Forfait confirmé pour Álex Rins au GP d'Espagne

Blessé pendant les qualifications, Rins ne sera pas au départ de la première course de la saison MotoGP, ce dimanche à Jerez.

Forfait confirmé pour Álex Rins au GP d'Espagne

Álex Rins devra assister en spectateur au show final de ce Grand Prix d'Espagne pourtant tant attendu. Le pilote Suzuki a officiellement été déclaré inapte pour cette journée, ce qui le contraint au forfait et au repos après s'être blessé dans une chute à grande vitesse, samedi en qualifications.

Parti à la faute au virage 11 alors qu'il tentait un ultime time attack, Rins a expliqué avoir soudain perdu l'avant de sa Suzuki et n'avoir pu se rattraper, finalement contraint de lâcher sa machine dans le bac à gravier afin d'éviter les protections de bord de piste. Il a immédiatement été évident que le pilote espagnol souffrait lorsqu'il s'est relevé et sa prise en charge par les médecins présents sur le circuit a confirmé qu'il était touché à l'épaule droite.

Lire aussi :

Des examens pratiqués à l'hôpital de Jerez ont défini l'étendue de la blessure, avec une luxation de l'épaule et une petite fracture de la tête de l'humérus, ainsi que des dégâts a priori mineurs sur les muscles et les ligaments. Rentré au circuit dans la soirée, le bras en écharpe, Álex Rins se doutait que sa participation à la course était compromise, mais le verdict devait être rendu ce matin par les médecins.

La décision est désormais tombée : Rins ne prendra pas le départ aujourd'hui à 14h. Il devait occuper la neuvième place sur la grille, qui revient à présent à Franco Morbidelli. "Álex Rins a été déclaré inapte pour le GP d'Espagne d'aujourd'hui, à la suite de sa chute et de sa blessure à l'épaule subie en Q2 hier. Ce n'est pas la façon dont nous voulions entamer la saison, mais nous savons qu'Alex reviendra en force !" a fait savoir Suzuki.

 

Le pilote espère à présent, grâce aux soins qui lui seront prodigués, pouvoir retrouver la piste le week-end prochain pour le deuxième Grand Prix organisé à Jerez, mais de plus amples informations en ce sens devront être communiquées selon l'évolution de sa situation.

Besoin de soins de rééducation

Après l'accident, Álex Rins a passé une IRM à l'hôpital de Jerez Puerta del Sur qui a confirmé certaines blessures comme les lésions musculaires et ligamentaires et la fracture de l'épaule.

"De plus, il présente une blessure dans l'un des tendons rotatifs de l'épaule", détaille le Dr Xavier Mir, traumatologiste du MotoGP. "Cela signifie qu'il s'agit d'une blessure multiple avec un temps de récupération potentiellement long. Nous avons décidé qu'il ne devrait pas avoir besoin de chirurgie et qu'à la place il commencera une magnétothérapie pour réduire l'œdème. Il bénéficiera également d'une rééducation assistée par électrostimulation afin d'essayer de courir la semaine prochaine. Nous avons convenu qu'il sera impossible de courir aujourd'hui, et le Dr Charte lui a administré des analgésiques plus puissants."

"Nous sommes très déçus qu'Álex ne puisse pas courir, surtout parce que nous pensions avoir la chance d'obtenir un bon résultat. Álex était très rapide et avait un bon rythme, c'est dommage", ne peut que commenter Davide Brivio, team manager de Suzuki. "Que cela se produise avec une saison aussi courte rend les choses encore plus difficiles. Il ne peut pas courir aujourd'hui, mais nous ferons tous de notre mieux pour le remettre sur la bonne voie le week-end prochain."

partages
commentaires
Moins de tours minute pour le jeune moteur Aprilia

Article précédent

Moins de tours minute pour le jeune moteur Aprilia

Article suivant

GP d'Espagne MotoGP - Programme et guide d'avant-course

GP d'Espagne MotoGP - Programme et guide d'avant-course
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021