Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
39 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
3 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Course - Beaucoup de chutes et une 1ère victoire pour le protégé de Rossi

partages
commentaires
Course - Beaucoup de chutes et une 1ère victoire pour le protégé de Rossi
Par :
16 août 2015 à 18:07

Membre de l'académie de pilotes de Valentino Rossi, Niccolò Antonelli a su marquer les esprits ce week-end, pendant le Grand Prix de République Tchèque.

Niccolo Antonelli, Ongetta-Rivacold Honda
Niccolo Antonelli, Ongetta-Rivacold Honda mène un groupe
Fabio Quartararo, Estrella Galicia 0,0
Brad Binder, Red Bull KTM Ajo
Maria Herrera, Husqvarna Factory Laglisse
Niccolo Antonelli, Ongetta-Rivacold Honda
Départ : Niccolo Antonelli, Ongetta-Rivacold Honda, mène
Enea Bastianini, Gresini Racing Team Moto3
Efren Vazquez, Leopard Racing, Brad Binder, Red Bull KTM Ajo, Jorge Navarro, Estrella Galicia 0,0, Niccolo Antonelli, Ongetta-Rivacold Honda et Alexis Masbou, Saxoprint RTG
Brad Binder, Red Bull KTM Ajo
Enea Bastianini, Gresini Racing Team Moto3
Romano Fenati, SKY Racing Team VR46, Miguel Oliveira, Red Bull KTM Ajo, Jorge Navarro, Estrella Galicia 0,0, Brad Binder, Red Bull KTM Ajo et Enea Bastianini, Gresini Racing Team Moto3
Enea Bastianini, Gresini Racing Team Moto3

Samedi, déjà, Rossi avait publiquement affiché son estime pour son poulain alors qu'il venait de décrocher la pole position. "Je suis très content pour lui et je vois qu'il parle très bien anglais... déjà mieux que Iannone!" souriait le vétéran, pas peu fier de partager la conférence de presse officielle des qualifications avec son protégé. "On discute beaucoup lui et moi. Il a beaucoup de potentiel, beaucoup de talent et de vitesse naturelle," prévenait-il par ailleurs.

Un constat que l'on risque de faire de plus en plus si Antonelli confirme dans les mois à venir le potentiel affiché ce week-end à Brno. Après sa pole position, il s'est invité pour la première fois de sa carrière sur le podium du Championnat du Monde, et pas sur n'importe quelle marche : la première!

On discute beaucoup lui et moi. Il a beaucoup de potentiel, beaucoup de talent et de vitesse naturelle.

Valentino Rossi, au sujet de Niccolò Antonelli

L'Italien a su tirer son épingle du jeu dans une épreuve raccourcie à seulement douze tours, suite à une chute survenue peu après le premier départ. A la perspective d'un sprint de moins de 65 km, beaucoup de pilotes ont fait le choix de monter un pneu tendre, et cela s'avérera déterminant pour le leader du Championnat, Danny Kent, qui n'avait plus que des gommes medium à disposition et a admis s'être trouvé en difficulté.

12 tours, c'est aussi l'assurance d'une course frénétique dans laquelle il faut savoir se positionner et saisir sa chance lorsqu'elle se présente. A ce petit jeu, Niccolò Antonelli a brillé. Alors que le groupe de tête a compté jusqu'à onze pilotes, l'Italien a pris les rênes à l'entame du dernier tour et a fait parler sa vitesse pour légèrement se détacher de ses rivaux, suffisamment pour fondre sur la ligne d'arrivée en vainqueur.

"C'est ma première victoire, une grande émotion pour moi. Je suis très heureux! Je savais que j'étais rapide, mais je ne m'attendais pas à gagner," commente-t-il. "Je veux vraiment remercier mon équipe (avec laquelle il vient de prolonger son contrat, ndlr) : ils ont été formidables et on a bien travaillé. Maintenant il faut que je continue à progresser, pour être devant à toutes les courses."

Derrière Antonelli, Enea Bastianini s'est lui aussi illustré en prenant l'avantage sur Brad Binder dans le dernier tour. Une superbe course pour l'Italien, parvenu à compenser sa qualification en 15e position. Belle remontée également pour le vainqueur du GP de France, Romano Fenati, qui a joué la gagné malgré son départ de la 19e position. Il termine sixième.

