Aleix Espargaró gêné par son bras récemment opéré

Après une première journée éprouvante au Mugello, Aleix Espargaró a dû être soigné et se voir libéré d'une grande quantité de liquide dans son avant-bras droit.

Aleix Espargaró gêné par son bras récemment opéré

Aleix Espargaró a bouclé la première journée d'essais du Grand Prix d'Italie dans la douleur, gêné par un avant-bras droit fraîchement opéré pour un syndrome des loges. Le pilote espagnol fait partie de ceux qui ont souffert des symptômes de l'arm-pump depuis le début du championnat, mais il est celui qui a le plus tardé à se faire opérer, optant pour l'intervention au lendemain du Grand Prix de France.

Il savait que se confronter onze jours plus tard à l'un des circuits les plus redoutés en termes d'effort physique ne serait pas aisé, et l'état de son bras après les deux séances l'a confirmé. Il a bouclé 31 tours au cours de cette première journée, avec des séries de six tours maximum, mais doit à présent se ménager en vue d'une course qui en comptera 23.

"Je dirais que le Mugello est l'une des pistes les plus physiques du calendrier. C'est la raison pour laquelle j'ai été opéré immédiatement après Le Mans. Le problème c'est que sur une piste comme celle-ci, dix jours seulement après l'opération, je souffre pas mal", explique le pilote espagnol au site officiel du MotoGP.

Lire aussi :

Espargaró était si gêné à la fin des essais, qu'il a renoncé à la plupart de ses obligations médiatiques pour se rendre à la Clinica Mobile afin d'y recevoir des soins. "Après la séance, j'avais beaucoup de fluide dans le bras. On l'a retiré, il y a près d'une canette de Coca qui est sortie du bras et maintenant je me sens mieux", expliquait-il vendredi soir.

S'il a estimé avoir été compétitif vendredi, classé 13e des EL1 puis huitième des EL2, le pilote Aprilia s'attend à un week-end compliqué. "Ça ne sera pas une course facile pour moi, ce sera dur et long. Je vais essayer de faire attention à mon bras autant que possible", explique-t-il, souhaitant limiter son temps de piste en essais. "Je pense que la qualité sera plus importante que la quantité, car plus je stresse le bras pire c'est. Je vais donc essayer d'être compétitif mais en essayant de ne pas faire trop de tours."

"[Vendredi] on a fait du bon boulot. J'ai essayé les trois pneus arrière et deux des pneus avant, donc de ce point de vue-là on est plutôt préparé. Je vais essayer de faire du bon boulot, de placer la moto dans le top 10 sur la grille, et ensuite on attendra la course."

Opéré deux semaines avant Aleix Espargaró, après une douloureuse alerte pendant le Grand Prix d'Espagne, Fabio Quartararo a quant à lui indiqué se sentir bien vendredi soir. Tout juste le pilote français a-t-il témoigné de quelques douleurs, qu'il a mises sur le compte d'une deuxième un peu agressive.

partages
commentaires

Voir aussi :

Les pilotes Yamaha disposent enfin d'un holeshot device à l'avant
Article précédent

Les pilotes Yamaha disposent enfin d'un holeshot device à l'avant

Article suivant

GP d'Italie MotoGP - Programme et guide d'avant-course

GP d'Italie MotoGP - Programme et guide d'avant-course
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021