MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
10 jours
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
17 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
30 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
37 jours
C
GP de Styrie
21 août
-
23 août
Prochain événement dans
45 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
65 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
73 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
80 jours
09 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
94 jours
16 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
101 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
108 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
-
08 nov.
Prochain événement dans
122 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
129 jours

Álex Rins pourrait être le prochain à prolonger son contrat

partages
commentaires
Álex Rins pourrait être le prochain à prolonger son contrat
Par :
Co-auteur: Léna Buffa
3 févr. 2020 à 12:40

Le marché des transferts et des prolongations de contrats en MotoGP a démarré tambour battant la semaine dernière avec l'annonce du nouveau line-up officiel de Yamaha pour 2021 et 2022. La prochaine officialisation pourrait désormais venir de Suzuki.

Après la série d'annonces faites la semaine dernière par Yamaha, c'est Suzuki qui apporte la touche finale à ses discussions avec Álex Rins, afin que le pilote catalan reste lié à la marque de Hamamatsu jusqu'à la fin de la saison 2022. Les responsables de Suzuki sont déterminés à régler dès que possible la question de l'avenir de leurs pilotes, et Rins, avec qui ils discutent depuis plusieurs mois déjà afin de prolonger leur union au-delà de 2020, pourrait bien être le prochain à signer.

"Les deux parties travaillent avec la volonté de définir les détails manquants. Mais nous sommes positifs en ce sens", a-t-il été fait savoir à Motorsport.com. Suzuki se trouve ainsi dans une situation comparable à celle de l'année dernière avec son chef de file, vainqueur de deux premières courses au guidon de la GSX-RR en 2019.

Lire aussi :

La situation de son coéquipier, Joan Mir, est un peu différente, car bien que sa priorité soit de continuer à défendre les couleurs de Suzuki le jeune pilote majorquin est très courtisé. Parmi les équipes figurant au rang de prétendantes, celle qui se trouve dans la situation la plus difficile est Ducati, qui aligne actuellement Andrea Dovizioso et Danilo Petrucci. Le premier cité, leader incontesté de l'équipe, fêtera ses 34 ans quelques jours après le début de la saison. Le second n'a pour l'heure pas répondu aux attentes du constructeurs italien malgré une victoire impressionnante au Mugello et se doit de rebondir après une seconde moitié de saison décevante.

Chez Honda, personne n'ose penser que Marc Márquez pourrait quitter son poste, et d'autant moins maintenant que son frère, Álex, s'apprête à faire ses débuts en MotoGP au sein de la même équipe. Le #93 et le HRC ont eux-mêmes fait état ces derniers mois de leur désir mutuel de rester liés et l'on peut imaginer qu'au moins la base de l'accord, si ce n'est son intégralité, est déjà définie.

La situation est plus ouverte pour les deux autres constructeurs engagés en MotoGP. Chez Aprilia, alors que l'on attend le verdict quant à la suspension d'Andrea Iannone après son passage devant la Cour Disciplinaire Internationale ce mardi, il serait logique que l'on cherche une alternative pour 2021. Le bon sens suggère par contre que le constructeur italien se fixe comme priorité d'essayer de convaincre Aleix Espargaró de rester impliqué dans son projet.

Quant à son frère, Pol Espargaró, il se trouve dans une situation très similaire chez KTM, où ses performances permettent de maintenir à flot le programme MotoGP. Son départ serait là aussi une véritable surprise.

Lire aussi :

Article suivant
Shakedown, J2 - KTM se maintient au sommet

Article précédent

Shakedown, J2 - KTM se maintient au sommet

Article suivant

Quelle surprise nous réservent les ingénieurs Ducati pour 2020 ?

Quelle surprise nous réservent les ingénieurs Ducati pour 2020 ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Álex Rins
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Oriol Puigdemont