Aleix Espargaró a été opéré pour un arm-pump

Aleix Espargaró a été opéré pour un arm-pump ce lundi à Barcelone. Le Catalan devrait être parfaitement remis pour le GP d'Italie, à la fin de la semaine prochaine.

Aleix Espargaró a été opéré pour un arm-pump

Après Iker Lucona, Jack Miller et Fabio Quartararo, c'était au tour d'Aleix Espargaró d'être opéré pour un syndrome des loges ce lundi. Gêné par son avant-bras droit depuis plusieurs semaines, le pilote Aprilia s'est rendu à la première heure à l'Hôpital Dexeus de Barcelone pour subir cette intervention qui consiste à sectionner la loge dans laquelle se trouve le muscle, gonflé par les fortes sollicitations sur les motos. 

Déjà affaibli par cet arm-pump à Jerez, Espargaró ne cachait pas ses réticences à passer entre les mains des chirurgiens, doutant autant de la nécessité d'une intervention pour traiter le mal que de sa capacité à être pleinement remis à temps pour le GP d'Italie. "Je suis très, très inquiet au sujet du Mugello parce que c'est le pire circuit pour un arm-pump et que c'est aussi le 100e Grand Prix pour Aprilia… alors je ne veux pas être opéré !" expliquait-il avant le début du week-end au Mans. "Je déteste cette situation ! Mais je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour être dans la meilleure condition possible pour Aprilia au Mugello, et donc si l'on me recommande ça, alors je suivrai ces recommandations. C'est décidé."

C'est le Dr Ángel Charte, directeur médical du MotoGP, qui a finalement convaincu Espargaró de se faire opérer au lendemain d'un GP de France au cours duquel il n'a pourtant ressenti aucune gêne particulière. Le pilote précisait encore après l'arrivée ne pas être "convaincu à 100%" du bien-fondé de l'intervention, pourtant déjà planifiée, et se disait "un peu en colère" de se retrouver dans cette situation.

Lire aussi :

Le circuit du Mans n'est pas le plus exigeant physiquement et les conditions pluvieuses ont réduit le rythme et par la même occasion les sollicitations sur les organismes des pilotes, comme en a également profité Marc Márquez, capable d'afficher un très bon rythme sur piste humide alors qu'il n'a pas encore retrouvé une condition optimale. En revanche, les prochaines semaines s'annoncent intenses pour les pilotes puisqu'ils vont disputer quatre courses en cinq week-ends, une série qui débutera par le Mugello, l'une des pistes les plus physiques du calendrier.

Les pilotes semblent de plus en plus fatigués par des machines toujours plus performantes et exigeantes. En plus des différents cas de syndromes des loges, Álex Rins et Danilo Petrucci évoquent régulièrement des douleurs ou fatigues du bras droit, le premier s'étant blessé à l'épaule l'an dernier et le second payant aussi les conséquences d'une chute en 2020, avec deux hernies dans le cou.

partages
commentaires

Voir aussi :

Aprilia a gâché une "grande opportunité" avec ses soucis techniques

Article précédent

Aprilia a gâché une "grande opportunité" avec ses soucis techniques

Article suivant

Viñales : "Quartararo a eu assez de courage" sur piste humide

Viñales : "Quartararo a eu assez de courage" sur piste humide
Charger les commentaires
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021