Essais Valence - Pasini emmène un trio d'italiens pour la reprise

Mattia Pasini a été le plus rapide de la première séance d'essais officiels du Moto2, sur le circuit de Valence, devant ses compatriotes Lorenzo Baldassarri et Simone Corsi.

Essais Valence - Pasini emmène un trio d'italiens pour la reprise
Simone Corsi, Tasca Racing Scuderia
Miguel Oliveira, Red Bull KTM Ajo Moto2
Miguel Oliveira, Red Bull KTM Ajo Moto2
Miguel Oliveira, Red Bull KTM Ajo Moto2
Miguel Oliveira, Red Bull KTM Ajo Moto2
Héctor Barberá, Pons HP 40
Héctor Barberá, Pons HP 40
Xavi Vierge, Dynavolt Intact GP
Romano Fenati, Marinelli Rivacold Snipers Team
Romano Fenati, Marinelli Rivacold Snipers Team
Romano Fenati, Marinelli Rivacold Snipers Team
Brad Binder, Red Bull KTM Ajo Moto2
Brad Binder, Red Bull KTM Ajo Moto2
Brad Binder, Red Bull KTM Ajo Moto2
Bo Bendsneyder, Tech 3 Racing
Jorge Navarro, Federal Oil Gresini
Jorge Navarro, Federal Oil Gresini Moto2

Une semaine. C'est le délai qu'il a fallu attendre après les premiers essais du MotoGP pour voir le Moto2 faire sa rentrée en cette année 2018, sur le circuit de Valence au cours de trois jours d'essais de mardi à jeudi derniers.

Encore que il n'y a guère eu de roulage lors de la première journée, le tracé espagnol ayant été balayé par des ondées qui ont refroidi tous les pilotes, à l'exception de Dominique Aegerter, seul homme à avoir claqué un temps le mardi.

Il a également fallu s'armer de patience le mercredi matin, puisqu'à la pluie a succédé des températures si fraîches qu'elles ont rendu là encore tout roulage inutile, amenant le plateau à attendre l'après-midi avant de se risquer en piste.

Et c'est Lorenzo Baldassarri (Pons HP40) qui a donc signé le premier meilleur temps notable de ces essais. Miguel Oliveira, vainqueur des trois dernières manches de la saison 2017, était néanmoins en embuscade en deuxième position, confirmant si besoin était qu'il faudra bien compter sur les châssis KTM cette année, la marque autrichienne étant fermement décidée à contester la domination de Kalex dans la catégorie intermédiaire.

En attendant, les châssis allemands se sont maintenus en haut de la feuille des temps, trustant au final les trois premières places à l'issue de la troisième journée. Mattia Pasini, une victoire et cinq pole positions l'an passé, repart finalement du littoral méditerranéen avec le meilleur chrono absolu.

Huit Kalex dans le top 10

L'Italien chevronné, qui fête cette année ses dix ans dans la catégorie intermédiaire – avec un hiatus en 2012 en MotoGP – a devancé de justesse, 16 millièmes exactement, Baldassarri, alors que Simone Corsi s'est emparé de la troisième place.

Il faut donc descendre au quatrième rang pour tomber sur la première KTM, celle d'Oliveira. Il n'y a d'ailleurs que le Portugais et son coéquipier chez Ajo Motorsports, Brad Binder, comme représentants du constructeur de Mattighofen dans le top 10. Le Sud-Africain, Champion du monde de Moto3 en 2016, termine en effet ces trois jours à la dixième position, ce qui constitue toujours un bien meilleur début que l'an passé où sa préparation avait été perturbée par une blessure.

Parmi les points d'attention de ces premiers essais, on notera la belle prestation de l'ex pilote de MotoGP, Hector Barbera, sixième temps final. L'Espagnol a fait son retour dans la catégorie intermédiaire, où on ne l'avait plus vu depuis 2009. C'était encore l'époque du 250cc. Si l'ancien pilote Avintia a été devancé par Isaac Vinales, le cousin de Maverick, il pourra en revanche se féliciter d'avoir fini cette première séance devant les deux pilotes du team Dynavolt Intact GP, Marcel Schrotter et Xavi Vierge.

Le vice-Champion du monde de Moto3 2017, Romano Fenati, termine quant à lui à la neuvième place, devant Binder donc, ainsi que Fabio Quartararo, dont le passage chez Speed Up s'est effectué sans remous. L'autre français du plateau, Jules Danilo, n'a en revanche pas connu la même fortune et doit se contenter de la 25e et avant-dernière place.

Les prochains essais du Moto2 auront à présent lieu de lundi à mercredi prochain, toujours en Espagne mais sur le circuit de Jerez, en Andalousie.

Moto2 - Essais de Valence - Temps combinés

Pos.PiloteMotoTemps/écarts
1  Mattia Pasini Kalex 1:35.779
2  Lorenzo Baldassarri Kalex 0.016
3  Simone Corsi Kalex 0.136
4  Miguel Oliveira KTM 0.367
5  Isaac Viñales Kalex 0.433
6  Hector Barberá Kalex 0.470
7  Marcel Schrötter Kalex 0.604
8  Xavi Vierge Kalex 0.638
9  Romano Fenati Kalex 0.918
10  Brad Binder KTM 0.950
11  Fabio Quartararo Speed Up 1.022
12  Bo Bendsneyder Tech3 1.064
13  Joe Roberts NTS 1.100
14  Jorge Navarro Kalex 1.198
15  Remy Gardner Tech3 1.254
16  Steven Odendaal NTS 1.286
17  Tetsuta Nagashima Kalex 1.508
18  Danny Kent Speed Up 1.528
19  Stefano Manzi Suter 1.529
20  Andrea Locatelli Kalex 1.620
21  Eric Granado Suter 1.635
22  Khairul Idham Pawi Kalex 1.649
23  Dominique Aegerter KTM 1.666
24  Federico Fuligni Kalex 2.147
25  Jules Danilo Kalex 2.469
26  Zulfahmi Khairuddin Kalex 2.814

partages
commentaires
Aegerter regrette les hauts et les bas de 2017

Article précédent

Aegerter regrette les hauts et les bas de 2017

Article suivant

Une toute nouvelle donne pour Quartararo en 2018

Une toute nouvelle donne pour Quartararo en 2018
Charger les commentaires