Formule 1
29 nov.
Événement terminé
WRC
08 oct.
Événement terminé
03 déc.
Shakedown dans
2 jours
MotoGP
15 nov.
Événement terminé
22 nov.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix de Santiago I
16 janv.
Prochain événement dans
45 jours
C
E-Prix de Santiago II
17 janv.
Prochain événement dans
46 jours
WEC
14 nov.
Événement terminé
WSBK
03 oct.
Événement terminé
17 oct.
Événement terminé

Romano Fenati renoue avec la victoire

partages
commentaires
Par :
Co-auteur: Léna Buffa

Sur le circuit où il avait créé la controverse en Moto2 en 2018, Romano Fenati a décroché son premier succès en un an, dans la catégorie Moto3.

Il y a deux ans, Romano Fenati quittait Misano tel un paria, banni de la compétition et évincé de l'équipe Snipers en Moto2 et de MV Augusta qu'il devait rejoindre en 2019, après avoir saisi la poignée de freins de Stefano Manzi. Tombé au plus bas, le pilote italien a pourtant réussi à revenir au sommet en retrouvant la catégorie Moto3. L'an dernier, c'est avec un team Snipers lui ayant renouvelé sa confiance qu'il a fait son retour à la victoire en Autriche. Puis il a rejoint l’équipe de Max Biaggi cette saison, et bien qu'il ait eu du mal à trouver un bon rythme avec sa Husqvarna-KTM lors des premières courses, il est parvenu à renouer avec la victoire au Grand Prix d'Émilie-Romagne, bouclant la boucle sur la piste de Misano.

Le Grand Prix d'Émilie-Romagne :

À l'extinction des feux, c'est Tony Arbolino qui s'est emparé de la tête de la course, depuis la deuxième place sur la grille. Débordé au départ, le poleman Raul Fernández a repris l’avantage au virage 5 avant qu'Albert Arenas ne passe à son tour Arbolino, puis prenne la tête trois tours plus tard. Pour le pilote Snipers, la dégringolade commençait, lui qui allait bientôt sortir du top 10, alors que ses adversaires en ce début de course ont au contraire bataillé pour la victoire jusqu'au dernier tour.

Dans la septième boucle, c'était au tour de Celestino Vietti de s'emparer de la première place, qu'il allait conserver jusqu’au 17e tour et son dépassement par Jaume Masiá. Dans la manœuvre, le pilote de la VR46 Academy a été touché par Gabriel Rodrigo mais a réussi à rester sur sa machine. Reparti à l'attaque, Vietti a repris l’avantage sur Masiá, tout comme Arenas, mais ce ne fut que momentané.

Le pilote Leopard Racing s’est à nouveau emparé de la première place dans l’avant-dernier tour, au deuxième virage. La lutte pour la victoire était bien loin d'être terminée, car quelques virages plus tard, Vietti a une nouvelle fois doublé Masiá, puis Arenas, encore lui, a repris la tête à son tour. Alors troisième, Masiá n'avait pas dit son dernier mot et il a encore doublé les deux pilotes.

Malgré leur lutte acharnée, la victoire allait échapper au trio. Car derrière eux, c'est Romano Fenati qui s'illustrait et se montrait de plus en plus menaçant. Qualifié sixième et descendu au plus bas à la huitième place, le pilote de Max Biaggi a fait son retour dans le top 5 dans les derniers tours, puis il est entré dans la dernière boucle idéalement placé derrière Vietti et Arenas.

Masiá a réussi à reprendre l'avantage sur Vietti dans la première moitié du tour, mais c'est dans les derniers virages que la victoire s'est jouée, avec deux manœuvres dont a su profiter Fenati. D'abord une attaque de Masiá, passé au chausse-pied en gênant Vietti et surtout en écartant Arenas, qui perdait gros en se faisant passer par quatre pilotes. Puis, en voulant reprendre la première place, Vietti est sorti large, emmenant Masiá avec lui, ce qui a permis à Fenati de prendre la tête. Vingt secondes plus tard, c'est bien Fenati qui s’imposait avec 0"036 d’avance, devenant ainsi le pilote Moto3 le plus victorieux.

