Qualifs - Bastianini résiste à Kent, son rival pour le titre

partages
commentaires
Qualifs - Bastianini résiste à Kent, son rival pour le titre
Par : Léna Buffa
27 sept. 2015 à 06:00

Enea Bastianini a pris un avantage psychologique sur son rival dans la course au titre, en décrochant à Aragón une deuxième pole position consécutive.

Enea Bastianini, Gresini Racing Team Moto3
Danny Kent, Leopard Racing
Enea Bastianini, Gresini Racing Team Moto3 et Danny Kent, Leopard Racing
Danny Kent, Leopard Racing
Le poleman Enea Bastianini, Gresini Racing Team Moto3 fête sa pole position dans le Parc Fermé
Danny Kent, Leopard Racing
Enea Bastianini, Gresini Racing Team Moto3
Alexis Masbou, Saxoprint RTG
Enea Bastianini, Gresini Racing Team Moto3
Miguel Oliveira, Red Bull KTM Ajo
Enea Bastianini, Gresini Racing Team Moto3

Cette fin de saison Moto3 tourne au duel entre Bastianini et l'Anglais Danny Kent, pourtant installé en tête du Championnat depuis la deuxième manche. L'Italien le marque à la culotte et cumule crânement les bons résultats pouvant lui permettre de retarder l'échéance, voire de créer la surprise durant cette ultime phase de la saison.

Auteur de sa première victoire à Misano, le jeune pilote Gresini est allé chercher ce samedi sa deuxième pole consécutive, en bouclant en toute fin de séance un tour parfait. Le tout avec un chrono de 1'57.755 qui lui permet d'établir le nouveau record absolu de la catégorie Moto3 à Aragón. "En réalité, j'aurais pu obtenir un temps encore plus bas, mais l'important c'est quand même d'avoir décroché la pole," suggère Enea Bastianini, déjà leader de la première journée d'essais.

L'Italien sait toutefois que le plus dur reste à faire, dans une catégorie particulièrement disputée qui fait la part belle aux courses en paquets et aux prises d'aspiration bien inspirées : "Je m'attends à une course très disputée, parce qu'il y a beaucoup de pilotes qui peuvent compter sur un bon rythme. Ce sera difficile, sinon impossible, de se creuser une avance. Ce sera une course groupée, comme toujours, mais je vais faire de mon mieux pour continuer la poursuite de Kent au Championnat."

Au tour de Kent de chercher une aspi

Danny Kent pourrait commencer à prendre ombrage de ce sacre annoncé et sans cesse retardé. Avec aujourd'hui 55 points d'avance sur son rival transalpin et encore cinq manches à disputer - soit 125 points en jeu - l'Anglais sait que la route est encore longue. Il a pour lui sa régularité, avec neuf podiums acquis cette saison. Mais l'été a freiné sa progression, lui faisant connaître son premier abandon et deux résultats trop moyens pour le contenter : une sixième place à Misano, une septième à Brno.

Aujourd'hui, Kent a sauvé la troisième place sur la grille, un moindre mal étant donné qu'il ne figurait qu'en quatrième ligne à quelques minutes du drapeau à damier. "Il y avait du trafic, mais ce fut une bonne qualif," se félicite-t-il. "J'ai été l'un des pilotes les plus rapides cette année, si bien que tout le monde cherche à prendre mon aspi, mais cette fois j'ai été obligé d'en trouver une à mon tour," explique-t-il, par ailleurs satisfait des progrès accomplis après une première journée durant laquelle ses sensations étaient restées mitigées.

Intercalé entre les deux prétendants au titre, Miguel Oliveira s'élancera de la deuxième place, non sans ambitions. Quatrième du Championnat, le Portugais - déjà annoncé en Moto2 - compte deux victoires à son palmarès de la saison et pourrait bien venir jouer les trouble-fêtes.

Les premiers Espagnols sont relégués en deuxième ligne pour cette épreuve à domicile. Auteur de performances très irrégulières, Jorge Martin a décroché la quatrième place sur la grille de départ, ce qui le positionne devant Jorge Navarro. Régulièrement passé tout près des récompenses, le coéquipier de Fabio Quartararo - convalescent ce week-end - fait son retour après une lourde chute à Misano et ne semble pas subir le moindre contrecoup.

Il faudra également garder un oeil sur Niccolò Antonelli, victorieux à Brno. Retardé samedi par un problème mécanique et finalement qualifié en sixième position. Sans s'aider d'aucune aspiration, il a grillé la politesse à Alexis Masbou, qui était parvenu à se positionner en première ligne dans les derniers instants avant qu'une ultime vague d'attaques ne le fasse rétrograder au septième rang.

A noter enfin que Maria Herrera, Lorenzo dalla Porta, Andrea Migno, Gabriel Rodrigo et Isaac Viñales ont tous été pénalisés de trois places sur la grille de départ, pour pilotage irresponsable en qualifications.

Moto3 - Qualifications à Aragón

 Pos. Pilote Moto  Temps/Ecart
Enea Bastianini Honda  1'57.755
Miguel Oliveira KTM 0.200
Danny Kent Honda 0.201
Jorge Martin Mahindra 0.657
Jorge Navarro Honda 0.689
Niccolò Antonelli Honda 0.710
Alexis Masbou Honda 0.718
Efrén Vázquez Honda 0.722
Philipp Öttl KTM 0.750
10  Romano Fenati KTM 0.760
11  Brad Binder KTM 0.824
12  Jakub Kornfeil KTM 0.943
13  Karel Hanika KTM 0.978
14  John Mcphee Honda 1.190
15  Livio Loi Honda 1.213
16  Zulfahmi Khairuddin KTM 1.223
17  Andrea Migno KTM 1.265
18  Francesco Bagnaia Mahindra 1.271
19  Juanfran Guevara Mahindra 1.299
20  Lorenzo Dalla Porta Husqvarna 1.459
21  Hiroki Ono Honda 1.481
22  Stefano Manzi Mahindra 1.611
23  Sena Yamada Honda 1.643
24  Isaac Viñales KTM 1.707
25  Jules Danilo Honda 1.720
26  Darryn Binder Mahindra 1.750
27  Maria Herrera Husqvarna 1.808
28  Tatsuki Suzuki Mahindra 1.825
29  Gabriel Rodrigo KTM 1.869
30  Alessandro Tonucci Mahindra 1.928
31  Remy Gardner Mahindra 2.185
32  Manuel Pagliani Mahindra 2.204
33  Davide Pizzoli Husqvarna 2.341
34  Khairul Idham Pawi Honda 3.036
35  Ana Carrasco KTM 4.039
Prochain article Moto3
Course - Oliveira s'impose, les leaders du Championnat au tapis!

Article précédent

Course - Oliveira s'impose, les leaders du Championnat au tapis!

Article suivant

Officiel - Quartararo change d'équipe pour 2016

Officiel - Quartararo change d'équipe pour 2016

À propos de cet article

Séries Moto3
Événement Aragon
Lieu Motorland Aragon
Pilotes Enea Bastianini , Danny Kent
Auteur Léna Buffa
Type d'article Résumé de qualifications