Formule 1
07 août
EL3 dans
05 Heures
:
52 Minutes
:
06 Secondes
MotoGP
24 juil.
Événement terminé
07 août
EL3 dans
03 Heures
:
47 Minutes
:
06 Secondes
WSBK
31 juil.
Événement terminé
07 août
SBK EL3 dans
03 Heures
:
52 Minutes
:
06 Secondes
Formule E
C
E-Prix de Berlin III
08 août
EL1 dans
02 Heures
:
52 Minutes
:
06 Secondes
WEC
13 août
EL1 dans
5 jours
C
Bahreïn
19 nov.
Prochain événement dans
102 jours
WRC
04 sept.
Prochain événement dans
26 jours
18 sept.
Prochain événement dans
40 jours

Le Moto2 et le Moto3 adoptent le système de qualifs du MotoGP

partages
commentaires
Le Moto2 et le Moto3 adoptent le système de qualifs du MotoGP
Par :
18 nov. 2018 à 11:32

La Commission des Grand Prix a adopté ce samedi des changements au système de qualifications des catégories Moto2 et Moto3, pour 2019.

Afin de réduire les situations dangereuses en piste, le système de qualifications des catégories Moto2 et Moto3 se rapprochera de celui du MotoGP. C'est le grand nombre de sanctions apportées aux pilotes des catégories inférieures qui a poussé la Commission des Grands Prix à réagir.

Jusqu'à présent, les qualifications se disputaient sur 40 minutes en Moto3 et 45 minutes dans la catégorie intermédiaire. Motorsport.com est désormais en mesure d'affirmer que les séances seront divisées en deux dès l'an prochain, à l'image de ce qui se fait en MotoGP.

Lire aussi :

Les qualifications de chaque catégorie seront donc divisées en deux séances, de 15 minutes chacune. En raison du grand nombre d'engagés, les 14 pilotes les plus rapides à l'issue des trois premières séances d'essais libres seront qualifiés pour la Q2, et rejoints par les quatre meilleurs de la Q1, offrant donc une lutte à 18 pour la pole.

L'objectif est donc d'éviter les situations à risque en piste avec un grand nombre de motos, chacun cherchant à obtenir la meilleure aspiration possible pour réaliser un chrono rapide.

Espargaró "super content" après une inattendue sixième place

Article précédent

Espargaró "super content" après une inattendue sixième place

Article suivant

Le soft arrière, incontournable sous la pluie pour Michelin

Le soft arrière, incontournable sous la pluie pour Michelin
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP , Moto2 , Moto3
Auteur Oriol Puigdemont