Álex Rins envoyait un SMS quand il est tombé à vélo

De retour au Sachsenring, Álex Rins a donné des détails sur la chute à vélo qui a provoqué son forfait à Barcelone. Le pilote Suzuki consultait son téléphone et il a percuté une camionnette.

Álex Rins envoyait un SMS quand il est tombé à vélo

Álex Rins va retrouver sa Suzuki au Sachsenring, après avoir dû faire l'impasse sur le Grand Prix de Catalogne en raison d'une chute à vélo survenue sur le circuit de Barcelone, à la veille des premiers essais. Quelques heures après avoir reçu le feu vert de l'équipe médicale du MotoGP ce jeudi, le pilote espagnol a donné pour la première fois des détails sur les circonstances de sa chute. Il a percuté une camionnette présente sur la piste, qu'il n'a pas vue puisqu'il envoyait un message sur son smartphone.

"En général, quand je suis sur un vélo, je ne joue pas avec le téléphone. J'écrivais un message important", a expliqué Rins, donnant également des détails sur les moments qui ont suivi l'incident : "Quand j'ai percuté la camionnette, je me suis relevé et quelqu'un m'a donné une bouteille d'eau. J'ai un peu nettoyé le sang sur la jambe et le pied. Quand j'ai vu le bras, sur le moment ce n'était pas mauvais. Je me suis cassé le radius gauche de la même façon en 2015, en faisant du flat-track. Quand j'étais tombé, je m'étais relevé, j'avais pris la moto, j'avais fait deux tours et j'avais dit 'Ça va, mais je sens un peu la douleur' et j'étais allé à l'hôpital. C'était exactement la même chose à Montmeló."

Lire aussi :

"Après la chute, je suis remonté sur le vélo et je suis revenu à mon motorhome, sans téléphone, l'écran était déjà cassé. [rires] Je suis allé à l'hôpital, j'ai vu beaucoup de liquide sur le dessus de la main et me suis dit 'Peut-être qu'il y a quelque chose d'important.' Le Dr Mir et son équipe m'ont donné les possibilités : quatre semaines de plâtre puis une rééducation, ou bien une opération et recommencer à mobiliser [le bras] une semaine plus tard. Je suis un pilote et je veux être sur la moto le plus vite possible donc j'ai choisi l'option la plus rapide."

Rins a pris conscience du danger de consulter son smartphone sur un véhicule et reconnaît que l'incident aurait pu avoir des conséquences bien plus sérieuses : "Il ne faut pas consulter son téléphone. Quand on roule, et je m'inclus là-dedans, on prend toujours le téléphone, pour voir l'heure, envoyer un message... Si on regarde son téléphone, on ne regarde pas devant. C'est sûr que c'est difficile. Je préfère percuter une camionnette, comme je l'ai fait, que quelqu'un. Imaginez s'il y avait eu quelqu'un, ça aurait été pire. C'est un exemple clair."

Rins sera diminué physiquement au Sachsenring

Vendredi, Rins reprendra la piste 14 jours seulement après son opération du bras, qui a consisté à placer deux vis afin d'accélérer la calcification de l'os fracturé. Ce week-end, le pilote espagnol a pu rouler sur une moto mais il n'a pas encore repris le guidon de sa Suzuki et il sait qu'il n'a pas retrouvé toute sa condition physique, la blessure se situant au niveau du poignet, une partie du corps très sollicitée dans les phases de freinage.

"Pour moi, la semaine dernière a été un peu difficile. J'ai travaillé tous les jours pour arriver dans la meilleure forme possible ici au Sachsenring. Je peux dire que je ne suis pas à 100% parce que j'ai encore un peu mal et que je n'ai pas testé la MotoGP. J'ai roulé avec une petite cylindrée dimanche en Andorre et j'avais un peu mal au freinage, avec le comportement de la moto. Mais quatre ou cinq jours se sont écoulés et m'ont permis de me rétablir."

Lire aussi :

Malgré la douleur, Álex Rins ne "pense pas" que voir l'arrivée de la course sera difficile dimanche mais il sait qu'un véritable défi physique l'attend : "Il y a plus de virages sur la gauche que sur la droite, mais je ne pense pas que ce sera un problème. Le souci, ce sont les gros freinages et il y en a un ou deux sur cette piste. C'est sûr que je vais souffrir, parce qu'il faut être à 100% pour être bon en MotoGP maintenant. On va commencer avec ce problème, la main qui n'est pas à 100%. L'objectif est de prendre du plaisir."

Se sachant diminué, Rins ne se fixe aucun objectif chiffré ce week-end, surtout après une première partie de saison très difficile, les courses du Qatar étant les seules dans lesquelles il a inscrit des points puisqu'il a connu des chutes dans les quatre manches qui ont suivi, avant le forfait de Barcelone.

"Les objectifs ont un peu changé depuis le début de la saison. On voulait jouer le championnat et maintenant, on est un peu loin des premières positions. Je ne peux pas dire que je ne veux pas me battre pour le championnat, sinon je ne serais pas là. Je veux me battre pour le titre, mais il faut aborder les courses les unes après les autres. On va prendre autant de points que possible à chaque course."

partages
commentaires

Voir aussi :

Pour Espargaró, Honda n'a pas besoin d'une moto "totalement nouvelle"
Article précédent

Pour Espargaró, Honda n'a pas besoin d'une moto "totalement nouvelle"

Article suivant

Marc Márquez : "Je pense ne pas être limité" au Sachsenring

Marc Márquez : "Je pense ne pas être limité" au Sachsenring
Charger les commentaires
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021