MotoGP
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
Événement terminé
25 sept.
Événement terminé
09 oct.
Événement terminé
16 oct.
Événement terminé
23 oct.
Événement terminé
06 nov.
EL1 dans
5 jours
13 nov.
Prochain événement dans
11 jours
20 nov.
Prochain événement dans
18 jours

Álex Rins, 18e sur la grille, rencontre un tout nouveau problème

partages
commentaires
Álex Rins, 18e sur la grille, rencontre un tout nouveau problème
Par :

Ce samedi, Álex Rins a conclu sa pire séance de qualifications de la saison et devra s'élancer de la dernière ligne de la grille de départ (18ème) pour le Grand Prix MotoGP d'Émilie-Romagne.

Álex Rins, qui se remet d'une blessure à l'épaule depuis le premier Grand Prix de l'année à Jerez, a déclaré qu'il n'avait aucun problème physique et que sa blessure n'avait rien à voir avec la désastreuse performance réalisée ce samedi à Misano.

Incapable de se montrer menaçant pour l'une des deux places donnant accès à la Q2 lors d'une séance de Q1 qu'il n'a par ailleurs pas pu éviter en se postant dans le top 10 des temps cumulés des Essais Libres, le pilote Suzuki ne pouvait que constater ses problèmes tandis que son équipier Joan Mir, parvenait tout de même à sauver un onzième rang somme toute décevant.

"Ce fut un Grand Prix très difficile pour nous [jusqu'à présent] : nous n'avons pas trouvé le bon rythme ou fait un bon tour sur la moto", commente Rins, quelque peu secoué. "J'ai des problèmes pour arrêter la moto dans les virages ; c'est étrange parce que c'est une sensation que je n'avais ni le week-end dernier ni lors du test [de mardi]. Nous ne sommes pas lents mais les autres ont fait un pas en avant et nous n'avons pas réussi à en faire de même : nous n'avons pas de bonnes sensations pour tirer fort sur la moto dans les virages."

Lire aussi :

Le pilote Suzuki devra partir du fond de la grille, ce qui complique ses chances d'obtenir un bon résultat, tout en courant le risque d'avoir un accident dans les premiers tours. L'actuel douzième au championnat avec 40 points (à 36 points du leader Dovizioso mais seulement 18 de la cinquième place du poleman Viñales) se dirige désormais vers une course au cours de laquelle le mot d'ordre sera de limiter les dégâts.

"L'objectif pour nous dans la course de demain comme tout ce week-end où nous n'avons pas dépassé le seizième temps, est de terminer dans le top 10. Je vais tout tenter pour y parvenir. Le circuit est étroit et bien qu'il y ait de nombreux points de dépassement, les pilotes qui sont sur la grille avec moi freinent très tard et il sera difficile de dépasser. Mais nous essaierons de bien démarrer et de gagner des positions."

Passée sa petite mine déconfite, Rins accepte la situation et préfère penser qu'il s'agit-là de l'une de ces difficultés que rencontrent beaucoup de pilotes tour à tour cette saison. Même s'il se serait bien passé d'une telle épreuve, Rins se dit "de bonne humeur".  "Ce n'est pas la meilleure situation, mais je me sens bien et j'ai hâte de commencer la course. Nous analysons et testons des choses sur la moto", poursuit-il, tourné vers le futur. "J'ai commencé à utiliser une autre pièce. Nous allons voir si nous pouvons faire quelque chose de plus important au niveau des réglages et si je peux rendre la course plus confortable que les essais", a conclu le pilote Suzuki.

Lire aussi :

La grille de départ du Grand Prix MotoGP d'Émilie-Romagne

Article précédent

La grille de départ du Grand Prix MotoGP d'Émilie-Romagne

Article suivant

Quartararo : "Près de 10 pilotes peuvent se battre pour la victoire"

Quartararo : "Près de 10 pilotes peuvent se battre pour la victoire"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Émilie-Romagne
Catégorie Q1
Lieu Misano World Circuit Marco Simoncelli
Pilotes Álex Rins
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Guillaume Navarro