Bezzecchi s'impose et se donne de l'air au championnat

partages
commentaires
Bezzecchi s'impose et se donne de l'air au championnat
Par : Willy Zinck
13 août 2018 à 16:20

L'Italien se maintient en tête du classement général après sa deuxième victoire de l'année, cette fois-ci en Autriche. Il prend ainsi ses distances face à Martín, auteur d'une course héroïque une semaine après son forfait de Brno.

Marco Bezzecchi, Prustel GP, leads
Aron Canet, Estrella Galicia 0,0
Le départ
Adam Norrodin, Petronas Sprinta Racing
Marco Bezzecchi, Prustel GP
Darryn Binder, Red Bull KTM Ajo
Darryn Binder, Red Bull KTM Ajo
Red Bull, Austrian MotoGP 2018
Marco Bezzecchi, Prustel GP
Kaito Toba, Idemitsu Honda Team Asia
Kaito Toba, Idemitsu Honda Team Asia
Darryn Binder, Red Bull KTM Ajo
Kaito Toba, Idemitsu Honda Team Asia
Marco Bezzecchi, Prustel GP
Darryn Binder, Red Bull KTM Ajo
Aron Canet, Estrella Galicia 0,0
Marco Bezzecchi, Prustel GP
Darryn Binder, Red Bull KTM Ajo

Il n'y a pas de petite victoire. C'est ce qu'est en droit de se dire Marco Bezzecchi, après avoir livré une prestation majuscule lors du Grand Prix d'Autriche, et signé son deuxième succès cette année après celui obtenu en Argentine en début de saison.

L'Italien n'augmente certes que de neuf points son avance au championnat sur Jorge Martín, lui aussi présent sur le podium avec la troisième place, mais la prestation qu'il a réalisée dimanche, en résistant à ses différents adversaires durant toute la course, témoigne une nouvelle fois du talent du jeune homme et de sa détermination à aller chercher le titre en Moto3.

Le week-end à Spielberg a d'ailleurs débuté sous les meilleurs auspices pour lui, avec une première pole position dans la catégorie. La menace n'était pas loin cependant, avec Martín présent également en première ligne. L'Espagnol n'avait d'ailleurs signé son meilleur temps des qualifications qu'à 78 millièmes de Bezzecchi, ce qui laissait augurer d'une course à suspense.

Lire aussi :

Finalement, il n'en fut rien, ou tout du moins pas grand-chose. Bezzecchi a eu tout le loisir de mener l'épreuve de bout en bout, contrant les attaques en début d'épreuve de son adversaire espagnol, avant de se maintenir à flot jusqu'au drapeau à damier malgré une ultime escarmouche dans les dernières encablures.

"Je suis très content, parce que je savais que j'avais un très bon rythme, et j'ai essayé de partir le plus vite possible, et j'ai de suite vu que je creusais un écart", a expliqué à l'arrivée Bezzecchi. "J'étais donc content car ça rendait tout moins dangereux. À trois tours du but, Martin a essayé de me passer, et ensuite on n'a fait que de se repasser encore et encore. Ce fut une très bonne bataille, et je suis très content de cette victoire."

L'exploit de Martín

Pour Martín, c'était le soulagement et la satisfaction d'avoir tenu le coup malgré la douleur qui prévalait à la fin de la course, une semaine à peine après avoir été victime d'une fracture intra-articulaire au niveau du radius, qui l'avait contraint de jeter l'éponge à Brno. " C'est difficile à expliquer, c'est beaucoup d'émotions. Cela a été un week-end très difficile pour moi, et me retrouver là c'est incroyable", a-t-il déclaré au parc fermé, au bord des larmes.

Les poursuivants de Bezzecchi ont perdu beaucoup de temps en se livrant bataille entre eux, alors qu'un groupe de tête composé de quatre pilotes, à savoir Bezzecchi et Martin donc, mais aussi Arenas et Bastianini, s'était constitué dans les premiers tours de course.

