Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
33 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
Course dans
10 Heures
:
52 Minutes
:
25 Secondes
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Première victoire pour Garcia après de nombreuses chutes

partages
commentaires
Première victoire pour Garcia après de nombreuses chutes
Par :
Co-auteur: Léna Buffa
18 nov. 2019 à 16:23

Le pilote espagnol a rejoint le clan des vainqueurs en Moto3 en s'imposant à la photo-finish lors d'une course retardée et interrompue par de grosses chutes.

Sergio Garcia avait déjà donné les signes de sa progression lors des dernières courses, notamment en obtenant son premier podium en Malaisie, mais c'est à Valence qu'il a réussi à franchir le dernier cap en allant chercher sa première victoire lors de la dernière manche de sa saison de rookie. L'Espagnol du team Estrella Galicia s'est imposé au terme d'une course d'élimination, raccourcie à 15 tours après un carambolage impressionnant.

Voir aussi :

Alors que le départ avait été donné depuis trois tours, Dennis Foggia a été la victime malheureuse d'un jeu de dominos qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques. Le pilote du team Sky se trouvait à l'arrière d'un petit groupe dans lequel figuraient également Carlos Tatay, Jeremy Alcoba, Makar Yurchenko et Niccolò Antonelli, qui se sont rentrés dedans après la glissade du premier cité. Malheureusement, la moto en perdition de Tatay a coupé la piste et n'a pu être évitée par Foggia, qui l'a heurtée de plein fouet et est lourdement retombé au sol après un vol plané. Miraculeusement, le pilote italien n'a présenté aucune fracture après cet impressionnante chute, seulement un trauma crânien qui a requis son transfert à l'hôpital pour un scanner de contrôle.

Après l'interruption au drapeau rouge, nécessaire pour apporter les secours à Dennis Foggia, un deuxième accident a coupé le groupe de tête en deux au restart. Lorenzo Dalla Porta est parti en highside à la sortie du virage 4 et sa moto a alors heurté celle de Tony Arbolino, qui a à son tour fait tomber John McPhee et Alonso López. Trois des cinq premiers pilotes du championnat étaient donc au tapis !

Dès lors, la tête de la course a été menée par un groupe de sept pilotes, qui s'est réduit à cinq au fil des tours. Après avoir décroché samedi la pole position, Andrea Migno semblait avoir toutes les cartes en main pour aller chercher sa première victoire de la saison, mais c'était sans compter sur la hargne de Sergio Garcia. L'Espagnol a pris l'avantage dans une attaque au dernier virage et, bien que Migno ait tenté de répliquer en lui prenant l'aspiration, le drapeau à damier a déclaré Garcia vainqueur pour cinq millièmes.

Autre surprise sur la troisième marche du podium, la présence de Xavier Artigas, qui provient du CEV et disputait son premier Grand Prix. Tout de suite placé dans le premier groupe, le jeune Espagnol a chipé la troisième place à Tatsuki Suzuki dans la dernière accélération, juste devant Filip Salac, qui a complété le top 5.

Marcos Ramírez avait de quoi être déçu du résultat de cette course, puisqu'il avait réussi à s'échapper avant l'interruption au drapeau rouge, mais n'a pu être aussi incisif au second départ. Il a terminé septième, derrière un Arón Canet, au contraire plutôt chanceux. L'Espagnol avait en effet été protagoniste du premier accident de cette course, survenu pendant le tour de formation alors qu'une casse sur sa machine avait répandu de l'huile en piste. Parti du fond de la grille au premier départ, il a retrouvé sa place au second. Sa sixième position finale l'a garanti du titre de vice-Champion du monde alors que Ramírez a tout de même réussi à ravir la troisième place du classement général à Arbolino, impliqué dans l'un des accidents du jour.

On notera encore la belle huitième place de Celestino Vietti, remonté du fond de la grille jusqu'à la huitième place et sacré Rookie de l'année.

Spain GP de Valence Moto3

P. Pilote Moto Tours Temps Écart Intervalle km/h Points
1 Spain Sergio García Dols Honda 15 25'17.918     142.4 25
2 Italy Andrea Migno KTM 15 25'17.923 0.005 0.005 142.4 20
3 Xavier Artigas Honda 15 25'18.098 0.180 0.175 142.4 16
4 Japan Tatsuki Suzuki Honda 15 25'18.164 0.246 0.066 142.4 13
5 Czech Republic Filip Salač KTM 15 25'18.246 0.328 0.082 142.4 11
6 Spain Arón Canet KTM 15 25'20.934 3.016 2.688 142.1 10
7 Spain Marcos Ramírez Honda 15 25'20.950 3.032 0.016 142.1 9
8 Italy Celestino Vietti Ramus KTM 15 25'27.584 9.666 6.634 141.5 8
9 Kazakhstan Makar Yurchenko KTM 15 25'27.665 9.747 0.081 141.5 7
10 Japan Ai Ogura Honda 15 25'27.777 9.859 0.112 141.5 6
11 Italy Stefano Nepa KTM 15 25'27.893 9.975 0.116 141.5 5
12 Turkey Can Öncü KTM 15 25'28.141 10.223 0.248 141.5 4
13 Japan Kaito Toba Honda 15 25'28.455 10.537 0.314 141.4 3
14 Italy Riccardo Rossi Honda 15 25'28.630 10.712 0.175 141.4 2
15 Czech Republic Jakub Kornfeil KTM 15 25'30.579 12.661 1.949 141.2 1
16 Japan Kazuki Masaki KTM 15 25'32.034 14.116 1.455 141.1  
17 Italy Romano Fenati Honda 15 25'35.587 17.669 3.553 140.8  
18 United Kingdom Tom Booth-Amos KTM 15 25'48.926 31.008 13.339 139.6  
19 Japan Ayumu Sasaki Honda 15 26'01.857 43.939 12.931 138.4  
20 Spain Albert Arenas KTM 14 25'21.239 1 Lap 1 Lap 132.6  
21 Italy Lorenzo Dalla Porta Honda 12 26'49.042 3 Laps 2 Laps 107.5  
  Spain Alonso López Honda 9 25'25.437 6 Laps 3 Laps 85.0  
  Spain Raúl Fernández KTM 6 10'44.180 9 Laps 3 Laps 134.2  
  Italy Tony Arbolino Honda 3 5'11.357 12 Laps 3 Laps 138.9  
  United Kingdom John McPhee Honda 3 5'11.569 12 Laps 0.212 138.8  
  South Africa Darryn Binder KTM 2 3'41.824 13 Laps 1 Lap 129.9  
  Spain Jaume Masia KTM 0          
  Carlos Tatay KTM 0          
  Italy Niccolò Antonelli Honda 0          
  Jeremy Alcoba Honda 0          
  Italy Dennis Foggia KTM 0          

Article suivant
15 moments marquants dans la carrière de Lorenzo

Article précédent

15 moments marquants dans la carrière de Lorenzo

Article suivant

Le palmarès complet de la saison 2019

Le palmarès complet de la saison 2019
Charger les commentaires