Le titre pour Brad Binder, la victoire pour Jorge Navarro

Le Sud-Africain Brad Binder a remporté sur sa KTM, son premier titre de champion du monde, sur le MotorLand Aragon, en terminant deuxième, juste derrière Jorge Navarro.

Le titre pour Brad Binder, la victoire pour Jorge Navarro
Podium : le deuxième Brad Binder, Red Bull KTM Ajo, le vainqueur Jorge Navarro, Estrella Galicia 0,0, et le troisième Enea Bastianini, Gresini Racing Team Moto3
Brad Binder, Red Bull KTM Ajo
Enea Bastianini, Gresini Racing Team Moto3, en tête au départ
Le vainqueur Jorge Navarro, Estrella Galicia 0,0, et le deuxième Brad Binder, Red Bull KTM Ajo
La moto de Brad Binder, Red Bull KTM Ajo
Brad Binder, Red Bull KTM Ajo
Brad Binder, Red Bull KTM Ajo
Deuxième place pour Brad Binder, Red Bull KTM Ajo
Enea Bastianini, Gresini Racing Team Moto3, au départ
Deuxième place pour Brad Binder, Red Bull KTM Ajo
Enea Bastianini, Gresini Racing Team Moto3, Fabio Spiranelli, CIP-Unicorn Starker
Jorge Navarro, Estrella Galicia 0,0
Brad Binder, Red Bull KTM Ajo
Jorge Navarro, Estrella Galicia 0,0

Depuis le début du week-end, on le lui rabâchait. Brad Binder, en terminant, au pire, deuxième, pouvait être Champion du monde de Moto 3, sans s’inquiéter du résultat d'Enea Bastianini ou de Jorge Navarro.

Partant de la deuxième ligne, le pilote KTM savait qu'il ne devait pas se louper au départ. Dès le début de la course, Brad Binder prenait le bon wagon, en s'échappant avec quatre pilotes, ses rivaux pour le titre : Enea Bastianini, Jorge Navarro et Fabio Di Giannantonio.

La bagarre faisait rage, puisque dès les premiers tours, Navarro et Bastianini portaient des attaques pour se débarrasser du pilote KTM. Rien n'y faisait, Binder gardait le rythme et les quatre pilotes s’échangeaient presque à chaque tour, la tête de course.

Et, à l'entame du dernier tour, rien n'était joué pour le pilote KTM. Le Sud-Africain, encore quatrième à ce moment, juste derrière Bastiannini, Navarro et di Giannantonio, n'était mathématiquement pas Champion.

Champion du monde !

C'est dans l'ultime virage, cette longue courbe, que tout s'est joué. Le pilote KTM a porté son attaque sur Bastianini. Un dépassement venu de très loin à l'entame du freinage, lui permettant même, pendant quelques secondes, de prendre la tête de course.

Un peu de sous-virage en sortie de courbe permettait à Jorge Navarro de mieux sortir et de lui chiper, sur le fil, la victoire. Brad Binder accrochait tout de même la deuxième place finale, et, sans broncher, son premier titre de Champion du monde.

 

"Je ne sais pas encore quoi ressentir", déclarait le pilote sud-africain, particulièrement ému. Il trouvait le moyen d'être déçu d'avoir été battu dans le dernier virage : "On a dû se bagarrer pendant toute la course, et notamment dans ce dernier virage, terrible. On perd une bagarre, mais on gagne le titre", plaisantait-il. "Je suis vraiment heureux de cette position." 

Enea Bastiannini troisième, ne pouvait contrer les ambitions de son rival : "Ce fut une course très dure", déclarait-il. "Binder était trop rapide dans la ligne droite. Ce fut une belle bagarre, mais dans le dernier tour, c'était impossible de lutter contre Brad."

Navarro, vainqueur, savourait sa victoire devant son public, soulagé après plusieurs courses difficiles. "C'est une sensation incroyable de gagner ici, après ce dernier mois compliqué. Je savais que j'avais le potentiel pour m'imposer ici, et qu'il fallait pousser tout au long de la course. C'est un sentiment incroyable."

Brad Binder, à 21 ans, devient le premier pilote sud-africain Champion du monde en Grand Prix depuis Jon Ekerold, qui avait remporté le titre 350 cm3 en 1980. Le pilote KTM est couronné au terme d'une saison exceptionnelle, n'ayant manqué les points qu'une seule fois, sur abandon, en République Tchèque.

Il est monté à onze reprises sur le podium, avec cinq victoires, quatre deuxième places et deux troisième places depuis le début de la saison. Un titre, donc, et avec la manière.

Moto3 - Aragón - Course

ClaPiloteMotoÉcart
1  Jorge Navarro  Honda 39'56.973
2  Brad Binder  KTM 0.030
3  Enea Bastianini  Honda 0.107
4  Fabio Di Giannantonio  Honda 0.162
5  Joan Mir  KTM 1.724
6  Jorge Martin  Mahindra 1.903
7  Aron Canet  Honda 1.979
8  Gabriel Rodrigo  KTM 3.008
9  Juanfran Guevara  KTM 3.101
10  Philipp Oettl  KTM 3.559
11  Andrea Migno  KTM 3.594
12  Fabio Quartararo  KTM 6.883
13  John McPhee  Peugeot 9.742
14  Niccolò Antonelli  Honda 9.758
15  Bo Bendsneyder  KTM 9.776
16  Francesco Bagnaia  Mahindra 9.931
17  Andrea Locatelli  KTM 13.358
18  Livio Loi  Honda 13.645
19  Jules Danilo  Honda 18.776
20  Hiroki Ono  Honda 22.193
21  Tatsuki Suzuki  Mahindra 22.800
22  Khairul Pawi  Honda 30.459
23  Adam Norrodin  Honda 30.749
24  Albert Arenas  Peugeot 36.510
25  Lorenzo Dalla Porta  KTM 43.028
26  Darryn Binder  Mahindra 43.441
27  Marcos Ramirez  Mahindra 43.478
28  Maria Herrera  KTM 1'10.624
29  Lorenzo Petrarca  Mahindra 1'14.198
30  Gabriel Martinez-Abrego  Mahindra 1'45.935
Ab.  Stefano Valtulini  Mahindra 11 tours
Ab.  Nicolò Bulega  KTM  
Ab.  Fabio Spiranelli  Mahindra  
Ab.  Jakub Kornfeil  Honda  
partages
commentaires
Quelles chances de titre pour Brad Binder à Aragón ?
Article précédent

Quelles chances de titre pour Brad Binder à Aragón ?

Article suivant

Brad Binder - "J'avais la meilleure équipe derrière moi"

Brad Binder - "J'avais la meilleure équipe derrière moi"
Charger les commentaires