Aleix Espargaró se décidera pour 2025 après le Mugello

Aleix Espargaró ignore encore s'il voudra prolonger avec Aprilia, endosser un rôle de pilote d'essais ou totalement se retirer du MotoGP en fin d'année. Il devrait se décider avant l'été.

Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team

Vétéran du plateau depuis la retraite d'Andrea Dovizioso puis le départ de son remplaçant Cal Crutchlow, Aleix Espargaró n'est pas certain de garder ce statut très longtemps. Comme la majorité des pilotes, il arrive en fin de contrat et alors que la plupart d'entre eux cherchent à assurer leur place sur la grille, l'Espagnol veut d'abord déterminer si l'envie de continuer est encore là.

L'an passé, Espargaró avait donné des indices sur une possible retraite avant de finalement se montrer plus évasif, liant son avenir en MotoGP à sa capacité – et celle de son Aprilia – à jouer les premières places. Il compte ainsi sur le premier tiers du championnat pour lui apporter ces réponses, et devrait prendre une décision autour du GP d'Italie, au début du mois de juin. Pour le moment, Espargaró assure qu'aucune tendance ne se dégage.

"Je ne sais pas", a-t-il déclaré au début du week-end d'Austin. "J'espère qu'Aprilia me proposera un travail mais ce n'est pas ce qui compte. Ce qui est important, c'est que je comprenne si je veux rester ou pas, je n'ai pas encore vraiment décidé. Je veux attendre un peu plus, au moins jusqu'au Mugello, pour voir mon niveau et après je me déciderai. Je prends vraiment du plaisir cette année mais je veux me battre pour le top 5 à chaque course, sinon ce sera la dernière [saison]."

Massimo Rivola est totalement disposé à laisser ce temps à son pilote. "Je respecte totalement Aleix", a déclaré le directeur général d'Aprilia Racing au site officiel du MotoGP. "On n'est pas pressés, on verra ce qu'Aleix voudra faire, s'il est confiant ou pas. On n'est qu'au début de la troisième course, pourtant on dirait qu'on est à l'avant-dernière pour décider du marché ! Il n'y a rien de fou donc on donne le temps à Aleix, on n'est pas pressés."

Les options à l'étude

Espargaró n'est pas totalement dans le flou puisque seulement trois options se dégagent pour lui : continuer en MotoGP avec Aprilia, rester lié à la marque dans un rôle de pilote d'essais, ou définitivement ranger son casque alors qu'il aura 35 ans cet été.

"J'essaie de comprendre quelles sont les meilleures choses pour mon avenir", a-t-il souligné. "Je ne pense pas que mon avenir passera par le fait de rouler ailleurs que chez Aprilia, si je reste en compétition à plein temps. Si je continue, je pense que je resterai chez Aprilia mais je vais peut-être décider d'arrêter et de faire quelques wild-cards en tant que pilote d'essais, ou peut-être que j'arrêterai totalement."

"Je dois me décider mais je ne l'ai vraiment pas encore fait. Je veux être performant, c'est mon obsession actuellement. Je veux finir sur le podium tous les week-ends et après, je me déciderai."

Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team

Aleix Espargaró

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Être pilote d'essais, une "bonne opportunité" pour Espargaró

Pour Espargaró, le statut de pilote d'essais est "beaucoup" plus intéressant que ce qu'il pouvait être il y a quelques années, les équipes de tests jouant désormais un rôle déterminant dans le développement, et encore plus avec les changements du règlement 2027 qui se profilent.

"C'est un nouveau travail, un nouveau rôle qui n'existait pas il y a cinq ans. Maintenant, on comprend l'importance que ça a. Ducati et [Michele] Pirro ont changé la donne il y a six ans et maintenant on le voit avec Dani [Pedrosa] et Pol [Espargaró] chez KTM. Yamaha et Honda doivent renforcer leur équipe d'essais, les leurs ne sont pas au niveau de celles des Italiens ou de KTM."

"Tout peut changer. Je pense que ce serait aussi une bonne opportunité pour moi, c'est pour ça que j'y réfléchis beaucoup."

"[Le travail de développement] est une chose que j'adore vraiment", a-t-il ajouté. "Depuis six ou sept ans, j'ai pris beaucoup de plaisir à développer l'Aprilia. Je pense qu'on a fait un très bon travail, j'ai appris beaucoup de choses et c'est aussi une possibilité pour l'avenir."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Accrochage de Portimão : Márquez et Bagnaia sont passés à autre chose
Article suivant KTM officialise les wild-cards de Pedrosa et Espargaró

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France