Lire aussi :

Parmi eux, le dernier cité est celui qui a le mieux tiré son épingle du jeu, taillant la route jusqu'à la deuxième place, devant Martín donc, et ne cachant pas sa satisfaction après l'épreuve. "Je suis très content. Aujourd'hui, cela a été une course incroyable", a-t-il confessé. "Lors de la première partie de la course, j'ai beaucoup attaqué pour rattraper le terrain perdu. Mais c'était difficile, car vous pouvez passer un gars, et après deux autres vous dépassent ! Dans le dernier tour, j'ai vu que Arenas partait large, et je me suis dis que je devais attaquer car j'avais les moyens d'aller chercher le podium."

Derrière, Albert Arenas finit en quatrième position, devant Lorenzo Dalla Porta. Le Transalpin peut se mordre les doigts après avoir manqué le bon wagon suite à une erreur en début de course, qui l'a empêché de rester avec le groupe de tête. Il devance un autre pilote, Jaume Masia, qui aurait pu mieux faire ce week-end, et potentiellement décrocher un premier podium, avant de baisser de rythme en fin de course.

Ayumu Sasaki suit dans la hiérarchie, septième, soit son meilleur résultat cette saison. Gabriel Rodrigo, Tony Arbolino et Aron Canet bouclent quant à eux le top 10.

Moto3 - Spielberg - Course
Pos. Pilote Moto Trs Temps/écarts Points
1 Italy Marco Bezzecchi  KTM 23 37'13.198 25
2 Italy Enea Bastianini  Honda 23 0.473 20
3 Spain Jorge Martín  Honda 23 0.544 16
4 Spain Albert Arenas  KTM 23 1.373 13
5 Italy Lorenzo Dalla Porta  Honda 23 1.421 11
6 Spain Jaume Masia  KTM 23 1.519 10
7 Japan Ayumu Sasaki  Honda 23 8.585 9
8 Argentina Gabriel Rodrigo  KTM 23 8.658 8
9 Italy Tony Arbolino  Honda 23 8.691 7
10 Spain Aron Canet  Honda 23 8.809 6
11 Italy Fabio Di Giannantonio  Honda 23 8.824 5
12 United Kingdom John McPhee  KTM 23 8.944 4
13 Czech Republic Jakub Kornfeil  KTM 23 9.671 3
14 Germany Philipp Oettl  KTM 23 14.685 2
15 Spain Marcos Ramírez  KTM 23 14.697 1
16 Japan Kaito Toba  Honda 23 19.377  
17 Malaysia Adam Norrodin  Honda 23 19.419  
18 Japan Tatsuki Suzuki  Honda 23 19.504  
19 South Africa Darryn Binder  KTM 23 19.550  
20 Ai Ogura  Honda 23 19.602  
21 Kazuki Mazaki  KTM 23 19.706  
22 Italy Niccolò Antonelli  Honda 23 19.981  
23 Italy Nicolò Bulega  KTM 23 23.419  
24 Alonso Lopez  Honda 23 24.056  
25 Spain Vicente Perez  KTM 23 27.634  
26 Italy Dennis Foggia  KTM 23 27.747  
27 Stefano Nepa  KTM 23 35.938  
28 Thailand Nakarin Atiratphuvapat  Honda 23 46.868  
29 Austria Maximilian Kofler  KTM 23 47.289  
  Italy Andrea Migno  KTM 11 12 Laps  
Prochain article Moto3
Jorge Martín va tenter de reprendre la piste en Autriche

Article précédent

Jorge Martín va tenter de reprendre la piste en Autriche

Article suivant

Première pour Dalla Porta, Martín récupère la tête du championnat

Première pour Dalla Porta, Martín récupère la tête du championnat
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto3
Événement Spielberg
Catégorie Course
Auteur Willy Zinck
Type d'article Résumé de course