Dans le rythme tout le week-end, le Sud-Africain Brad Binder est récompensé par son deuxième podium de la saison, devant les Espagnols Efren Vasquez et Jorge Navarro, deux des déçus du jour à qui la victoire continue de se refuser au gré de courses toutes plus disputées les unes que les autres. La déception est aussi du côté du leader du Championnat, Danny Kent, qui ne peut sauver que la septième place.

Plusieurs chutes multiples

Pas moins de neuf pilotes manquaient à l'appel à l'arrivée de ce Grand Prix, marqué par plusieurs grosses chutes. Dès le départ, Philipp Oettl, Niklas Ajo, Jules Danilo et Tatsuki Suzuki étaient au tapis. Quelques virages plus tard, un accident plus grave impliquait Lorenzo dalla Porta, Andrea Locatelli, Hiroki Ono et Gabriel Rodrigo. Ce dernier ayant perdu connaissance, la course était interrompue pour laisser le soin à l'équipe médicale d'intervenir.

Après l'angoisse, légitime lorsqu'une chute nécessite une intervention aussi longue des secours, le soulagement est arrivé peu avant le second départ. Rodrigo souffre du pied gauche et doit passer la nuit à l'hôpital de Brno où il a subi des examens, mais son état n'inspire aucune crainte. Quant à Ono, il souffre d'une fracture dans le pied droit, là aussi sans inquiétude.

Repartie pour douze tours, la course a connu une autre chute multiple, impliquant cette fois Fabio Quartararo, le local Karel Hanika, Isaak Viñales et, à nouveau, Jules Danilo. Aucune blessure, mais de la tôle froissée, notamment pour Quartararo qui sera contraint de renoncer quelques tours plus tard à cause d'un guidon tordu. L'Albigeois Alexis Masbou a lui aussi été contraint à l'abandon sur chute.

Au Championnat

Danny Kent perd onze points au profit d'Enea Bastianini, néanmoins il conserve une solide avance de 45 longueurs. Les positions ne changent pas pour Romano Fenati, Miguel Oliveira, Efren Vasquez et Brad Binder, en revanche Niccolò Antonelli fait un saut à la septième place, au détriment notamment de Fabio Quartararo.

Moto3 - Classement de la course

Pos. Pilote Moto  Ecart
1 Niccolò Antonelli Honda  
2 Enea Bastianini Honda 0.152
3 Brad Binder KTM 0.376
4 Efrén Vázquez Honda 0.540
5 Jorge Navarro Honda 0.560
6 Romano Fenati KTM 0.821
7 Danny Kent Honda 1.179
8 Miguel Oliveira KTM 1.188
9 Jakub Kornfeil KTM 1.420
10 John Mcphee Honda 3.385
11 Jorge Martin Mahindra 5.751
12 Francesco Bagnaia Mahindra 5.846
13 Andrea Migno KTM 5.910
14 Juanfran Guevara Mahindra 6.173
15 Philipp Öttl KTM 6.268
16 Darryn Binder Mahindra 7.648
17 Remy Gardner Mahindra 7.702
18 Livio Loi Honda 8.207
19 Lorenzo dalla Porta Husqvarna 14.302
20 Tatsuki Suzuki Mahindra 16.013
21 Matteo Ferrari Mahindra 16.127
22 Zulfahmi Khairuddin KTM 16.742
23 Maria Herrera Husqvarna 16.927
24 Stefano Manzi Mahindra 18.967
25 Alessandro Tonucci Mahindra 31.460
26 Karel Hanika KTM 37.086
27 Jules Danilo Honda 1'01.665
 
  Kevin Hanus Honda Abandon
  Alexis Masbou Honda Abandon
  Fabio Quartararo Honda Abandon
  Isaac Viñales KTM Abandon
  Hiroki Ono Honda Abandon course 1
  Andrea Locatelli Honda Abandon course 1
  Gabriel Rodrigo KTM Abandon course 1
  Niklas Ajo KTM Abandon course 1
  Maximilian Kappler FTR Honda Abandon course 1
Article suivant
Qualifs - Antonelli grille la politesse à Kent

Article précédent

Qualifs - Antonelli grille la politesse à Kent

Article suivant

Qualifs - Une première pole et un record pour Jorge Navarro

Qualifs - Une première pole et un record pour Jorge Navarro
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto3
Événement Brno
Catégorie Dimanche
Lieu Brno Circuit
Pilotes Niccolò Antonelli
Équipes Snipers Team
Auteur Léna Buffa