Officiel - Abraham avec Avintia jusqu'en 2020

Le Tchèque quittera l'Ángel Nieto Team à la fin de saison et rejoindra sa nouvelle équipe pour deux années.

Officiel - Abraham avec Avintia jusqu'en 2020

Karel Abraham va rejoindre l'équipe Avintia à compter de la saison prochaine, et ce pour deux saisons. Le Tchèque, qui évolue avec l'Ángel Nieto Team (anciennement Aspar) depuis son retour en MotoGP l'an passé, va donc continuer de bénéficier d'un matériel Ducati en 2019, en l'occurrence une GP18. 

Le pilote de 28 ans occupe actuellement la 23e place du championnat, avec seulement quatre points inscrits (un au Qatar, et trois en Catalogne), et éprouve des difficultés à soutenir la comparaison face à son coéquipier Álvaro Bautista, qui jouit certes d'une Desmosedici plus récente, mais affiche pour sa part 33 points et se trouve à la 13e place du championnat. 

Si son voisin de garage rejoindra le Superbike l'an prochain chez Ducati, Abraham a lui déjà effectué un passage par le championnat des motos dérivées de la série, en 2016 pour le compte de l'équipe Milwaukee Aprilia. Un hiatus dans sa carrière en catégorie reine, le Tchèque ayant débarqué dans la catégorie reine en 2011, dans le sillage d'une saison Moto2 prometteuse qui l'avait vu signer sa première victoire (et unique à ce jour) en Grand Prix. 

Une bonne connaissance des Desmosedici

Celui-ci avait alors rejoint ses compatriotes de l'équipe AB Motoracing, et roulé lors de ses deux premières saisons dans la catégorie reine sur des Desmosedici, ce qui lui confère donc un bon niveau d'expérience sur les machines italiennes. 

"Je suis très content de continuer en MotoGP l'an prochain, et je tiens à remercier l'équipe Reale Avintia Racing pour cette opportunité", a déclaré l'intéressé au moment de l'annonce. "Nous avons signé cela à Silverstone car c'était très important pour moi de finaliser tous les détails du contrat, de sorte à pouvoir bénéficier d'une machine compétitive. Cela a fonctionné grâce à la grande aide de Luigi Dall'Igna et de Paolo Ciabatti, de l'équipe Ducati d'usine. La chose importante, ce sera la GP18 avec la nouvelle spécification, qui a obtenu de bons résultats cette saison. Grâce à cela, je crois que nous serons en mesure de décrocher de bons résultats, et je suis prêt et très enthousiaste pour la saison prochaine."

Lire aussi :

Des espoirs partagés par Raúl Romero, le patron de l'entreprise Esponsorama qui chapeaute le projet Avintia en MotoGP, qui considère le recrutement d'Abraham comme une bonne pioche. "Je suis très content de voir Karel Abraham rejoindre notre équipe. C'est un gros travailleur, il a gagné en Moto2 et possède beaucoup d'expérience en MotoGP et avec Ducati. Je pense qu'avec un meilleur matériel et avec l'implication de toute l'équipe, l'an prochain Karel sera en mesure de montrer tout son potentiel."

Avintia avec Ducati jusqu'en 2020

Le responsable espagnol est par ailleurs heureux d'annoncer la poursuite du partenariat de l'équipe avec Ducati, là aussi pour deux années de plus. "Je suis aussi content d'annoncer que nous allons continuer avec Ducati pour deux saisons supplémentaires."

Reste à présent à savoir quel sera l'identité du coéquipier d'Abraham l'an prochain, alors que l'équipe va aligner, lors du Grand Prix de Saint-Marin qui se tient ce week-end, Xavier Siméon, théoriquement sous contrat jusqu'en 2019 inclus, et le Français Christophe Ponsson, qui remplacera au pied levé Tito Rabat, blessé lors de la dernière manche en Grande-Bretagne. 

partages
commentaires
Lorenzo : Ducati, un défi sous-estimé et des regrets
Article précédent

Lorenzo : Ducati, un défi sous-estimé et des regrets

Article suivant

Pour le team manager de Pramac, Miller a pu manquer de mental

Pour le team manager de Pramac, Miller a pu manquer de mental
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021