Souvenez-vous !
Dossier

Souvenez-vous !

C'était un 13 avril : la première victoire de Lorenzo en MotoGP

Il y a 12 ans, Jorge Lorenzo plantait pour la première fois le fameux drapeau du Lorenzo's Land, symbole de ses victoires, dans le bac à gravier d'une course MotoGP. Ce n'était que la troisième qu'il disputait.

C'était un 13 avril : la première victoire de Lorenzo en MotoGP

En ce 13 avril 2008, le paddock MotoGP est installé au Portugal, sur le circuit d'Estoril, pour la troisième manche de la saison. Un mois plus tôt, quatre petits nouveaux ont rejoint le plateau de la catégorie reine : le Champion du monde Superbike en titre, James Toseland, et les pilotes qui la saison précédente formaient le trio de tête de la catégorie 250cc, Jorge Lorenzo, Andrea Dovizioso et Alex de Angelis.

Propulsé dans l'équipe de la star Valentino Rossi pour ses débuts, Lorenzo a vite déchanté en se voyant fermement signifier qu'il ne serait pas le maître à bord, et le mur érigé entre les deux parties du stand (sous le prétexte que les deux pilotes de l'équipe ne faisaient pas appel au même manufacturier de pneus) a douché tout espoir de collaboration avec son coéquipier. Qu'à cela ne tienne, celui qui à l'époque était encore affublé du numéro 48 allait se charger de démontrer en piste qu'il n'était pas du genre à nourrir le moindre complexe d'infériorité.

Lire aussi :

Et dès ses premiers Grands Prix, Lorenzo réalise un petit exploit, celui de s'emparer de la pole position dès sa première tentative et même trois fois de suite ! En course, il est également au rendez-vous : deuxième au Qatar derrière Stoner, troisième en Espagne derrière Pedrosa et Rossi, il ne lui faut attendre que sa troisième tentative, au Portugal donc, pour cette fois parvenir à ses fins.

Alors que quelques gouttes de pluie viennent troubler le début de course, Lorenzo s'installe dans le groupe de tête dès l'extinction des feux. Une nouvelle fois, il se confronte à certains de ses plus grands adversaires, côtoyant Rossi, Pedrosa et Dovizioso aux avant-postes. Petit à petit, ce dernier se fait quelque peu détacher, puis il chute. Quant à Lorenzo, il parvient peu avant la mi-course à se défaire de Pedrosa et enfin de Rossi pour s'emparer des commandes.

Dès lors, on ne l'arrête plus. Tour après tour, il est l'homme le plus rapide en piste et va même jusqu'à battre le record du tour. Il relègue Pedrosa de plus en plus loin au gré des dixièmes grappillés, alors que Rossi s'effondre et perd plus de dix secondes dans les dix derniers tours. Lorenzo, lui, n'est plus menacé et c'est donc au terme d'une démonstration ferme qu'il passe la ligne d'arrivée en vainqueur et s'en va, pour la première fois à l'issue d'une course MotoGP, planter son emblématique drapeau dans le gravier du circuit.

En ce 13 avril 2008, il devient le plus jeune pilote à monter sur le podium pour sa troisième course dans la catégorie reine, mais rejoint surtout Melandri, Capirossi, Pedrosa et Rossi en s'imposant en MotoGP après avoir connu le succès en 125cc et en 250cc. Ce n'est alors que la première de ses 47 victoires parmi l'élite et, étrangement, ce serait la seule à figurer à son palmarès cette année-là. Dès le lendemain, le pilote espagnol allait se faire opérer pour un syndrome des loges, puis au Grand Prix suivant, une spectaculaire chute lui vaudrait une fracture des deux chevilles, première de ses nombreuses blessures cette saison-là. Mais l'année suivante, Lorenzo allait de nouveau remporter ce Grand Prix du Portugal, et cette fois réaliser un championnat quasi parfait pour terminer deuxième derrière Valentino Rossi. Dès 2010, le titre serait à lui.

Retour en images sur le GP du Portugal 2008

Cliquez sur les flèches pour passer d'une photo à l'autre.

