MotoGP
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
WU dans
15 Heures
:
25 Minutes
:
19 Secondes
Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
6 jours
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
4 jours
WSBK
11 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
Losail
24 oct.
-
26 oct.
SBK EL1 dans
5 jours
WEC
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
EL1 dans
19 jours
IndyCar
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix d'Ad Diriyah
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
33 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
89 jours

Canet dicte sa loi et reprend les rênes à Dalla Porta

partages
commentaires
Canet dicte sa loi et reprend les rênes à Dalla Porta
Par :
5 août 2019 à 14:00

Le pilote espagnol, momentanément privé des commandes du championnat, a repris l'avantage sur son rival italien dans une fin de course tchèque parfaitement maîtrisée.

Si les frères Márquez sont en train de s'affirmer comme de solides leaders en MotoGP et en Moto2, le championnat Moto3 tourne au duel entre Arón Canet et Lorenzo Dalla Porta. Alors que l'Italien avait pris les commandes de la hiérarchie en Allemagne, son rival a retrouvé son rang en s'imposant en République Tchèque. Et le suspense a duré jusqu'au bout, puisque Dalla Porta occupait la tête de la course à l'entame du dernier tour, avant de voir l'Espagnol porter l'attaque décisive dans un final en groupe, signant ainsi une solide deuxième victoire cette saison.

Dalla Porta peut toutefois se réjouir des 20 points empochés, lui qui partait de la 17e place sur la grille et a réalisé une superbe remontée, jusqu'à s'installer dans un groupe de tête qui comptait encore dix pilotes dans les derniers instants de la course. Parmi eux se trouvait un autre grand nom de ce championnat, Tony Arbolino, auteur samedi de sa deuxième pole position de la saison et déjà victorieux par deux fois à ce stade. C'est finalement à la troisième place qu'il a passé la ligne d'arrivée, lui qui après avoir été débordé par Canet et Dalla Porta dans le dernier tour a su résister solidement au reste du groupe.

Lire aussi :

Tout le monde n'a pas connu autant de réussite, à commencer par les deux hommes qui accompagnaient Arbolino sur la première ligne de la grille de départ. C'est le cas en particulier de John McPhee, qui partait deuxième mais a été abandonné par sa machine dès l'extinction des feux, au point de se trouver dans une situation périlleuse, au ralenti parmi la trentaine d'autres pilotes, et d'être finalement heurté par un Yuki Kunii impuissant. Cela vaudra une fracture de la main au Japonais, tandis que l'Ecossais souffre de la jambe et de la cheville gauches.

Quant à Niccolò Antonelli, qualifié troisième, a dû partir de la pitlane à cause d'un problème rencontré dans le tour de chauffe, mais a réussi un petit exploit : de retour dans les points au bout de huit tours, il a rejoint le groupe de tête pour la seconde moitié de la course et a finalement obtenu la cinquième place. Il termine derrière Jaume Masia qui, malgré un mauvais départ, s'est lui aussi illustré en se replaçant très rapidement aux premières places, avant d'obtenir son meilleur résultat depuis le Mugello après une série noire.

Le Japonais Ai Ogura est, au contraire, on ne peut plus régulier, et enchaîne les sixièmes et septièmes places depuis quatre courses. Un nouveau top 6 obtenu à Brno lui permet de se hisser à la dixième place du championnat, lui qui n'était que 18e après le Mugello. Ce résultat a été rendu possible par sa prise de pouvoir sur Darryn Binder en toute fin de course, alors que le Sud-Africain a également été débordé par Andrea Migno, Romano Fenait et Jakub Kornfeil pour terminer dixième, à 1"7 du vainqueur.

Un geste anti-sportif sanctionné

Nombreux ont été les pilotes à partir à la faute pendant cette course. Ce fut le cas notamment de Celestino Vietti, classé dernier après avoir chuté, ou encore de Tatsuko Suzuki ou Albert Arenas. Quant à Marcos RamÍrez, l'un des vainqueurs de cette saison, il perd gros en terminant hors des points. Sergio Garcia et Alonso López sont quant à eux tombés ensemble (voir la vidéo) alors qu'ils se battaient dans le groupe de tête, mais l'abandon des deux coéquipiers du team Estrella Galicia 0,0 a aussi fait parler pour ses conséquences : López s'en est en effet pris à son collègue en le poussant afin de lui signifier sa colère, alors que tous deux se trouvaient dans le bac à gravier, un geste peu sportif qui lui vaudra de partir de la pitlane lors de la prochaine course.

Au championnat, Canet compte à présent trois points d'avance sur Dalla Porta, tandis qu'un autre duel se profile pour le gain de la troisième place, entre Antonelli et Arbolino, respectivement distancés de 50 et 55 points par le leader. Derrière eux, tout reste à faire, notamment avec quatre pilotes contenus en dix points : Masia et RamÍrez à égalité, et McPhee et Vietti eux aussi ex-æquo.

Czech Republic GP de République Tchèque Moto3 - Course

P. # Pilote Moto Écart
1 44 Spain Arón Canet KTM  
2 48 Italy Lorenzo Dalla Porta Honda 0.159
3 14 Italy Tony Arbolino Honda 0.217
4 5 Spain Jaume Masia KTM 0.404
5 23 Italy Niccolò Antonelli Honda 0.499
6 79 Japan Ai Ogura Honda 0.530
7 16 Italy Andrea Migno KTM 0.715
8 55 Italy Romano Fenati Honda 0.737
9 84 Czech Republic Jakub Kornfeil KTM 1.063
10 40 South Africa Darryn Binder KTM 1.757
11 71 Japan Ayumu Sasaki Honda 3.863
12 25 Spain Raúl Fernández KTM 5.470
13 76 Kazakhstan Makar Yurchenko KTM 5.495
14 61 Turkey Can Öncü KTM 5.540
15 7 Italy Dennis Foggia KTM 8.259
16 42 Spain Marcos Ramírez Honda 9.056
17 82 Italy Stefano Nepa KTM 23.010
18 53 Turkey Deniz Öncü KTM 25.241
19 13 Italy Celestino Vietti Ramus KTM 1'11.129
  22 Japan Kazuki Masaki KTM 2 Laps
  21 Spain Alonso López Honda 5 Laps
  27 Japan Kaito Toba Honda 5 Laps
  11 Spain Sergio García Dols Honda 5 Laps
  75 Spain Albert Arenas KTM 13 Laps
  54 Italy Riccardo Rossi Honda 15 Laps
  12 Czech Republic Filip Salač KTM 15 Laps
  24 Japan Tatsuki Suzuki Honda 17 Laps
  69 United Kingdom Tom Booth-Amos KTM 17 Laps
  17 United Kingdom John McPhee Honda 17 Laps
  33 Yuki Kunii Honda  

Article suivant
Diaporama - La copie parfaite de Márquez au Sachsenring depuis 2010

Article précédent

Diaporama - La copie parfaite de Márquez au Sachsenring depuis 2010

Article suivant

KTM s'engage jusqu'en 2026 et se recentre sur le MotoGP et le Moto3

KTM s'engage jusqu'en 2026 et se recentre sur le MotoGP et le Moto3
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto3
Événement GP de République Tchèque
Catégorie Course
Lieu Brno Circuit
Auteur Léna Buffa