MotoGP
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
59 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
66 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
94 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
109 jours
02 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
116 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
143 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
158 jours
20 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
165 jours
27 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
172 jours

Bautista pense qu'il aurait pu se battre pour le podium

partages
commentaires
Bautista pense qu'il aurait pu se battre pour le podium
Par :
12 avr. 2017 à 06:30

Premier pilote Ducati à l'arrivée du GP d'Argentine, l'Espagnol n'est pas passé loin d'une récompense encore plus conséquente que sa quatrième place.

Alvaro Bautista, Aspar Racing Team
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3, Alvaro Bautista, Aspar Racing Team
Alvaro Bautista, Aspar Racing Team
Alvaro Bautista, Aspar Racing Team
Alvaro Bautista, Aspar Racing Team
Alvaro Bautista, Aspar Racing Team
Alvaro Bautista, Aspar Racing Team
Alvaro Bautista, Aspar Racing Team
Alvaro Bautista, Aspar Racing Team
Alvaro Bautista, Aspar Racing Team
Alvaro Bautista, Aspar Racing Team
Alvaro Bautista, Aspar Racing Team

Álvaro Bautista a décroché en Argentine son meilleur résultat depuis trois ans, à savoir la quatrième place assortie d'un retard limité à seulement six secondes et demi. Le pilote espagnol estime cependant qu'il avait le potentiel pour faire encore mieux et qu'il aurait pu aller chercher une place sur le podium, moins de trois secondes devant lui, s'il ne s'était élancé aussi loin sur la grille.

Tandis que son coéquipier Karel Abraham créait la surprise, samedi, en décrochant une place au milieu de la première ligne, Bautista devait en effet se contenter du dixième chrono des qualifications. En soi, il s'agissait déjà d'un bon résultat pour l'Espagnol, que deux ans chez Aprilia avaient éloigné de la Q2 avec seulement trois participations en fin de saison dernière. Pourtant au vu de son cinquième chrono en essais libres, il visait un peu plus haut. Las, des conditions météo en pleine évolution durant les qualifications ne l'ont pas aidé à obtenir le placement espéré.

"Il a plu juste avant les EL4 et on n'était pas vraiment préparé pour ces conditions", souligne le pilote Aspar, qui pilote une Ducati GP16. "Pendant les qualifications, les conditions de piste changeaient beaucoup, tour après tour, et c'était donc très difficile. On n'a pas appris beaucoup dans ces conditions et je n'ai pas fait beaucoup de kilomètres avec cette moto sur le mouillé. On n'était pas prêt pour ces conditions. Si la séance avait été sèche, je pense que ma position aurait été nettement meilleure."

En duel contre Zarco

S'il n'a pas perdu de terrain à l'extinction des feux, Álvaro Bautista a tout de même dû se frayer un chemin dans le peloton. Jonas Folger, Andrea Dovizioso et Danilo Petrucci ont tour à tour fait les frais de ses attaques, ce qui le plaçait en sixième position à la mi-course, peu avant la chute de Dani Pedrosa devant lui.

Il lui restait à se débarrasser d'un autre sérieux client, Johann Zarco. Lorsqu'il a passé le Français, dans le 15e tour, Bautista était alors l'homme le plus rapide en piste et il allait maintenir un rythme digne des premières places jusqu'à l'arrivée, se détachant ainsi du pilote Tech3 tout en se rapprochant du trio de tête. Malgré une coupe de 1"6, le temps lui a finalement manqué pour faire la jonction.

"Je suis très content de la course, de ma performance, de mes sensations sur la moto, de mon pilotage. J'ai été très régulier pendant toute la course", se félicite le pilote espagnol. "J'ai juste perdu beaucoup de temps dans les premiers tours, parce qu'en partant derrière, j'ai trouvé sur ma route des pilotes que j'ai eu du mal à dépasser. Ensuite, après la mi-course, quand les autres ne pouvaient pas aller plus vite mais moi oui, j'ai pu les passer et suivre mon rythme. À partir de là, je me suis senti très bien, j'attaquais fort. Je pouvais voir que je rattrapais les leaders. Au final, j'ai beaucoup réduit mon retard, mais pas assez pour me battre avec eux."

Avec cette quatrième place, son meilleur résultat depuis le GP de France 2014, Álvaro Bautista marque ses premiers points de la saison et se propulse d'emblée au neuvième rang du championnat, à égalité mathématique avec un certain Marc Márquez, huitième.

"Je pense que ça a été une bonne course, mais si je m'étais qualifié à une meilleure position, j'aurais peut-être pu me battre pour le podium. En tout cas, il faut que l'on retienne le positif : j'ai été très compétitif pendant la course, très régulier. On verra sur la prochaine course, j'espère avoir le même feedback que ce week-end."

Article suivant
GP d'Argentine : les performances des équipes à la loupe

Article précédent

GP d'Argentine : les performances des équipes à la loupe

Article suivant

Márquez : "Les erreurs en début de saison nous pénalisent beaucoup"

Márquez : "Les erreurs en début de saison nous pénalisent beaucoup"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Argentine
Catégorie Course
Lieu Autodromo Termas de Rio Hondo
Pilotes Álvaro Bautista
Équipes Ángel Nieto Team
Auteur Léna Buffa