Aleix Espargaró attend l'aide de Suzuki pour pouvoir viser le podium

partages
commentaires
Aleix Espargaró attend l'aide de Suzuki pour pouvoir viser le podium
Par : Léna Buffa
16 nov. 2015 à 13:25

Le comeback de Suzuki est globalement une réussite, pourtant Aleix Espargaró n'est que partiellement satisfait. L'Espagnol le dit sans détour : il attend bien mieux pour la saison prochaine.

Aleix Espargaro, Team Suzuki MotoGP
Aleix Espargaro, Team Suzuki MotoGP
Aleix Espargaro, Team Suzuki MotoGP et Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Aleix Espargaro, Team Suzuki MotoGP
Aleix Espargaro, Team Suzuki MotoGP et Bradley Smith, Tech 3 Yamaha
Aleix Espargaro, Team Suzuki MotoGP
Aleix Espargaro, Team Suzuki MotoGP

La GSX-RR a beau avoir convaincu par son châssis, elle manque encore grandement de développement. Durant toute la saison, son moteur aura été sa principale faiblesse face à la concurrence, mais il a également manqué au team une boîte de vitesses seamless dont l'arrivée a sans cesse été reportée.

"Globalement, je ne suis pas très satisfait. Onzième au championnat, ce n'est pas l'objectif que Suzuki et moi avions. La moto n'a pas évolué autant qu'on l'espérait," regrette Aleix Espargaró, dans les colonnes de As.

"Maverick [Viñales] et moi avons tenté le maximum à chaque course," souligne l'Espagnol, qui a perdu gros en enchaînant trois abandons au printemps : "En France, le moteur s'est cassé, en Italie on m'a fait tomber et à Montmeló c'est moi qui ai chuté. Cela fait trop de scores vierges. Pourtant, on a été assez compétitifs et il nous faut maintenant réfléchir pour tenter de progresser l'année prochaine."

Des développements en février

Les efforts fournis tout au long de cette campagne par le team de Davide Brivio se sont donc essentiellement concentrés sur les réglages, afin d'affiner les performances du châssis et de l'électronique. Mais il faut désormais que les évolutions promises arrivent, à commencer par un nouveau moteur plus puissant et la fameuse boîte seamless, deux développements annoncés pour février.

Si l'on obtient tout ce que Suzuki nous a promis, on pourra se battre parmi les 5 ou 6 premières places du championnat.

Aleix Espargaró

Entre temps, Suzuki a entamé ses essais hivernaux avec pour seule nouveauté les pneus Michelin. Les tests réalisés à Valence la semaine dernière ont déjà donné à Aleix Espargaró l'espoir de performances en hausse en 2016, et ils seront complétés la semaine prochaine par une nouvelle séance, à Sepang. Cette fois, l'équipe devrait se pencher sur la nouvelle centrale électronique standard.

"Devant nous il n'y a que Yamaha et Ducati, et on était à un dixième de Marc Márquez. Je pense donc que l'on doit être positif, parce que lorsque l'on aura notre nouveau moteur et la boîte de vitesses seamless la saison prochaine, on va progresser encore plus," prévient le pilote espagnol.

S'il reconnait qu'il "y a beaucoup de choses à améliorer", Espargaró est convaincu que les développements attendus lui permettront de viser haut : "Je crois que si nous faisons du bon travail et si Suzuki nous aide cet hiver, si l'on obtient tout ce qu'ils nous ont promis, alors on pourra se battre parmi les cinq ou six premières places du championnat. Ce serait plus ou moins ce qu'a fait Iannone en se battant pour les podiums et en terminant la saison en cinquième position."

Prochain article MotoGP
Mike di Meglio espère "quelques wild-cards" avec Aprilia en 2016

Article précédent

Mike di Meglio espère "quelques wild-cards" avec Aprilia en 2016

Article suivant

Photos - Le chemin de Jorge Lorenzo vers un 3e titre MotoGP

Photos - Le chemin de Jorge Lorenzo vers un 3e titre MotoGP

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Aleix Espargaró
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Léna Buffa
Type d'article Actualités