Qualifs - McPhee en pole pour arbitrer le duel au Championnat

partages
commentaires
Qualifs - McPhee en pole pour arbitrer le duel au Championnat
Par : Léna Buffa
7 nov. 2015 à 17:35

Il n'y a pas qu'en MotoGP que ce dernier Grand Prix de la saison revêt un enjeu majeur, c'est également le cas en Moto3.

John McPhee, Saxoprint RTG
Danny Kent, Leopard Racing
Miguel Oliveira, Red Bull KTM Ajo
John McPhee, Saxoprint RTG
Maria Herrera, Husqvarna Factory Laglisse et Francesco Bagnaia, MAPFRE Team Mahindra
Miguel Oliveira, Red Bull KTM Ajo
Danny Kent, Leopard Racing
Fabio Quartararo, Estrella Galicia 0,0
Efren Vazquez, Leopard Racing et Hiroki Ono, Leopard Racing
Enea Bastianini, Gresini Racing Team Moto3
Jorge Navarro, Estrella Galicia 0,0
Maria Herrera, Husqvarna Factory Laglisse et Isaac Viñales, RBA Racing Team

Le leader de la saison, Danny Kent, a déjà joué en vain trois balles de match et il doit désormais en découdre avec son ultime adversaire, un Miguel Oliveira dont le taux de réussite s'est envolé depuis deux mois. La mathématique reste toutefois en faveur de l'Anglais, qui se présente ici avec une avance de 24 points sur son adversaire, alors que la victoire en vaut 25.

McPhee à la fête

Les deux prétendants au titre ont laissé à d'autres le soin de s'octroyer les meilleures places sur la grille de départ. John McPhee s'en sort avec les honneurs de la pole position, et ce alors qu'il a manqué les deux dernières minutes de la séance suite à une chute.

Déjà longuement leader des EL3 avant d'être relégué au septième rang sous le coup de nombreuses attaques, l'Ecossais confirme qu'il est décidément dans une période faste. Déjà auteur d'une première pole en Australie (il en avait hérité après la disqualification de Kent), et soulagé ce week-end d'avoir assuré son avenir au sein du team RTG, il montre qu'il faudra compter sur lui pour la saison prochaine - et même dès demain!

"Pour moi, c'est ma première véritable pole position et c'est une super sensations," commente McPhee. "J'étais parti de la pole à Phillip Island, mais elle m'était revenue pour différentes raisons, avec la pénalité de Danny. Etre le plus rapide aujourd'hui c'était un super feeling et, cette fois, j'ai le sentiment de le mériter."

La catégorie Moto3 reste toutefois la plus riche en suspense et les chronos établis ce week-end ne font que le confirmer : sur chacune des séances, de 22 à 23 pilotes se sont classés dans la même seconde!

Voilà qui laisse ouvertes toutes les éventualités pour la course de dimanche, notamment pour Miguel Oliveira (qualifié 4e) et Danny Kent (18e). Ce dernier était parti du bon pied en dominant la première journée d'essais. Quant à son rival, après s'être montré très satisfait de son rythme en pneus usés dès vendredi, c'est lui qui est parvenu à inscrire son nom au sommet de la feuille des temps samedi matin.

"Aujourd'hui, on a fait ce qu'il fallait qu'on fasse, c'est-à-dire atteindre l'une des deux premières lignes de la grille," estime le Portugais. "Je suis confiant pour demain. Je ne sais pas si je vais pouvoir m'échapper, mais je vais essayer d'être régulier et d'attaquer fort. Je ne ressens aucune pression et j'ai beaucoup à gagner, alors je dois croire en moi et y aller."

"Des qualifs difficiles, clairement les pires de l'année. C'est frustrant parce que ça rend notre tâche beaucoup plus difficile," résume Kent, qui entend revenir pour la course à des réglages de boîte qui lui conviennent mieux. "La seule chose que l'on puisse faire c'est essayer de disputer une bonne course, intelligente, parce que ce pourrait être le plus grand jour de ma carrière."

Quartararo de retour

Côté Français, on retiendra le onzième temps de Fabio Quartararo, de retour après avoir manqué cinq courses pour blessure. Le jeune Niçois prendra demain son dernier départ avec le team Estrella Galicia 0,0 avant son passage chez Leopard en 2016.

Jules Danilo s'élancera, lui, de la dix-septième place, derrière la wild-card Nicolò Bulega, qui crée la sensation depuis l'entame du week-end (il était 5e ce matin!). Quant à Alexis Masbou, il s'est qualifié à la vingtième position. A l'instar de John McPhee, lui aussi a été confirmé ces derniers jours par le team RTG.

Moto3 - Qualifications à Valence

Pos. Pilote Moto  Temps  Tours
John Mcphee Honda 1'39.364 10
Romano Fenati KTM 0.086 13
Efrén Vázquez Honda 0.099 15
Miguel Oliveira KTM 0.139 17
Jorge Navarro Honda 0.161 17
Enea Bastianini Honda 0.217 15
Niccolò Antonelli Honda 0.227 16
Karel Hanika KTM 0.253 14
Brad Binder KTM 0.302 17
10  Hiroki Ono Honda 0.304 15
11  Fabio Quartararo Honda 0.322 16
12  Jakub Kornfeil KTM 0.399 17
13  Isaac Viñales KTM 0.399 15
14  Philipp Öttl KTM 0.556 18
15  Andrea Migno KTM 0.588 13
16  Nicolò Bulega KTM 0.600 11
17  Jules Danilo Honda 0.642 17
18  Danny Kent Honda 0.649 16
19  Francesco Bagnaia Mahindra 0.650 14
20  Alexis Masbou Honda 0.699 15
21  Zulfahmi Khairuddin KTM 0.707 17
22  Maria Herrera Husqvarna 0.960 17
23  Lorenzo Dalla Porta Husqvarna 0.995 18
24  Jorge Martin Mahindra 1.016 14
25  Livio Loi Honda 1.132 17
26  Stefano Manzi Mahindra 1.171 16
27  Fabio Di Giannantonio Honda 1.188 13
28  Darryn Binder Mahindra 1.224 15
29  Manuel Pagliani Mahindra 1.255 19
30  Juanfran Guevara Mahindra 1.310 18
31  Ana Carrasco KTM 1.431 16
32  Remy Gardner Mahindra 1.677 15
33  Alessandro Tonucci Mahindra 1.699 16
34  Tatsuki Suzuki Mahindra 1.798 12
35  Gabriel Rodrigo KTM 3.153 13
Prochain article Moto3
Course - Oliveira vainqueur, Danny Kent enfin titré!

Article précédent

Course - Oliveira vainqueur, Danny Kent enfin titré!

Article suivant

Alexis Masbou reste en Moto3 et passe sur Peugeot

Alexis Masbou reste en Moto3 et passe sur Peugeot

À propos de cet article

Séries Moto3
Événement Valence
Lieu Valencia Grand Prix Circuit
Pilotes Danny Kent , Miguel Oliveira , John McPhee
Auteur Léna Buffa
Type d'article Résumé de qualifications