Alex de Angelis présente de nombreuses blessures

partages
commentaires
Alex de Angelis présente de nombreuses blessures
Par : Léna Buffa
10 oct. 2015 à 10:47

Suite à sa chute en Essais Libres 4, Alex de Angelis reste actuellement hospitalisé au Japon.

Alex de Angelis, Octo Ioda Racing Project
Alex de Angelis, Octo Ioda Racing Project
Alex de Angelis, Octo Ioda Racing Project

Le pilote de Saint-Marin se trouve ce soir à l'hôpital universitaire de Dokkyo, à proximité de Tochigi. Les scanners qu'il a passés, depuis son arrivée sur place à la mi-journée, ont révélé une contusion pulmonaire, un trauma crânien - décrit comme "fort" par son équipe - et de nombreuses fractures de vertèbres et de côtes.

Il souffre plus précisément de fractures sur les vertèbres T7, T8 et T9 (zone dorsale) et L4 (lombaire), ainsi que de fractures des processus transverses lombaires sur les vertèbres T2, T4 et T8. Des examens complémentaires seront nécessaires afin d'écarter toute lésion sur la moelle épinière.

"Il présente un trauma thoracique, avec fracture bilatérale des côtes, à gauche et à droite," indique le Directeur médical du MotoGP, Michele Macchiagodena, sur le site officiel du Championnat. "Mais ce qui requiert la plus grande attention, c'est qu'il a subi une contusion pulmonaire. Nous devrons suivre cela avec attention pour nous assurer qu'elle ne mènera à aucune difficulté respiratoire ni à aucune forme d'infection."

"Les premiers examens ont par ailleurs révélé la fracture de cinq vertèbres, dont trois qui semblent affecter le corps vertébral. A l'heure actuelle, il n'y a aucune lésion neurologique mais nous devons nous assurer que ces fractures sont stabilisées et que la moelle épinière n'est pas touchée. Pour le moment, il doit être suivi attentivement afin de déterminer si une opération peut être évitée," conclut le médecin.

Alex de Angelis restera hospitalisé au Japon jusqu'à ce que son rapatriement en Italie soit possible, probablement courant de semaine prochaine d'après les indications données par le team Iodaracing.

L'équipe italienne précise par ailleurs que son pilote n'a aucun souvenir de l'accident et la dynamique qui a pu le mener vers la barrière métallique se trouvant sur la gauche de la piste, à la sortie du V Corner (n°9) dont le nom dépeint parfaitement la forme.

 

Prochain article MotoGP
Valentino Rossi : "Difficile de donner le maximum sans exagérer"

Article précédent

Valentino Rossi : "Difficile de donner le maximum sans exagérer"

Article suivant

Márquez se pense hors-jeu pour la victoire s'il ne pleut pas

Márquez se pense hors-jeu pour la victoire s'il ne pleut pas

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Japon
Lieu Twin Ring Motegi
Pilotes Alex de Angelis
Équipes IodaRacing Project
Auteur Léna Buffa
Type d'article Actualités