C'était un 19 mars : Rossi débute en catégorie reine

Le premier Grand Prix de la saison 2000 n'a pas seulement été celui de la première victoire de Garry McCoy en 500cc, mais aussi celui qui a vu Valentino Rossi faire ses débuts dans la catégorie reine. Sa course allait toutefois se solder par un abandon.

C'était un 19 mars : Rossi débute en catégorie reine

Il y a 20 ans, Valentino Rossi s'alignait pour la première fois sur la grille de départ de la catégorie reine. Arrivé quatre ans plus tôt en Championnat du monde, il détenait alors deux titres du haut de ses 21 ans et, sur les traces de son père, le fantasque Graziano Rossi, il accédait à son rêve. "Cela a été un moment spécial dans ma carrière, car j'arrivais des 250cc et en 2000 j'ai eu la chance de courir au guidon d'une 500cc deux-temps, une sorte de moto mythique pour tous les pilotes", décrit-il pour le site officiel du MotoGP.

Fort du couronnement qu'il visait dans les plus petites catégories, le pilote au numéro 46 a reçu une offre impossible à refuser, celle de rejoindre Honda et d'intégrer l'équipe technique de Mick Doohan. "À ce moment-là, la Honda était la meilleure moto", rappelle-t-il. "Je suis passé en 500cc et j'ai pris toute l'équipe de Mick Doohan, dont certains sont toujours avec moi aujourd'hui, car en 1999 Mick avait eu un accident à Jerez et sa carrière s'était arrêtée. C'était très bien pour moi parce qu'avec Jeremy [Burgess] et tous les autres gars, j'ai eu une équipe dotée d'une grande expérience."

Lire aussi :

Un premier test en Andalousie en novembre 1999 pour prendre la mesure de la bête, puis Rossi a peaufiné sa préparation en vue de ce premier Grand Prix, disputé en Afrique du Sud, et le 19 mars 2000 le voici sur la grille de départ du circuit de Welkom. Il est alors qualifié cinquième − à une époque où quatre pilotes formaient encore chaque ligne ! − mais c'est à d'autres qu'il laisse les honneurs de mener les débats, en l'occurrence au futur Champion du monde Kenny Roberts Jr, suivi de près par Carlos Checa, Loris Capirossi ou encore Tadayuki Okada. Le rookie, lui, n'est que 13e à l'issue du premier tour.

"Je suis assez mal parti. Ensuite, il y avait un groupe de cinq ou six motos devant moi, je les ai rattrapées, j'ai fait le meilleur temps, et quand je suis arrivé sur le groupe je suis malheureusement tombé. C'était dommage parce que sur les trois premières courses j'ai perdu le championnat face à Kenny Jr. Il a marqué beaucoup de points et moi je n'ai rien fait parce que je suis tombé aussi à la deuxième course", regrette Rossi, classé 11e lors de la troisième manche avant de signer enfin son premier podium en Espagne.

"C'était dommage, parce qu'à la fin de la saison je n'étais pas très loin de gagner [le titre] à mes débuts", souligne Rossi, à qui il a manqué 49 points. "Mais c'était bien comme ça, j'ai pris beaucoup de plaisir et lors de ma première saison j'ai réussi à signer ma première victoire en 500cc [à Donington Park, sous la pluie, ndlr], et aussi une deuxième, à Rio sur le sec, et c'était une grande émotion."

Lire aussi :

Cliquez sur les flèches pour passer d'une photo à l'autre ci-dessous.

Valentino Rossi sur la grille de départ

Valentino Rossi sur la grille de départ
1/5

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Valentino Rossi avec Jeremy Burgess et Mick Doohan

Valentino Rossi avec Jeremy Burgess et Mick Doohan
2/5

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Valentino Rossi devant Alex Crivillé et Alex Barros

Valentino Rossi devant Alex Crivillé et Alex Barros
3/5

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Valentino Rossi devant Alex Crivillé

Valentino Rossi devant Alex Crivillé
4/5

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Valentino Rossi

Valentino Rossi
5/5

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

partages
commentaires
Quartararo était "prêt à 100%" pour débuter la saison

Article précédent

Quartararo était "prêt à 100%" pour débuter la saison

Article suivant

Petrucci dans l'attente : négociations reportées à l'été

Petrucci dans l'attente : négociations reportées à l'été
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Afrique du Sud 500cc
Lieu Phakisa Freeway
Pilotes Valentino Rossi
Auteur Léna Buffa
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021