Le pilote Moto3 Tatsuki Suzuki positif au COVID-19

À quelques jours des tests de pré-saison Moto3, Tatsuki Suzuki est à l'isolement à son domicile, après avoir reçu un résultat positif à un test PCR de détection du COVID-19.

Le pilote Moto3 Tatsuki Suzuki positif au COVID-19

Le début de la saison approche, et la menace du COVID-19 plane toujours sur les acteurs du championnat. Ainsi, l'équipe SIC58 a, par la voix de son directeur Paolo Simoncelli, annoncé que l'un de ses pilotes Moto3, Tatsuki Suzuki, avait été testé positif au nouveau coronavirus.

Le pilote japonais, âgé de 23 ans, a reçu ce résultat lors du test qu'il a pratiqué avant de quitter l'Italie pour rejoindre le Qatar. Son directeur d'équipe a indiqué à Sky Italia qu'il se trouvait actuellement à l'isolement chez lui et qu'il se portait bien, mais que son état serait suivi attentivement dans les prochains jours pour comprendre s'il pourra ou non se rendre à Doha.

Paolo Simoncelli, qui alignera également le rookie Lorenzo Fellon en Moto3, et dont l'équipe est aussi engagée en MotoE et dans des séries juniors, veut rester positif quant aux chances de son pilote le plus expérimenté, victorieux à deux reprises ces deux dernières saisons. "Nous sommes tous prêts à faire de notre mieux. Nous avons une équipe de mécaniciens et de techniciens fantastiques, prêts à travailler dans le silence du paddock et désireux de gagner. Certes, le problème de Suzuki nous a un peu déçus, mais mes pensées vont vers 2008, où un pilote de la catégorie 250cc qui visait le titre a encaissé deux zéros sur les deux premières courses, pour ensuite nous faire rêver comme jamais !" a rappelé le responsable, évoquant ainsi Marco Simoncelli, titré cette année-là.

Lire aussi :

Le circuit de Losail a déjà accueilli ces derniers jours les essais de pré-saison de la catégorie MotoGP et c'est à présent aux pilotes Moto2 et Moto3 d'y mener leurs tests. Ceux-ci débuteront vendredi et doivent s'étendre sur trois jours, afin de préparer le premier Grand Prix, au programme sur place la semaine prochaine.

Pour l'ensemble des essais et Grands Prix organisés sur place, un protocole spécial a été mis en place, prévoyant que chacun présente un test PCR négatif réalisé avant de quitter son pays, puis un second pratiqué à l'arrivée à l'aéroport de Doha. Un isolement d'environ 24 heures est nécessaire une fois sur le territoire qatari, dans l'attente du résultat de ce second test. Quant aux déplacements, ils sont strictement encadrés afin de contenir le paddock dans une bulle sanitaire.

En marge des essais MotoGP, la Dorna a annoncé l'ouverture aux acteurs du paddock de la vaccination actuellement menée par les autorités qataries. De nombreux pilotes et membres d'équipes ont rapidement saisi cette opportunité et reçu une première injection du vaccin Pfizer, l'autre devant être réalisée 19 jours plus tard. Absent de ces tests, Marc Márquez s'est lui-même rendu sur place pendant le week-end afin de recevoir à son tour une première dose du vaccin et ainsi de se caler sur un rythme proche de celui de ses adversaires dans cette démarche.

Lire aussi :

Chaz Davies absent des essais Superbike

Un autre pilote doit actuellement renoncer à des essais à la suite de son infection par le COVID-19, en l'occurrence Chaz Davies. Le Gallois aurait dû prendre part aux tests WorldSBK qui se déroulent en ce moment même à Misano, mais un test revenu positif la semaine dernière l'en a empêché. Il a pourtant indiqué qu'un autre test avait donné un résultat négatif samedi matin, cependant les délais requis d'isolement le contraignent à rester chez lui.

"Cette semaine, j'avais un test à Misano, mais j'ai malheureusement attrapé le COVID-19 et je suis en quarantaine pour encore quelques jours", a expliqué Chaz Davies dans un message vidéo. "Malheureusement, j'aurais dû commencer ma nouvelle aventure avec le team Go Eleven, mais il reste encore deux mois avant le début de la saison. Je serai sûrement de retour en piste dans deux semaines à Barcelone, alors on se voit bientôt. Je me sens bien, mais pour le moment je dois encore attendre un peu."

Chaz Davies est le premier pilote du championnat WorldSBK à annoncer avoir contracté le COVID-19. En MotoGP, ils ont été deux à être contraints à des forfaits pour cette raison durant la saison 2020 (Valentino Rossi et Iker Lecuona), puis Fabio Quartararo a révélé avoir été infecté à son tour pendant l'intersaison. Dans les autres catégories, Jorge Martín (Moto2) a été le premier à être touché la saison dernière, puis c'est Tony Arbolino qui a dû manquer un Grand Prix après avoir été identifié comme cas contact.

partages
commentaires
KTM ne veut pas former des pilotes pour les voir partir

Article précédent

KTM ne veut pas former des pilotes pour les voir partir

Article suivant

Lowes et Masia dominent les derniers tests Moto2 et Moto3

Lowes et Masia dominent les derniers tests Moto2 et Moto3
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto3
Pilotes Tatsuki Suzuki
Équipes SIC58 Squadra Corse
Auteur Léna Buffa