Moto2 - Xavier Siméon décroche la pole lors d'une séance très serrée

Son nom n'était pas de ceux qui revenaient le plus souvent au moment de citer le favori pour la pole en catégorie Moto2 sur le Circuit Of The Americas à Austin, mais Xavier Siméon a fait la différence au bon moment pour devancer ses adversaires au Texas. Le pilote belge du team Gresini a devancé les trois dominateurs de ce début de championnat - en termes de vitesse tout du moins - que sont Sam Lowes, Esteve Rabat et Johann Zarco.

De ce trio, le premier cité semblait le mieux placé pour décrocher la pole, bien que des questions se posaient au sujet de son état de forme. Le pilote britannique a en effet été victime d'une violente chute lors de la deuxième séance d'essais libres du vendredi, session qu'il avait cependant terminée en haut du classement.

Xavier Siméon surpris, motivé mais réaliste

Le poleman du jour a mis du temps avant d'apparaître aux avant-postes lors de la séance qualificative, d'autres concurrents se chargeant de s'échanger la première place dans les premiers instants de cette session.

Ainsi, dès la quatrième minute, Esteve Rabat établit un bon premier chrono de référence en 2'11.100. Puis, tour à tour, en l'espace de cinq minutes, Dominique Aegerter, Simone Corsi, Esteve Rabat à nouveau et enfin Sam Lowes prennent les devants. Le Britannique s'installe véritablement en tête une bonne dizaine de minutes après le début de la séance, grâce à un solide 2'09.942.

Pendant une demi-heure, bien que de nombreux pilotes améliorent leurs temps, aucun ne parvient à déposséder Lowes de la première place. Ce n'est qu'à deux minutes du drapeau à damier que Siméon, à force d'insister, parvient à s'emparer de la pole provisoire en signant un 2'09.888 suffisant pour s'élancer devant tout le reste du plateau dimanche soir.

Le pilote belge est bien évidemment content après cette pole, mais reconnaît qu'il ne s'attendait pas vraiment à établir une telle performance. Par ailleurs, il est conscient que les rythmes de course de Rabat - et plus encore de Lowes et Zarco - sont très élevés et que, de fait, le podium et bien entendu la victoire, ne s'obtiendront pas facilement.

Lowes satisfait du rythme affiché, Rabat des données obtenues

Après la qualification, Sam Lowes, le mieux placé sur la grille parmi le trio infernal de ce début d'année, s'est montré satisfait des temps réalisés et heureux d'avoir bien travaillé en vue de la course, bien qu'il n'exclut pas la possibilité que celle-ci se déroule sur piste mouillée. Le chrono qu'il a réalisé, un peu en-dessous de 2'10.000, a eu pour effet de le rassurer quant à son rythme ; il apparaît dès lors qu'il faudra compter avec lui pour jouer les premiers rôles en course. Cela sera nécessaire afin de rattraper le zéro inaugural du Qatar, il y a de cela deux semaines.

Esteve Rabat, de son côté, a tenu à souligner que jusqu'ici, il a pu essayer différentes configurations sur sa moto, notamment en vue d'une éventuelle épreuve sous la pluie. L'Espagnol, Champion du Monde en titre de la catégorie intermédiaire et qui, tout comme Lowes, n'a pas inscrit de points lors de la manche inaugurale à Losail au Qatar, a un objectif clairement fixé en vue de la course : prendre un bon départ afin de pouvoir appliquer un rythme élevé et se battre pour la victoire.

Des qualifications serrées qui laissent espérer du spectacle

Bien que les performances du poleman et des trois pilotes précédemment cités - auxquels l'on peut ajouter Franco Morbidelli, régulièrement dans le Top 10 depuis le début du week-end - semblent légèrement meilleures que celles des autres pilotes de la catégorie à Austin, la séance de qualifications laisse entrevoir une épreuve disputée, les chronos étant très similaires en haut de la hiérarchie.

En effet, quatorze pilotes se tiennent dans la même seconde, dont certains connus pour être réguliers en course ou saignants en bagarre, à l'image de Dominique Aegerter, Alex Rins, Mika Kallio ou Simone Corsi. Bien entendu, le départ sera déterminant car la présence immédiate des favoris aux avant-postes pourrait entraîner une échappée en groupe réduit. Mais le tracé nord-américain, avec ses nombreux points de freinage et sa longue ligne droite qui favorise l'aspiration, propose de quoi favoriser le spectacle. Dès lors, on ne peut qu'avoir hâte que les feux s'éteignent et que la meute soit libérée !

 

Grille de départ Moto2 du Grand Prix des Amériques :

 Pos   Nº   Pilote   Moto   Chrono   Ecart 
19 Xavier Simeon Kalex/Honda 2'09.888  
22 Sam Lowes Speed Up/Honda 2'09.942 0.054
1 Esteve Rabat Kalex/Honda 2'10.077 0.189
5 Johann Zarco Kalex/Honda 2'10.102 0.214
21 F.Morbidelli Kalex/Honda 2'10.135 0.247
30 Takaaki Nakagami Kalex/Honda 2'10.190 0.302
60 Julián Simón Speed Up/Honda 2'10.261 0.373
40 Alex Rins Kalex/Honda 2'10.488 0.600
77 D.Aegerter Kalex/Honda 2'10.513 0.625
10  23 Marcel Schrötter Tech 3/Honda 2'10.548 0.660
11  36 Mika Kallio Kalex/Honda 2'10.576 0.688
12  3 Simone Corsi Kalex/Honda 2'10.590 0.702
13  95 Anthony West Speed Up/Honda 2'10.594 0.706
14  39 Luis Salom Kalex/Honda 2'10.854 0.966
15  55 Hafizh Syahrin Kalex/Honda 2'10.894 1.006
16  11 Sandro Cortese Kalex/Honda 2'10.930 1.042
17  12 Thomas Lüthi Kalex/Honda 2'10.985 1.097
18  4 R.Krummenacher Kalex/Honda 2'11.031 1.143
19  94 Jonas Folger Kalex/Honda 2'11.092 1.204
20  88 Ricard Cardús Tech 3/Honda 2'11.104 1.216
21  7 L.Baldassarri Kalex/Honda 2'11.286 1.398
22  96 Louis Rossi Tech 3/Honda 2'11.486 1.598
23  73 Álex Márquez Kalex/Honda 2'11.661 1.773
24  25 Azlan Shah Kalex/Honda 2'11.954 2.066
25  70 Robin Mulhauser Kalex/Honda 2'12.509 2.621
26  10 T.Warokorn Kalex/Honda 2'12.735 2.847
27  66 Florian Alt Suter/Honda 2'13.392 3.504
28  51 Zaqhwan Zaidi Suter/Honda 2'13.545 3.657
29  2 Jesko Raffin Kalex/Honda 2'14.118 4.230
30  49 Axel Pons Kalex/Honda
A propos de cet article
Séries Moto2
Événement Austin
Circuit Circuit of the Americas
Pilotes Anthony West , Thomas Lüthi , Xavier Siméon , Julián Simón , Mika Kallio , Johann Zarco , Álex Rins , Hafizh Syahrin , Sam Lowes , Louis Rossi , Marcel Schrötter , Ricard Cardus , Robin Mulhauser , Dominique Aegerter , Luis Salom , Florian Alt , Zaqhwan Zaidi , Franco Morbidelli , Takaaki Nakagami , Axel Pons , Tito Rabat , Azlan Shah , Jonas Folger , Simone Corsi , Sandro Cortese , Jesko Raffin
Équipes Gresini Racing
Type d'article Résumé de qualifications
Tags austin, moto2, qualifications, xavier simeon