Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
36 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
13 Heures
:
38 Minutes
:
26 Secondes
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Lüthi admet son amertume face au manque d'offres venant du MotoGP

partages
commentaires
Lüthi admet son amertume face au manque d'offres venant du MotoGP
Par :
8 juil. 2017 à 16:16

À bientôt 31 ans, le pilote le plus expérimenté du plateau Moto2 garde espoir d'accéder un jour à la catégorie reine, mais voit pour l'heure la promotion lui échapper.

Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Podium : le deuxième, Thomas Luthi, CarXpert Interwetten, le vainqueur Franco Morbidelli, Marc VDS
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Podium : le deuxième, Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Thomas Lüthi, CarXpert Interwetten
Thomas Luthi, CarXpert Interwetten
Podium: Thomas Luthi, CarXpert Interwetten

Avant même la mi-saison, Franco Morbidelli, leader du Moto2, était confirmé au guidon d'une MotoGP pour l'année prochaine. Arrivé en Grand Prix fin 2013, auteur de sa première victoire cette année, l'Italien fait office de lièvre cette année grâce aux six succès remportés sur les neuf premières manches. Pour autant, les places en catégorie reine étant rares, sa promotion rapide peut générer une certaine frustration chez ses rivaux.

Thomas Lüthi ne s'en est pas caché, dans un entretien accordé la semaine dernière au Berner Zeitung. Engagé en catégorie intermédiaire depuis 2007, le Suisse a disputé 47 GP 250cc et n'a, depuis la création du Moto2 en 2010, manqué que trois courses. Pilote le plus expérimenté du plateau, il peut également se targuer de n'avoir figuré en dehors du top 5 du championnat qu'une seule fois depuis que le Moto2 est entré en vigueur, en l'occurrence en 2013 lorsqu'il a manqué le coche pour trois points après avoir été forfait deux courses sur blessure.

Après avoir vu quatre pilotes Moto2 accéder cette année à la catégorie reine alors qu'il était lui-même vice-Champion du monde, Thomas Lüthi assiste une nouvelle fois impuissant à l'avancée du marché des transferts sans avoir reçu d'offre intéressante.

"Cela me laisse assez amer", admet-il auprès du journal suisse. "La catégorie reine est clairement mon objectif. Et comme on peut le voir, je ne fais plutôt pas trop mal mon travail. Mais malgré mes nombreux podiums, je n'ai pas reçu d'offre sensée."

Le nom de Lüthi est pourtant régulièrement cité lorsque l'on évoque le team LCR… "Cela fait longtemps que j'entends ces rumeurs. Le fait est qu'il n'y a rien de concret du tout", répond-il. "Mais je n'ai pas renoncé et je crois encore que le passage [en MotoGP] est possible pour moi."

Champion du monde à tout prix ?

Dans cette optique, est-il important d'être Champion du monde ? "Honnêtement, non. Les contrats sont tous signés bien avant la fin de la saison", souligne le pilote suisse.

Pas nécessaire d'être titré, peut-être, mais pour autant, Thomas Lüthi est un compétiteur et son long parcours n'a fait qu'amplifier son désir d'être récompensé par une couronne. Il a beau ne pas encore avoir remporté de course cette année, sa régularité paye puisqu'il est actuellement classé deuxième, à 34 points du leader Franco Morbidelli. C'est le fruit d'une première moitié de saison qui l'a vu monter par sept fois sur le podium, avec par ailleurs une huitième place à Jerez et un premier abandon sur chute le week-end dernier au Sachsenring.

Le titre est-il donc la cible à atteindre cette année ? "C'est logique. Après avoir fini deuxième l'année dernière, je veux vraiment gagner le titre. Mais cela ne veut pas dire que je jugerais une deuxième place négative. Les sports mécaniques ne sont pas prévisibles, vous ne pouvez pas tout contrôler. Selon le cours de la course, je peux être heureux d'une cinquième place ou mécontent d'un podium."

Article suivant
Échec et mat pour Morbidelli face à Lüthi

Article précédent

Échec et mat pour Morbidelli face à Lüthi

Article suivant

Fenati en Moto2 en 2018 avec le Snipers Team

Fenati en Moto2 en 2018 avec le Snipers Team
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto2
Pilotes Thomas Lüthi
Équipes Technomag Racing Interwetten
Auteur Léna Buffa