, qui a décidé du sort du Championnat à la fin des premiers essais du week-end. Cette fois, pas besoin de gamberger jusqu'à la course et pas le temps de voir la pression monter : les lauriers sont bel et bien assurés !

"C'est spécial de ressentir ça un vendredi !" a commenté Johann Zarco lors d'une conférence de presse spécialement organisée pour l'occasion. "Je ne m'attendais pas à gagner comme ça. J'étais content d'avoir beaucoup d'avance et j'étais concentré pour obtenir un bon résultat ici, au Japon. La course n'est pas encore faite, mais je suis Champion."

"Je ne sais pas si j'arrive très bien à réaliser, parce que pour le moment je suis juste concentré sur le week-end. Mais je commence peu à peu à recevoir des messages et les gens viennent me voir. C'est plutôt sympa, mais je veux garder les pieds sur terre," promet le pilote français.

Ce titre vient récompenser une carrière intelligemment construite qui a pris son impulsion sur la Red Bull Rookies Cup et sur les meilleures séries nationales européennes avant de s'écrire en Championnat du Monde. Après trois ans en 125cc et trois ans en Moto2, Zarco a mis cette année à profit son expérience : "J'ai pu remporter des courses, je voulais prendre des risques pour gagner parce que, quand on s'épargne alors qu'on est en mesure de gagner, on a des regrets. Je ne voulais pas en avoir."

Rassuré sur son potentiel dès le premier Grand Prix de la saison, le Cannois a dû attendre la troisième manche avant de remporter sa première victoire de l'année. Une fois son compteur ouvert, plus personne n'a été en mesure de l'arrêter, malgré les efforts valeureux de ses adversaires, en premier lieu Alex Rins et Tito Rabat.

Un titre qui doit servir de tremplin

Décidé à ne pas utiliser le numéro 1 la saison prochaine, Johann Zarco tentera toutefois de défendre sa couronne. Jusqu'à présent, seul Rabat s'est lancé ce défi en Moto2, une tentative vaine.

"J'ai été le meilleur en 2015 et l'année prochaine la tâche sera grande, comme on a pu le voir avec Tito," constate le nouveau Champion du Monde. "Mais si j'y arrive, je pense que je serai encore plus fort. Ce ne sera que mieux pour l'avenir si j'arrive à relever ce défi."

"Le premier des objectifs c'est de continuer à gagner des courses," détaille-t-il. "La saison 2015 n'est pas encore terminée que je peux encore gagner quatre courses si tout se passe à 100%. Pour l'an prochain : continuer de gagner. Et si je continue de gagner, sans doute un autre titre se dessinera et, grâce à ça, les portes du MotoGP s'ouvriront."

"Je vais pouvoir me servir de 2016 pour préparer le MotoGP en m'entraînant sur une 1000cc de route et programmer mon cerveau à 300 km/h," précise Johann Zarco, désireux de trouver un guidon compétitif en catégorie reine pour 2017. "L'objectif sera de performer en MotoGP, mais pour ça j'ai besoin de temps. A mon avis si je peux avoir deux titres de Champion du Monde, ça peut être une preuve [que je suis] apte à être dans les cinq premiers en MotoGP."

Prochain article Moto2
Qualifs - Zarco garde la tête dans le guidon malgré le titre

Article précédent

Qualifs - Zarco garde la tête dans le guidon malgré le titre

Article suivant

Johann Zarco est Champion du Monde !

Johann Zarco est Champion du Monde !

À propos de cet article

Séries Moto2
Événement Motegi
Catégorie Vendredi
Lieu Twin Ring Motegi
Pilotes Johann Zarco
Équipes Ajo Motorsport
Auteur Léna Buffa
Type d'article Actualités