Zarco vainqueur au forceps, Lowes nouveau leader

Le Français a gagné son duel avec Lorenzo Baldassarri en patron, après avoir su gérer les aléas d'un drapeau rouge et d'un nouveau départ confus. Sam Lowes reprend quant à lui la tête au championnat.

Zarco vainqueur au forceps, Lowes nouveau leader
Johann Zarco, Ajo Motorsport, Lorenzo Baldassarri, Forward Racing
Le départ
Le départ
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Johann Zarco, Ajo Motorsport, fête sa victoire
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Alex Marquez, Marc VDS
Franco Morbidelli, Marc VDS
Luis Salom, SAG Racing Team
De l'action en course
Départ
Sam Lowes, Federal Oil Gresini Moto2
Lorenzo Baldassarri, Forward Racing
Johann Zarco, Ajo Motorsport
Charger le lecteur audio

Si les guerriers du MotoGP ont lutté jusqu'aux derniers instants de la course, peut-être ont-ils pris exemple sur l'épreuve du Moto2, qui a consacré Johann Zarco au bout d'un combat haletant avec Lorenzo Baldassarri.

Les deux hommes n'ont eu de cesse de s'échanger la tête lors des quatre derniers tours. Les enjeux étaient différents entre eux deux. Le Français avait à cœur de remiser sa 24e place du Mans aux oubliettes ; l'Italien, après avoir signé sa meilleure performance en qualification (2e), pouvait remporter devant son public un premier succès dans la catégorie.

Après un freinage tardif de ce dernier en bout de ligne droite, le Champion en titre reprit l'ascendant au virage 3 (Poggio Secco), frôlant au passage la Kalex de son rival ! Une manœuvre pleine d'autorité qui lui a permis de garder un léger avantage jusqu'au baisser du drapeau à damiers.

Le vainqueur s'est parfaitement relancé au classement général, puisqu'il revient à 17 unités du leader provisoire. ''Ces 25 points représentent parfaitement ce dont j'avais besoin afin de revenir dans la lutte pour le titre", résume Zarco. "La bagarre avec Baldassarri a été incroyable, il a vraiment bien piloté. J'étais agressif et je voulais préserver la première place dans les derniers virages, car je savais que si j'abordais la ligne droite finale en tête, j'avais de bonnes chances de l'emporter.''

La première partie d'épreuve n'avait cependant pas été des plus simples. ''Le premier départ était bien, même si j'ai rencontré quelques soucis avec le pneu arrière qui glissait. J'ai vu que je pouvais viser le podium lorsque l'épreuve a été stoppée", raconte le Français, alors 9e. "Puis j'ai bénéficié de la rétrogradation de certains très bons pilotes en fond de grille, et du fait qu'il ne restait que 10 tours pour attaquer dès le début.''

Le fier représentant du drapeau italien (sa moto avait spécialement revêtu les couleurs tricolores), Lorenzo Baldassarri, a certes échoué pour 30 millièmes, mais le trophée de la 2e place le ravit : ''C'était difficile à gérer comme course. J'étais prêt pour la bagarre avec Zarco, et j'ai vraiment adoré ces derniers tours, c'était incroyable. Finir sur le podium au Mugello, c'est un sentiment spécial.''

10 tours pour renverser la situation pour Rins

Les 100 000 spectateurs ont pourtant dû patienter une demi-heure avant d'assister à ce duel. En cause : une destruction d'air fence (un mur de protection pneumatique) après la chute sans gravité de Xavi Vierge au virage 14, après quatre tours. Le drapeau rouge a été brandi par la Direction de Course, les motos rentrées aux stands, puis ressorties pour une nouvelle procédure de départ de 10 boucles.

C'est à cet instant, a priori anodin, que la course prit un tournant bien désagréable pour Alex Rins. Le leader du championnat après Le Mans n'avait pas respecté le temps imparti pour sortir du garage. Envolé le bénéfice de sa 5e position ; il devait partir dernier. Il retrouvait à ses côtés sur les dernières lignes Takaaki Nakagami, Edgar Pons, Simone Corsi, Ratthapark Wilairot, Julian Simon et Federico Fuligni. Le jeune Espagnol n'a pas perdu ses moyens et a sauvé les meubles en prenant une 7e place finale, preuve de sa ténacité.

Un autre prétendant au titre qui n'a pas vécu un dimanche facile est Sam Lowes. Le Britannique avait pourtant réalisé la 6e pole position de sa carrière la veille, en étant l'unique concurrent à passer sous la barre de 1'52''. Le début de course fut sans problème : ''Je pouvais facilement garder un bon rythme, suffisant pour rester en tête. Je me sentais très à l'aise sur la moto avant que le drapeau rouge n'arrive.''

Mais lors du restart, le pilote Gresini n'était pas aussi dominateur. ''Nous avions décidé de garder le même pneu dur. Or, lorsque nous sommes repartis, le grip était moindre. J'ai pris un mauvais départ, mais je me suis rattrapé en remontant Hafizh Syahrin et Thomas Luthi pour terminer sur la dernière marche du podium. Après les difficultés subies au Mans, c'est bon signe d'être de nouveau compétitif.''

L'ancien lauréat du Mondial Supersport reprend les commandes du championnat pour deux longueurs face à Rins, avant de mettre le cap vers le circuit de Montmelo près de Barcelone, où se courra la prochaine manche.

Moto2 - Mugello - Course

Pos.PiloteMotoÉcart
1 FranceJohann Zarco  Kalex 18:59.391
2 ItalieLorenzo Baldassarri  Kalex +0.030
3 Royaume-UniSam Lowes  Kalex +1.096
4 Thomas Luthi  Kalex +1.215
5 MalaisieHafizh Syahrin  Kalex +1.653
6 EspagneAxel Pons  Kalex +2.110
7 EspagneAlex Rins  Kalex +5.649
8 ItalieFranco Morbidelli  Kalex +6.249
9 JaponTakaaki Nakagami  Kalex +6.280
10 SuisseDominique Aegerter  Kalex +6.322
11 AllemagneSandro Cortese  Kalex +6.720
12 ItalieSimone Corsi  Speed Up +7.659
13 PortugalMiguel Oliveira  Kalex +7.718
14 Royaume-UniDanny Kent  Kalex +7.745
15 AllemagneJonas Folger  Kalex +8.046
16 Alex Marquez  Kalex +9.300
17 Julian Simon  Speed Up +10.410
18 AllemagneMarcel Schrötter  Kalex +11.585
19 EspagneRicard Cardus  Suter +11.654
20 ItalieFederico Fuligni  Kalex +14.739
21 SuisseRobin Mulhauser  Kalex +15.089
22 ThaïlandeRatthapark Wilairot  Kalex +15.098
23 EspagneEdgar Pons  Kalex +21.012
24 EspagneIsaac Viñales  Tech 3 +21.734
25 ItalieAlessandro Tonucci  Kalex +30.005
26 SuisseJesko Raffin  Kalex +50.423
AB Luis Salom  Kalex  
AB Mattia Pasini  Kalex  
AB Xavi Vierge  Tech 3  
AB Luca Marini  Kalex  
  Xavier Simeon  Speed Up  
partages
commentaires

Zarco au tapis, Rins fait la bonne affaire

Luis Salom est décédé