Une alternative à la sanction de perte de position à l'essai en MotoGP

partages
commentaires
Une alternative à la sanction de perte de position à l'essai en MotoGP
Par :
23 févr. 2019 à 17:40

Les pilotes MotoGP ont testé ce samedi, lors de la première journée d'essais au Qatar, une alternative au système de sanction qui les oblige à perdre une position en course lorsqu'ils commettent une infraction.

O.P., Losail - La direction de course s'est réunie lors d'une commission extraordinaire quelques heures seulement avant le début des essais officiels au Qatar, afin d'annoncer un nouveau système de pénalité à l'essai au cours de la première journée de test.

Avec ce nouveau dispositif, le pilote faisant l'objet d'une sanction devrait passer obligatoirement par une zone déterminée située à l'extérieur de la trajectoire habituelle (voir photo ci-dessous), ce qui de facto lui ferait perdre du temps. Une première simulation est menée aujourd'hui sur le tracé de Losail, avec l'instauration d'une zone dédiée dans le virage 6.

Lire aussi :

Au cours de cette première journée d'essais au Qatar, les pilotes doivent ainsi emprunter cette zone. Une seconde réunion aura ensuite lieu à l'issue des tests officiels, lorsque les conclusions de cette simulation seront transmises à la direction de course pour juger de l'efficacité de cette démarche, et de son éventuelle application.

Article suivant
Losail, mi-journée : Petrucci de nouveau en tête !

Article précédent

Losail, mi-journée : Petrucci de nouveau en tête !

Article suivant

Losail, J1 : Viñales prend les commandes devant Rins et Dovizioso

Losail, J1 : Viñales prend les commandes devant Rins et Dovizioso
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Essais du Qatar
Catégorie Samedi
Lieu Losail International Circuit
Auteur Oriol Puigdemont
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu