Résumé de course
Moto3 Barcelone

Navarro tient sa première victoire

L'Histoire nous joue parfois des tours. À Montmeló, deux jours après le décès du pilote n°39, Jorge Navarro est devenu le 39e Espagnol à remporter un Grand Prix mondial.

Jorge Navarro, Estrella Galicia 0,0
Brad Binder, Red Bull KTM Ajo
Brad Binder, Red Bull KTM Ajo, Jorge Navarro, Estrella Galicia 0,0, Enea Bastianini, Gresini Racing Team Moto3
Jorge Navarro, Estrella Galicia 0,0
Jorge Navarro, Estrella Galicia 0,0
Chute de Jules Danilo, Ongetta-Rivacold, Hiroki Ono, Honda Team Asia
Enea Bastianini, Gresini Racing Team Moto3
Enea Bastianini, Gresini Racing Moto3, Honda; Jakub Kornfeil, Drive M7 SIC Racing Team, Honda
Brad Binder, Red Bull KTM Ajo
Brad Binder, Red Bull KTM Ajo
Brad Binder, Red Bull KTM Ajo
Brad Binder, Red Bull KTM Ajo
Brad Binder, Red Bull KTM Ajo

Le pilote Estrella Galicia a beau s'être imposé comme l'un des principaux animateurs du Moto3 depuis son arrivée l'an dernier en tant que titulaire, il n'avait pas encore ouvert son compteur de victoires. C'est désormais chose faite, au terme d'une course tactique, parfaitement gérée.

Tous les regards étaient pourtant braqués sur Brad Binder, qui a dernièrement imposé son rythme sur la catégorie inférieure et aurait pu devenir le premier pilote Moto3 à remporter quatre victoires consécutives. Qualifié en pole position à Barcelone, il était bien présent dans le groupe de tête qui a donné le ton de cette course et au sein duquel les positions n'ont eu de cesse de s'échanger, dans la plus pure tradition du Moto3. Binder a toutefois perdu gros en étant heurté par Rodrigo à quatre tours de l'arrivée.

Pendant ce temps, Navarro déroulait son plan et remontait sur la position de tête, effaçant le temps perdu lors d'une faute au 7e tour. À trois boucles de l'arrivée, l'Espagnol a retrouvé les commandes, et cette fois définitivement, puisqu'il s'est constitué une demi-seconde de marge qui lui laissera suffisamment d'air jusqu'au drapeau à damier.

"Cette victoire est géniale, et encore plus vu la façon dont on l'a décrochée. D'un point de vue sportif, ce fut un très bon week-end pour nous, parce que j'avais une course comme celle-ci en tête depuis vendredi, avec l'idée de bien partir et d'attaquer fort", raconte le vainqueur. "Les améliorations apportées par Honda m'ont beaucoup aidé. J'ai pris le départ en pensant seulement qu'il fallait que je gagne, que c'était le jour. Je voulais la victoire pour moi, pour mon team et pour la dédier à Luis Salom."

Binder sauve le maximum

Malgré ses déboires, Brad Binder est sorti vainqueur de la bagarre pour la deuxième place, qui l'a opposé dans le dernier tour à Fenati, Bastianini, Bulega et Canet, les rescapés du premier groupe. En faisant l'intérieur aux deux premiers cités dans le virage n°4, le Sud-Africain a définitivement fait main basse sur la deuxième position, tandis que Romano Fenati, leader peu avant, descendait du podium après un ultime affront de la part d'Enea Bastianini dans la chicane ajoutée au tracé vendredi.

L'Italien conserve malgré tout la troisième place au championnat, une hiérarchie solidement dominée par Binder malgré le rapprochement de Navarro, deuxième.

Parmi les grands perdants du jour, Gabriel Rodrigo, Khairul Pawi et Niccolò Antonelli ont fni par quitter le groupe de tête sur chute.

Côté Français, Fabio Quartararo termine septième, en tête de son groupe, tandis que Jules Danilo et Alexis Masbou ont chuté. Tous deux heurtés par un autre concurrent, l'un et l'autre s'en sont sortis sans blessure majeure.

Moto3 - Barcelone - Course

 PilotesMotoÉcart
1 Espagne Jorge Navarro  Honda  42:18.228
2 Afrique du Sud Brad Binder  KTM  +0.564
3 Italie Enea Bastianini  Honda  +0.817
4 Italie Romano Fenati  KTM  +0.925
5  Nicolo Bulega  KTM  +1.531
6  Aron Canet  Honda  +1.581
7 France Fabio Quartararo  KTM  +13.605
8  Joan Mir  KTM +13.672
9  Fabio Di Giannantonio  Honda  +13.753
10 République Tchèque Jakub Kornfeil  Honda  +14.814
11  Bo Bendsneyder  KTM  +14.840
12 Afrique du Sud Darryn Binder  Mahindra  +29.860
13  Juan Francisco Guevara  KTM  +32.006
14 Japon Tatsuki Suzuki  Mahindra  +33.305
15 Royaume-Uni John McPhee  Peugeot  +33.766
16 Belgique Livio Loi  Honda  +34.986
17  Philipp Ottl  KTM  +36.384
18 Italie Andrea Migno  KTM  +41.731
19 Italie Andrea Locatelli  KTM  +42.985
20 Italie Niccolò Antonelli  Honda  +59.035
21  Fabio Spiranelli  Mahindra  +1:29.713
22  Lorenzo Petrarca  Mahindra  +1:30.640
R  Davide Pizzoli  KTM  Abandon
R  Karel Hanika  Mahindra  Abandon 
R  Gabriel Rodrigo  KTM  Abandon 
R  Khairul Idham Pawi  Honda  Abandon 
R  Jorge Martin  Mahindra  Abandon 
R  Albert Arenas  Mahindra Abandon 
R  Francesco Bagnaia  Mahindra  Abandon 
R  Adam Norrodin  Honda  Abandon 
R  Hiroki Ono  Honda  Abandon 
R  Jules Danilo  Honda  Abandon 
R  Maria Herrera  KTM Abandon 
R  Stefano Valtulini  Mahindra  Abandon 
R  Alexis Masbou  Peugeot Abandon 

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Fenati - Le titre paraît "désormais plus compliqué, mais pas impossible"
Article suivant Jorge Navarro opéré pour une fracture tibia-péroné

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France