Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
39 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
4 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Dalla Porta s’impose enfin, et passe devant Canet au championnat

partages
commentaires
Dalla Porta s’impose enfin, et passe devant Canet au championnat
Par :
8 juil. 2019 à 15:05

Le pilote italien a remporté le Grand Prix d’Allemagne Moto3 et est désormais en tête du classement général, devant Arón Canet.

Lorenzo Dalla Porta, Leopard Racing, vainqueur de la course
Marcos Ramirez, Leopard Racing
Kaito Toba, Honda Team Asia
Sergio Garcia, Estrella Galicia 0,0
Le vainqueur Lorenzo Dalla Porta, Leopard Racing, le deuxième Marcos Ramirez, Leopard Racing, le troisième Aron Canet, Max Racing Team
Tony Arbolino, Team O
John McPhee, SIC Racing Team
Can Oncu, KTM Ajo
Troisième place pour Aron Canet, Max Racing Team
Raul Fernandez, Angel Nieto Team
Romano Fenati, Team O
Niccolo Antonelli, SIC58 Squadra Corse

Lorenzo Dalla Porta aura longtemps attendu sa première victoire de la saison. Presque toujours aux avant-postes et souvent battu dans les derniers tours, il l’avait frôlée à plusieurs reprises sans jamais l’obtenir. C’est désormais chose faite, avec en prime un doublé de son équipe Leopard, Marcos Ramírez ayant décroché la seconde place. L’Italien s’offre même la tête du championnat, de quoi entamer la pause estivale au sommet.

Lire le résumé du GP précédent :

Comme à son habitude, Dalla Porta a passé l’intégralité de la course dans le groupe de tête, et a occupé à plusieurs reprises la première place, mais cette fois il est parvenu à la conserver jusqu’au drapeau à damier. La concurrence a pourtant été rude, avec de nombreux leaders différents, et une arrivée qui s’est jouée à 72 millièmes ! "Je suis extrêmement content. J’attendais cette victoire et elle signifie beaucoup pour moi car je n’aime pas trop cette piste et la course a été dure à des moments. Au fur et à mesure que les tours passaient je devais attaquer et honnêtement je ne m’attendais pas à gagner. C’est le meilleur résultat possible après les podiums que nous avons obtenus jusqu’à présent, et la meilleure des façons de partir en vacances", a-t-il expliqué.

S’il avait été un peu en retrait à Assen, son coéquipier Ramírez a confirmé son rythme ce week-end. Vainqueur pour la première fois de sa carrière à Barcelone, il a tourné la page d’un début de saison compliqué, et peut lui aussi partir en vacances l’esprit serein : "Une seconde place, c’est super positif. Je me sens mieux qu’en début de saison, je suis content de ce résultat et à présent je suis quatrième au championnat […]. Aujourd’hui cela a été une très bonne journée."

Qualifié seulement 22e et longtemps englué dans le peloton, Arón Canet a plus que sauvé les meubles ce dimanche ! Auteur d’une incroyable remontée, il est revenu dans le groupe de tête dans les derniers tours et a même joué la victoire, pour finalement s’incliner en troisième position, à seulement un dixième de Dalla Porta. Même s’il a perdu la tête du championnat sur cette course, le bilan aurait pu être bien pire et la casse a été limitée.

Lire aussi en Moto2 :

Quelque peu dans la même situation que l’Espagnol, Niccolò Antonelli est parti 17e sur la grille, mais n’est pas parvenu à remonter autant, bousculé par le peloton. Bien que neuvième à un moment, l’Italien a finalement terminé en 12e position. S’il conserve sa troisième place au championnat, il voit son retard augmenter. Son équipier, Tatsuki Suzuki, s’est pour sa part battu dans le groupe de tête, mais a dû s’incliner sur la fin pour terminer huitième, entre ses compatriotes Ai Ogura et Ayumu Sasaki. Ce dernier, qui avait décroché la première pole position de sa carrière samedi, n’est pas parvenu à concrétiser.

Romano Fenati, homme fort de la course, a fini au pied du podium, tandis que de l’autre côté du box, Tony Arbolino a connu une course difficile et n’a marqué qu’un point, tout l’inverse d’Assen où il s’était imposé. À noter que ce Grand Prix d’Allemagne a été favorable aux rookies, puisque Raúl Fernández s’est battu dans le groupe de tête et a terminé cinquième, son meilleur résultat, tandis que Sergio García, Filip Salac et Can Oncü ont terminé respectivement 11e, 13e et 14e. Ce dernier a par ailleurs inscrit ses premiers points de l’année.

Germany Top 10 de la course Moto3 - Sachsenring

P. Pilote Moto Écart
1 Italy Lorenzo Dalla Porta Honda  
2 Spain Marcos Ramírez Honda 0.072
3 Spain Arón Canet KTM 0.120
4 Italy Romano Fenati Honda 0.185
5 Spain Raúl Fernández KTM 0.323
6 United Kingdom John McPhee Honda 0.445
7 Japan Ai Ogura Honda 0.678
8 Japan Tatsuki Suzuki Honda 0.749
9 Japan Ayumu Sasaki Honda 0.829
10 Czech Republic Jakub Kornfeil KTM 0.955

Le championnat a donc connu un changement de leader, bien que Dalla Porta ne dispose que de deux points d’avance sur Canet. L’écart a en revanche grandi sur Antonelli, qui est désormais à 38 points, tandis que Ramírez et Arbolino se tiennent à 47 et 48 unités du pilote Leopard.

Article suivant
VR46 et Sky toujours liés en 2020 ? Les négociations sont en cours

Article précédent

VR46 et Sky toujours liés en 2020 ? Les négociations sont en cours

Article suivant

Diaporama - La copie parfaite de Márquez au Sachsenring depuis 2010

Diaporama - La copie parfaite de Márquez au Sachsenring depuis 2010
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto3
Événement GP d'Allemagne
Catégorie Course
Lieu Sachsenring
Pilotes Arón Canet , Marcos Ramírez , Lorenzo Dalla Porta
Équipes Leopard Racing , Max Racing Team
Auteur Charlotte Guerdoux