Affaire Ducati : verdict attendu en début de semaine

Après plus de cinq heures d'audience, ce vendredi en Suisse, la Fédération internationale de motocyclisme va délibérer dans les jours à venir avant de statuer sur la conformité du déflecteur utilisé par Ducati au Qatar.

Affaire Ducati : verdict attendu en début de semaine
Charger le lecteur audio

La Cour d'appel de la FIM entendait ce vendredi, à Mies (Suisse), les représentants de Ducati ainsi que ceux des quatre constructeurs ayant déposé une réclamation à l'encontre de l'équipe italienne, pour l'utilisation pendant le Grand Prix du Qatar d'une ailette placée sur le bras oscillant des GP19.

En amont de cette journée-clé, le tribunal, composé d'un président indien, Anand Sashidharan, et de deux assesseurs venus de Suède (Lars Nilsson) et de Finlande (Sakari Vuorensola), avait recueilli tous les documents que les parties souhaitaient apporter au dossier.

Lire aussi :

Pour appuyer leurs positions, chacune des marques était représentée aujourd'hui par l'un de ses dirigeant. Massimo Rivola représentait Aprilia dont il est le PDG de la section course, tandis que les intérêts de Honda, Suzuki et KTM étaient défendus par les team managers Alberto Puig, Davide Brivio et Mike Leitner. Suzuki et Aprilia partageaient par ailleurs le même avocat, alors que KTM et Honda étaient représentés par leur propre avocat chacun.

Visé par une réclamation pendant le Grand Prix du Qatar, laquelle a été rejetée en première instance avant que les plaignants n'interjettent un appel, Ducati était défendu au siège de la FIM par Gigi Dall'Igna, directeur général du département course, et Fabiano Sterlacchini, coordinateur technique piste de l'équipe MotoGP.

Le temps de la délibération

Il va désormais falloir attendre quelques jours avant de connaître le verdict : une décision devrait être annoncée lundi ou mardi, à temps pour que la situation soit éclaircie avant le prochain Grand Prix, au programme la semaine prochaine en Argentine.

Néanmoins, à l'issue de cette longue journée – les audiences ayant duré de 11h à 18h, entrecoupées d'une pause déjeuner –, le sentiment de certaines des personnes présentes est que Ducati a remporté une victoire morale. La note envoyée le 2 mars par Danny Aldridge, directeur technique du championnat − par ailleurs présent ce vendredi via Skype −, rend en effet très complexe toute tentative de démonstration que la pièce en question ne serait pas conforme au règlement. Cela n'exclut pas toutefois que, dans un avenir plus ou moins proche, le nécessaire soit fait pour restreindre ou interdire de tels éléments.

Par ailleurs, les quatre plaignants ont clairement indiqué n'avoir en aucun cas l'intention de priver Andrea Dovizioso de la victoire acquise au Qatar.

Lire aussi :

partages
commentaires
Michelin : Les soucis de pneus de Rossi en lien avec ses réglages
Article précédent

Michelin : Les soucis de pneus de Rossi en lien avec ses réglages

Article suivant

Oliveira se sent "au même niveau" que les autres

Oliveira se sent "au même niveau" que les autres
Charger les commentaires
L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022 Prime

L'armada Ducati, une menace pour l'équilibre du MotoGP en 2022

Voir Ducati aligner huit machines sur la grille MotoGP n'est pas un fait inédit, puisque la marque l'a déjà fait entre 2016 et 2018. Mais le niveau de la Desmosedici est impressionnant et l'implication de la firme de Borgo Panigale dans ses alliances bien plus importante qu'elle le fut par le passé, or cela pourrait avoir pour effet de déséquilibrer la catégorie reine.

MotoGP
16 janv. 2022
Ces héritiers que Valentino Rossi s'est choisis Prime

Ces héritiers que Valentino Rossi s'est choisis

Avec le départ de Valentino Rossi, le MotoGP perd sa plus grande star et l'Italie son meilleur représentant en course depuis les années 1980. Le Docteur lui-même a toutefois préparé sa relève et formé ceux qu'il espère voir lui succéder.

MotoGP
2 janv. 2022
Quartararo, le champion qui a changé les règles, comme Márquez Prime

Quartararo, le champion qui a changé les règles, comme Márquez

Précoce quand il dominait tous les championnats espagnols, Fabio Quartararo a été jusqu'à pousser à la mise en place d'un changement de règlement, comme Marc Márquez quelques années plus tôt. Son parcours mondial s'est pourtant révélé compliqué, jusqu'à la révélation une fois arrivé dans la catégorie MotoGP.

MotoGP
27 déc. 2021
Valentino Rossi s'est-il arrêté trop tard ? Prime

Valentino Rossi s'est-il arrêté trop tard ?

Inlassablement interrogé sur sa retraite depuis des années, Valentino Rossi a-t-il trop attendu, au risque de voir son palmarès se ternir ? On serait plutôt tenté de dire qu'en ayant tout essayé jusqu'au bout, il a choisi de raccrocher au moment qui était le bon pour lui.

MotoGP
16 déc. 2021
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021