Celestino Vietti a finalement vu l’arrivée à la deuxième place, devant Ai Ogura, remonté dans le classement après être parti 12e et qui a su tirer son épingle du jeu dans les bagarres du dernier tour alors qu'il se trouvait en embuscade. Ces deux podiums du Japonais à Misano pèsent lourd au championnat, alors qu'Arenas a dû se contenter la quatrième place cette fois après son abandon de la semaine dernière : l'Espagnol n'a plus que deux points d’avance sur son rival.

Troisième au classement général, John McPhee a laissé filer de gros points en ralliant l'arrivée de ce Grand Prix en dixième position alors qu'il s'était imposé le week-end précédent. Ayant perdu des places en fin de course, après avoir été sorti large par Jeremy Alboba, il a été devancé par Fernández, Öncü − qui vient de prolonger chez Tech3 pour 2021 −, Migno et Toba.

À noter que Darryn Binder a une nouvelle fois chuté, en fin d’épreuve. Quant à Tatsuki Suzuki, vainqueur à Jerez et sur le podium à la première course de Misano, il a été écarté par une blessure du poignet dans une lourde chute en qualifications, ce qui pourrait lui valoir une absence de plusieurs semaines.

Italy Grand Prix d'Émilie-Romagne Moto3

P. Pilote Moto Tours Temps Écart Intervalle
1 Italy Romano Fenati Husqvarna 23 39'30.124    
2 Italy Celestino Vietti Ramus KTM 23 39'30.160 0.036 0.036
3 Japan Ai Ogura Honda 23 39'30.245 0.121 0.085
4 Spain Albert Arenas KTM 23 39'30.323 0.199 0.078
5 Spain Jaume Masia Honda 23 39'30.404 0.280 0.081
6 Spain Raúl Fernández KTM 23 39'30.563 0.439 0.159
7 Turkey Deniz Öncü KTM 23 39'30.802 0.678 0.239
8 Italy Andrea Migno KTM 23 39'30.915 0.791 0.113
9 Japan Kaito Toba KTM 23 39'31.063 0.939 0.148
10 United Kingdom John McPhee Honda 23 39'31.249 1.125 0.186
11 Italy Tony Arbolino Honda 23 39'31.576 1.452 0.327
12 Argentina Gabriel Rodrigo Honda 23 39'31.811 1.687 0.235
13 Spain Jeremy Alcoba Honda 23 39'34.455 4.331 2.644
14 Japan Ayumu Sasaki KTM 23 39'36.049 5.925 1.594
15 Italy Stefano Nepa KTM 23 39'36.289 6.165 0.240
16 Czech Republic Filip Salač Honda 23 39'36.373 6.249 0.084
17 Spain Sergio García Dols Honda 23 39'37.291 7.167 0.918
18 Italy Niccolò Antonelli Honda 23 39'42.838 12.714 5.547
19 Spain Carlos Tatay KTM 23 39'48.169 18.045 5.331
20 Japan Ryusei Yamanaka Honda 23 39'50.308 20.184 2.139
21 Italy Riccardo Rossi KTM 23 39'50.622 20.498 0.314
22 Belgium Barry Baltus KTM 23 39'50.415 20.291  
23 Switzerland Jason Dupasquier KTM 23 39'50.679 20.555 0.264
24 Malaysia Khairul Idham Pawi Honda 23 39'55.091 24.967 4.412
25 Japan Yuki Kunii Honda 23 39'55.388 25.264 0.297
26 Italy Davide Pizzoli KTM 23 39'57.283 27.159 1.895
27 Austria Maximilian Kofler KTM 23 39'57.972 27.848 0.689
  South Africa Darryn Binder KTM 18 30'54.686 5 Laps 5 Laps
  Italy Dennis Foggia Honda 10 17'12.976 13 Laps 8 Laps
  Spain Alonso López Husqvarna 8 13'50.558 15 Laps 2 Laps

Öncü et Sasaki prolongent chez Tech3

Article précédent

Öncü et Sasaki prolongent chez Tech3

Article suivant

Première pour Binder après l'accrochage des prétendants au titre

Première pour Binder après l'accrochage des prétendants au titre
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto3
Événement GP d'Émilie-Romagne
Catégorie Course
Lieu Misano World Circuit Marco Simoncelli
Pilotes Romano Fenati
Auteur Lewis Duncan