Formule 1
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
66 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
80 jours
MotoGP
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
51 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
58 jours
WRC
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
C
Rallye du Kenya
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
100 jours
WSBK
28 févr.
-
01 mars
Événement terminé
C
Imola
08 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
31 jours
Formule E
27 févr.
-
29 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
74 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
128 jours

Un Jorge Martín impérial s'impose à Austin

partages
commentaires
Un Jorge Martín impérial s'impose à Austin
Par :
23 avr. 2018 à 14:29

Auteur à Austin de sa dixième pole position en Moto3, Jorge Martín est parvenu à transformer l'essai et à s'imposer pour la deuxième fois cette saison, après une course gérée de main de maître.

Le départ
Jorge Martin, Del Conca Gresini Racing Moto3, vainqueur de la course
Dennis Foggia, Sky Racing Team VR46, Aron Canet, Estrella Galicia 0,0
Nakarin Atiratphuvapat, Honda Team Asia
Aron Canet, Estrella Galicia 0,0
Tatsuki Suzuki, SIC58 Squadra Corse, Dennis Foggia, Sky Racing Team VR46, Aron Canet, Estrella Galicia 0,0, Ayumu Sasaki, SIC Racing Team
Podium : Marco Bezzecchi, Prüstel GP
Jorge Martin, Del Conca Gresini Racing Moto3, fête sa victoire sur le podium
Gabriel Rodrigo, RBA Racing Team
Jorge Martin, Del Conca Gresini Racing Moto3
Nakarin Atiratphuvapat, Honda Team Asia
Aron Canet, Estrella Galicia 0,0
Darryn Binder, Red Bull KTM Ajo

Le pilote Gresini était l'un des trois hommes de l'avant du peloton à opter pour la gomme la plus dure à l'arrière, avec Enea Bastianini et Tatsuki Suzuki. Malgré le manque de grip supposé, Martín prenait un sublime envol et réalisait le holeshot, alors qu'une chute laissait à terre plusieurs concurrents dans le premier virage, sans blessures toutefois.

Le début de course s'est déroulé dans l'esprit Moto3, avec un groupe de tête comptant jusqu'à 12 hommes, et dans lequel le commandement s'est échangé plusieurs fois, avec des pilotes comme Enea Bastianini, Fabio Di Giannantonio, Marco Bezzecchi ou encore Dennis Foggia.

Ce dernier, débutant à temps plein dans la catégorie cette saison, a été étincelant en début d'épreuve mais a malheureusement faibli sur la fin, le pilote du SKY Racing Team VR46 échouant finalement à la porte des points, 16e.

L'échange de bons procédés s'est poursuivi jusqu'au 12e des 17 tours de piste. Jorge Martín, resté sagement entre la deuxième et la quatrième place, a alors porté une attaque décisive pour s'emparer de la tête et ne plus la lâcher, profitant de son pneu arrière dur pour s'échapper.

"C'était une course incroyable, c'était vraiment difficile au début car j'avais le pneu hard, mais ensuite ils ont commencé à ralentir et c'était le moment, à cinq tours de la fin, d'attaquer au maximum. C'était difficile car Enea était si rapide, mais je me suis donné à 100%, et cette victoire est vraiment importante pour moi", expliquait le vainqueur du jour dans le Parc Fermé.

Seul Enea Bastianini a pu résister dans un premier temps, et accuse un retard de 1"451 sur la ligne. Derrière, c'est une lutte à quatre qui a passionné les spectateurs du COTA dans les dernières boucles, Phillip Öttl étant le premier à devoir craquer, après avoir pris la troisième marche du podium à l'entrée du virage 12.

Poussé au large par Fabio Di Giannantonio, l'Allemand doit se contenter de la sixième position à l'arrivée, alors que l'Italien était encore en lice pour le podium, avec une attaque tranchante dans le dernier virage. Malheureusement, le pilote Gresini sortait large et devait laisser passer le vainqueur du GP d'Argentine, Marco Bezzecchi, et également Andrea Migno, quatrième pour 14 millièmes de seconde seulement !

Arrivé en leader du championnat à Austin, Aron Canet espérait pouvoir limiter une perte de points sur un Martín semblant intouchable, en partant de la deuxième position sur la grille. Mais un mauvais départ, associé à un manque de rythme, l'a vu rapidement perdre le contact avec les leaders, et il a finalement terminé au huitième rang. Suffisant pour rendre à Martín les commandes du championnat, sept points devant Canet, et douze devant Bezzecchi.

Parti de la 26e place sur la grille, le pilote belge Livio Loi a réalisé une remontée du meilleur effet, s'invitant à la lutte aux avant-postes en montant à la sixième place au dixième tour ! Une fin de course plus difficile l'a relégué au dixième rang final, faisant passer son total au championnat d'une à sept unités.

Grand Prix des Amériques - Moto3
P.PiloteMotoÉcart
1 spain Jorge Martin Honda 39:12.869
2 italy Enea Bastianini Honda 1.451
3 italy Marco Bezzecchi KTM 4.112
4 italy Andrea Migno KTM 4.172
5 italy Fabio Di Giannantonio Honda 4.186
6 germany Philipp Oettl KTM 4.374
7 czech_republic Jakub Kornfeil KTM 5.452
8 spain Aron Canet Honda 7.971
9 japan Tatsuki Suzuki Honda 8.287
10 belgium Livio Loi KTM 8.711
11 japan Ayumu Sasaki Honda 10.909
12 spain Gabriel Rodrigo KTM 13.745
13 south_africa Darryn Binder KTM 14.532
14 united_kingdom John McPhee KTM 16.071
15 spain Albert Arenas KTM 16.181
16 italy Dennis Foggia KTM 19.895
17 spain Alonso Lopez Honda 23.516
18 italy Lorenzo Dalla Porta Honda 23.757
19 kazakhstan Makar Yurchenko KTM 25.424
20 italy Tony Arbolino Honda 25.439
21 spain Jaume Masia KTM 33.897
22 japan Kazuki Mazaki KTM 38.352
23 thailand Nakarin Atiratphuvapat Honda 38.362
24 italy Niccolò Antonelli Honda 59.078
  spain Marcos Ramírez KTM Abandon
  italy Nicolò Bulega KTM Abandon
  malaysia Adam Norrodin Honda Abandon
  japan Kaito Toba Honda Abandon

 

Article suivant
Première victoire pour Bezzecchi, Canet leader du championnat

Article précédent

Première victoire pour Bezzecchi, Canet leader du championnat

Article suivant

Darryn Binder incertain pour le GP d'Espagne

Darryn Binder incertain pour le GP d'Espagne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto3
Événement Austin
Lieu Circuit of the Americas
Auteur Michaël Duforest