Triumph motoriste unique du Moto2 à partir de 2019

partages
commentaires
Triumph motoriste unique du Moto2 à partir de 2019
Par : Willy Zinck
3 juin 2017 à 11:15

Le constructeur britannique va prendre la succession de Honda en qualité de fournisseur unique de la catégorie à compter de 2019.

Triumph annoncé comme nouveau fournisseur des moteurs Moto2 à partir de 2019
Triumph fournira le moteur unique du Moto2 en 2019
Triumph fournira le moteur unique du Moto2 en 2019
Luke Stapleford, Profile Racing, Triumph Daytona 675
Triumph fournira le moteur unique du Moto2 en 2019
Triumph fournira le moteur unique du Moto2 en 2019
Une Triumph vintage
Triumph fournira le moteur unique du Moto2 en 2019
Triumph

Comme évoqué en tout début d'année, Triumph sera le nouveau fournisseur unique de moteurs du Moto2 à compter de 2019, et ce pour une durée de trois saisons. Le constructeur britannique va ainsi remplacer Honda, qui motorisait la catégorie depuis sa création en 2010, en remplacement des 250cc. 

L'annonce officielle a été faite lors d'une conférence de presse en marge du Grand Prix d'Italie, sur le circuit du Mugello, au cours de laquelle étaient notamment présents le président de la Dorna, Carmelo Ezpeleta, et le président de l'IRTA (International Road Racing Teams Association), le Français Hervé Poncharal.

"Après avoir parlé à différents constructeurs et évalué différentes possibilités, l'IRTA et la Dorna ont proposé à la Commission Grand Prix que Triumph devienne à partir de 2019 le fournisseur officiel unique du Moto2", a déclaré Ezpeleta. "Je suis très fier d'annoncer cela, car c'est un constructeur mythique, qui va ouvrir une nouvelle ère dans le Moto2 et permettre de rafraîchir la catégorie. Les moteurs Triumph Triple sont reconnus pour leur puissance et leur couple forts et linéaires, remportant de nombreux succès en piste. Il s'agit d'un choix idéal pour le championnat Moto2."

La marque d'Hinckley proposera ainsi aux équipes un moteur de trois cylindres, issu de sa Street Triple, de 765cc développant quelque 160 ch, en remplacement du moteur quatre-temps de 600cc (le CBR600RR) fourni jusqu'ici par la marque japonaise. 

"Le Moto2 est une catégorie clé pour trouver de nouveaux talents en vue du MotoGP, et nous voyons beaucoup de pilotes de haut niveau en MotoGP provenant de la catégorie intermédiaire", a pour sa part expliqué Hervé Poncharal. "L'arrivée de Triumph en tant que fournisseur unique, ainsi que du nouvel ECU [Electronic Central Unit] dans la catégorie intermédiaire, marque une nouvelle ère qui va s'avérer être une autre étape incroyable dans son évolution, ce qui va asseoir le Moto2 comme la catégorie ultime du MotoGP."

Plus précisément, il s'agit d'un développement du moteur Daytona 675R, qui a notamment motorisé les victoires récentes lors du Tourist Trophy sur l'Île de Man, le Daytona 200 ou bien encore les championnats britanniques Supersport 2014 et 2015. "Il s'agit d'un moment crucial dans l'histoire de la marque Triumph, et qui ouvre un nouveau chapitre dans nos 110 ans d'histoire en compétition. Nous sommes impatients de débuter cette longue et palpitante relation qui s'annonce avec la Dorna, mais aussi les équipes, pilotes et fans du Moto2", a assuré le directeur commercial de la marque, Paul Stroud.

En attendant l'introduction de son moteur en Moto2 dans deux ans, Triumph va entamer un programme de développement de son bloc propulseur, en participant à certaines manches du championnat européen CEV Moto2. 

Julián Simón, Champion du monde 125cc en 2009 et actuel pilote en Moto2, ne tarit pas d'éloges envers ce nouveau bloc propulseur, dont il a eu l'occasion de participer au développement en Aragón. "Le moteur semble puissant, en particulier à mi-régime où il est très impressionnant. La sensation entre l'accélérateur et la roue arrière est très directe et contrôlable. Le feeling général est très bon, et le moteur montre déjà un bon potentiel."

Article suivant
Majorque inaugure une rue en mémoire de Luis Salom

Article précédent

Majorque inaugure une rue en mémoire de Luis Salom

Article suivant

Morbidelli, l'outsider devenu leader du championnat

Morbidelli, l'outsider devenu leader du championnat
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto2
Auteur Willy Zinck
Type d'article Actualités