Départ : Dani Pedrosa prend la tête
Départ : Dani Pedrosa prend la tête
1/23

Photo de: Fernando Rei

Valentino Rossi leader devant Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa
Valentino Rossi leader devant Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa
2/23

Photo de: Fernando Rei

Valentino Rossi leader devant Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa
Valentino Rossi leader devant Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa
3/23

Photo de: Fernando Rei

Valentino Rossi leader devant Jorge Lorenzo, Dani Pedrosa, Andrea Dovizioso et John Hopkins
Valentino Rossi leader devant Jorge Lorenzo, Dani Pedrosa, Andrea Dovizioso et John Hopkins
4/23

Photo de: Fernando Rei

Valentino Rossi en tête
Valentino Rossi en tête
5/23

Photo de: Bridgestone Corporation

Valentino Rossi et Jorge Lorenzo
Valentino Rossi et Jorge Lorenzo
6/23

Photo de: Yamaha Motor Racing

Le groupe de tête : Rossi, Lorenzo, Pedrosa et Dovizioso
Le groupe de tête : Rossi, Lorenzo, Pedrosa et Dovizioso
7/23

Photo de: Fernando Rei

Valentino Rossi, Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo
Valentino Rossi, Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo
8/23

Photo de: Fernando Rei

Valentino Rossi, Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa
Valentino Rossi, Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa
9/23

Photo de: Fernando Rei

Valentino Rossi et Jorge Lorenzo
Valentino Rossi et Jorge Lorenzo
10/23

Photo de: Yamaha Motor Racing

Valentino Rossi et Jorge Lorenzo
Valentino Rossi et Jorge Lorenzo
11/23

Photo de: Yamaha Motor Racing

Jorge Lorenzo
Jorge Lorenzo
12/23

Photo de: Fernando Rei

Jorge Lorenzo fête sa victoire
Jorge Lorenzo fête sa victoire
13/23

Photo de: Fernando Rei

Jorge Lorenzo fête sa victoire
Jorge Lorenzo fête sa victoire
14/23

Photo de: Yamaha Motor Racing

Jorge Lorenzo fête sa victoire
Jorge Lorenzo fête sa victoire
15/23

Photo de: Yamaha Motor Racing

Jorge Lorenzo sur le podium avec Dani Pedrosa et Valentino Rossi
Jorge Lorenzo sur le podium avec Dani Pedrosa et Valentino Rossi
16/23

Photo de: Yamaha Motor Racing

Jorge Lorenzo sur le podium
Jorge Lorenzo sur le podium
17/23

Photo de: Yamaha Motor Racing

Jorge Lorenzo fête sa victoire avec Daniele Romagnoli
Jorge Lorenzo fête sa victoire avec Daniele Romagnoli
18/23

Photo de: Fernando Rei

Jorge Lorenzo fête sa victoire avec Daniele Romagnoli
Jorge Lorenzo fête sa victoire avec Daniele Romagnoli
19/23

Photo de: Fernando Rei

Champagne pour Jorge Lorenzo et Valentino Rossi
Champagne pour Jorge Lorenzo et Valentino Rossi
20/23

Photo de: Yamaha Motor Racing

Champagne pour Jorge Lorenzo et Valentino Rossi
Champagne pour Jorge Lorenzo et Valentino Rossi
21/23

Photo de: Fernando Rei

Les hommes du podium : Jorge Lorenzo, Dani Pedrosa et Valentino Rossi
Les hommes du podium : Jorge Lorenzo, Dani Pedrosa et Valentino Rossi
22/23

Photo de: Bridgestone Corporation

Jorge Lorenzo en conférence de presse après sa victoire
Jorge Lorenzo en conférence de presse après sa victoire
23/23

Photo de: Fernando Rei

partages
commentaires
Xaus admiratif d'un Zarco analytique et précis

Article précédent

Xaus admiratif d'un Zarco analytique et précis

Article suivant

Espargaró : "Au moins deux podiums" pour être content de 2020

Espargaró : "Au moins deux podiums" pour être content de 2020
Charger les commentaires
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021