Zarco, Lüthi, Rins : trois hommes pour un titre

partages
commentaires
Zarco, Lüthi, Rins : trois hommes pour un titre
Par : Léna Buffa
27 oct. 2016 à 20:00

Johann Zarco a une première chance de retenir son titre Moto2 à l'occasion du Grand Prix de Malaisie, cette semaine, mais doit encore affronter deux adversaires qui n'ont pas dit leur dernier mot.

Alex Rins, Paginas Amarillas HP 40, Johann Zarco, Ajo Motorsport, Thomas Lüthi, Interwetten
Thomas Lüthi, Interwetten, fête sa victoire sur le podium
Thomas Lüthi, Garage Plus Interwetten; Johann Zarco, Ajo Motorsport; Alex Rins, Paginas Amarillas HP 40
Thomas Lüthi, Interwetten
Thomas Lüthi, Garage Plus Interwetten, Kalex
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Alex Rins, Paginas Amarillas HP 40
Alex Rins, Paginas Amarillas HP 40
Thomas Lüthi, Interwetten
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Alex Rins, Paginas Amarillas HP 40
Johann Zarco, Ajo Motorsport

À la veille de l'avant-dernière manche de la saison, trois pilotes sont appelés à se disputer le titre Moto2 : Johann Zarco, Thomas Lüthi et Álex Rins - le quatrième homme, Franco Morbidelli n'ayant qu'une chance purement mathématique et quelque peu illusoire de s'imposer.

Depuis sa victoire à Phillip Island, le Suisse a pris la deuxième place au détriment du pilote Pons, et s'est positionné à 22 points du champion du monde en titre et actuel leader. "C'est très serré et c'est bien de le rappeler, parce qu'on pourrait presque l'oublier", souligne Johann Zarco, qui compte 25 points - l'équivalent d'une victoire - d'avance sur Rins, devenu le troisième homme.

"C'est un beau championnat, il s'est passé beaucoup de choses", constate le détenteur de la couronne 2015. "On a pu penser pendant la saison qu'on était loin, et puis j'ai pu prendre la tête, me creuser une avance et ensuite je l'ai perdue. Je me suis vraiment concentré sur Álex, parce qu'il était deuxième au championnat et il s'est cassé la clavicule, mais même comme ça, il m'a repris des points. Pendant tout ce temps, Lüthi a été très fort et, en Australie, il a fait une course incroyable en signant la victoire et en se plaçant deuxième au championnat. Il est très fort en ce moment."

"On est maintenant en Malaisie. Ce seront à nouveau des conditions différentes et il faut qu'on continue à travailler à notre maximum. On a les capacités pour décrocher le titre. Je suis peut-être dans la meilleure situation, parce que je suis en tête et je veux garder cette bonne situation en main", prévient Johann Zarco.

Le Français garde tout de même un œil attentif dans ses rétros, et il peut y voir notamment un Tom Lüthi on ne peut plus calme. Le Suisse est l'homme du moment, lui qui vient de remporter les deux premières manches du triptyque outre-mer, signant deux victoires consécutives pour la première fois de sa carrière.

"Ces deux victoires me placent dans une position complètement différente au championnat, mais c'est peut-être encore plus simple pour moi que pour Johann, qui est en tête et doit calculer, réfléchir plus. Pour ma part, je dois juste conserver la forme que j'ai en ce moment et essayer de gagner à nouveau. Non pas commencer à gamberger, car je pense que ce serait une erreur, juste continuer à travailler," souligne Tom Lüthi, associé avec réussite à Gilles Bigot.

Quant à Álex Rins, il a beau avoir laissé s'échapper d'importants points dernièrement, il n'affiche que trois petites unités de retard sur le Suisse et pourrait inverser la tendance en un rien de temps si la chance lui sourit à nouveau.

"Cette année, j'ai connu beaucoup de problèmes", constate l'Espagnol, tour à tour malade, blessé ou pénalisé. "Je ne sais pas ce qui va se passer d'ici Valence, mais il est clair que cette saison a été très dure pour moi. Je vais essayer de faire mon maximum sur ces deux courses restantes et essayer de battre ces deux gars, qui sont de féroces adversaires pour moi."

Zarco champion à Sepang si…

Le championnat a beau être serré, Johann Zarco se présente à Sepang avec une première opportunité d'assurer le titre et de devenir ainsi le premier à remporter deux titres consécutifs depuis la création du Moto2.

Il y parviendra dès dimanche si...

  • ... il gagne
  • ... il termine 2e ou 3e, mais devant Lüthi et Rins
  • ... il termine 4e, Lüthi au mieux 6e et Rins ne monte pas sur le podium
  • ... il termine entre la 5e et la 13e place, au moins trois places devant Lüthi et une devant Rins

"Ça me fait sourire de penser que si je gagne, je serai champion. Ce pourrait être la façon la plus facile ! Espérons que ça se passera comme ça", souligne le pilote Ajo, qui ne compte toutefois pas s'emballer : "J'aimerais être aux avant-postes en course, essayer de prendre la tête et me battre pour la victoire. On verra bien comment se passera le week-end. Si je pouvais au moins être devant ces gars-là (Lüthi et Rins), peut-être pas être champion mais au moins finir devant eux… C'est ce que j'ai à faire."

Article suivant
La FIM officialise les équipes inscrites en Moto2 et Moto3 pour 2017

Article précédent

La FIM officialise les équipes inscrites en Moto2 et Moto3 pour 2017

Article suivant

Vainqueur, Zarco devient Champion du monde pour la deuxième fois !

Vainqueur, Zarco devient Champion du monde pour la deuxième fois !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto2
Événement Sepang
Lieu Sepang International Circuit
Pilotes Thomas Lüthi , Johann Zarco , Álex Rins
Auteur Léna Buffa
Type d'article Preview